Wolf's Rain,forum RPG. Suivez la trace de Kiba, Toboe, Hige et Tsume afin d'échapper aux guerres, de survivre et peut être même retrouver ... Le Rakuen.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Une page se tourne, une autre s'écrit...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 17:09

Iria dormait paisiblement mais elle entendit des grognements à proximité d'elle et ces grognements la réveilla.
Elle s'attendait à trouver Lucius et Bellinda en train de discuter mais quelle ne fur sa surprise de trouver devant elle un énorme loup noir avec sur sa fourrure des reflets rougeoyants foncer vers elle, les crocs en avant. Elle cria de peur mais Lucius intervint à temps et immobilisa le loup noir avant de lui hurler:

- Lucifer... Dégage avant que je ne te tue!

Le loup noir, qui répondait au nom de Lucifer apparemment, grogna de dépit et s'éloigna sans demander son reste. Le nom du loup noir la fit tilter. Lucifer était le loup noir, le loup obscur, roi des enfers et du mal. Que faisait-il ici et comment Lucius pouvait-il le connaitre?
Mais à la reflexion, elle s'en moquait. Lucius lui avait sauvé la vie et ça, jamais elle ne l'oublierait.
Le loup blanc retourna se coucher à côté d'elle, sans parler, l'air pensif.
Iria mit une des mains tremblante sur la tête de Lucius et la caressa. Elle lui était vraiment reconnaissante mais elle ne savait pas comment le remercier. à moins que...
Elle détacha de son cou un pendentif qu'elle avait emportée plus par réflexe qu'autre chose mais qui lui était très précieux. Le pendentif représentait une sorte d'orbe de cristal azur brillant encastré dans une monture en argent qui donnait au tout une apparence d'orbe d'énergie mystique.
Elle le mit autour du cou du loup et lui murmura:

- Ce que tu as fait, jamais je ne pourrais l'oublier. Voici "l'orbe de Kandracar", un bijou assez ancien et très précieux. Je te l'offre, garde-le. Je ne savais pas vraiment quoi en faire de toute façon, conclut-elle en souriant.

Mais elle s'aperçut très vite que ni Shueï ni Bellinda n'étaient là. Inquiète, elle se leva et fouilla les alentours avec les yeux.

- Où sont les autres? Demanda-t-elle. J'ai un mauvais pressentiment...

Elle mit sa main sur son coeur. Ses semblables pouvaient être incroyablement rusés et retords, et leurs méthodes pour vaincre n'avaient aucunes limites. Elle adressa une prière silencieuse pour qu'il ne soit rien arrivé à ses nouveaux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 17:26

La poigne du noble serrait si fort la gorge de Shueï que celui-ci avait du mal à respirer. Il ne cessait de se débattre sans succès. Le noble, lui continuait de sourire. La vision du garçon se brouillait quand la main qui le tenait lâcha prise.
Shueï atterrit durement au sol et fut pris d'une quinte de toux. Il chercha désespérément son souffle qui était rauque et douloureux. Quand il se senti un peu mieux, il se redressa doucement et vit le noble mort, la gorge tranchée et à côté une louve blanche aux yeux rouges. Bellinda...
Elle s'approcha de lui, lui lécha le visage et lui demanda d'une voix inquiète:

- Es-ce-que c'est bien toi Shuei ?

Incapable de formuler une réponse tellement il était soulagé, heureux de la voir que des larmes recommencèrent à couler. Il sanglota un petit moment avant d'hoqueter difficilemment.

- Be-Bellin...daaaaa...

Et ne contrôlant plus son corps d'enfant, il se jeta sur son amie et l'enlaça tout en continuant de pleurer et ce, jusqu'à ce que sa réserve de larmes se tarisse. Il retrouva son calme petit à petit et observa difficilement que son corps n'avait pas été le seul à rajeunir. Ses réactions étaient celle d'un enfant, pas d'un adulte. Il serra les poings et jeta un regard sur le cadavre du noble.
Il se leva marcha pieds nus vers le corps et le rua de coups de pieds et de coups de poings. Ses poings lui faisaient mal mais il s'en fichait, il voulait faire payer cette ordure à n'importe quel moyens.

- Je vais faire en sorte que même en enfer, le diable ne veuille pas de toi, cria-t-il, haineux.

à chaque coups qu'il donnait, le visage du noble se déformait un peu plus et ça lui faisait un bien fou. Quand sa fatigue l'empêcha de continuer, il inspecta son travail. Ses mains étaient garnies d'écorchures sanglantes mais il ne sentait aucune douleur. Le visage du noble, ou ce qu'il en restait, baignait dans un mélange de sang, de cervelle et d'os. Son front avait été enfoncé, sa mâchoire déplacée et ses yeux éclatés. C'était répugnant à voir mais Shueï ne se lassait pas de ce spectacle , il sourit même, avant d'éclater de rire. Il se tenait les côtes tellement il riait de ce qu'il avait fait.
Mais son hilarité prit fin quand il croisa le regard de Bellinda. Il cessa de rire et un air de culpabilité apparut sur son visage. Et ses muscles se détendirent et toute sa tension, toute sa colère, sa peur, sa tristesse, son épuisement eurent raison de lui et il s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 22:16

Lucius était toujours dans ses pensés lorsqu'Iria le lui mit un collier autour du cou et dit.

- Ce que tu as fait, jamais je ne pourrais l'oublier. Voici "l'orbe de Kandracar", un bijou assez ancien et très précieux. Je te l'offre, garde-le. Je ne savais pas vraiment quoi en faire de toute façon.

L'orbe de Kandracar ? C'éatait étrange mais ce nom lui disais quelque chose, puis il entendit Iria dire.

- Où sont les autres? Demanda-t-elle. J'ai un mauvais pressentiment...

Lucius aussi s'inquiété mais il ce refuser de laisser Iria seule, il ce transforma plutôt en humain et fouilla dans le sac de Bellinda pour y sortir le livre pour chercher ce qu'il refuser d'y croire. Pendant ce temps Bellinda avait encore du mal à croire que Shuei était le gamin en train de pleurer sur elle, elle fut choquée de la violence avec laquel Shuei massacra le cadavre du noble, elle réprima une envie de vomir, mais elle n'en eut pas le temps car Shuei perdit connaissance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 23:16

Iria parvint à faire réagir Lucius, qui prit une forme humaine et chercha aussitôt dans sa sacoche le fameux livre magique. Et, malgré l'urgence et l'inquiétude qui rongeait son esprit, elle dut se retenir de ne pas rougir en regardant la forme humaine du loup blanc. D'un certain côté, il ressemblait beaucoup à Shueï, avec quelque chose de plus digne. En regardant les empreintes dans le sol, la jeune fille, accompagnée de Lucius, parvinrent à retrouver Bellinda mais Iria se figea, les yeux emplit d'horreur.

Un jeune garçon ressemblant à Shueï était inconscient sur le sol, la gorge rouge et les mains écorchées. à côté, il y avait le corps massacré d'un noble et, malgré son visage ravagé, elle le reconnut. Il s'agissait d'un de ses cousins spécialisé dans la fabrication d'hormones de croissance ou de régression du corps humain en forme synthétique. Elle alterna son regard entre l'enfant et le cadavre de son cousin et fit le rapprochement.

Le jeune garçon inconscient était Shueï qui avait été victime des hormones du mort et celui-ci avait rué son corps de coups.
Choquée, Iria mit une main sur sa bouche et s'écroula à genoux. Des larmes coulèrent sur ses joues alors qu'elle maudissait sa famille et ses inventions diaboliques. Elle dit à haute voix

- Il n'y a aucun remède à ça, pourquoi ma famille existe-t-elle? S'il existe un dieu sur cette terre, pourquoi à-t-il crée une race comme la notre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 23:41

- Alors mon fils, comment te sens-tu?

Shueï se releva vivement. Tout autour de lui était plongé dans l'obscurité, à l'exception d'un feu de camp où il était allongé et où, en face de lui, se tenait un homme. Il ressemblait à Lucius mais il était aussi noir et sombre que Lucius était blanc et lumineux. à 'exception de sa peau qui était très pâle, tout chez cet homme était noir (ses cheveux, ses vêtements...) Cet homme provoqua chez Shueï un mélange entre la répulsion et la sécurité du cercle familial.

- Que quoi? Demanda Shueï, un peu perdu.

L'homme sourit.

- Je conclus que oui. Dis moi Shueï, peux-tu me dire ce qui vient de se passer?

Shueï allait secouer la tête quand il vit son apparence d'enfant. Aussitôt tout lui revint en mémoire. Quand le massacre du corps du noble lui revint, il failli vomir. Il ne savait pas ce qui lui avait pris.

- Ce n'est pas de ton fait mon fils, répondit l'homme comme s'il lisait dans ses pensées. C'est moi le responsable. J'étais de mauvais poil à cause de mon frère et je vois ce que l'on a osé te faire, j'ai craqué et je me suis lâché avec ton corps, à tes dépends j'en suis conscient. Je te demande de me pardonner.

Shueï fut bouche bée.

- Vous êtes mon père?

- Moi même, le grand Azraël pour te servir mon fils. Tu n'imagines pas les pouvoirs que tu possèdes. Un jour, tu seras amené à me succéder et tu pourras assouvir ma vengeance.

- Quelle vengeance? Cria Shueï qui ne comprenait rien. Quelles capacités? Quelle vengeance?

Lucifer eut un sourire énigmatique.

- C'est encore trop tôt mon fils. Soit patient et un jour, quand tu seras prêt, tout te seras révélé...


Dernière édition par Shuei le Sam 16 Mai - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 12:34

(/!\. Hors rp : pardonnez moi de cette interruption mais je tien à préciser que le Lucifer que je joue est un loup du mal, de destruction et n'aurais jamais eut l'idée de s'accoupler avec qui que ce soit... Alors je veux bien que cela soit un autre Lucifer mais la sa va être le brouillant entres nos deux Lucifer dans ce cas là, voilà c'était nullement pour être chiante ou pénible mais je tenait à le préciser)

Lucius regarda le cadavre avec dégout, il vit qu'Iria aussi l'était, il ce mit devant elle essayant de cacher le cadavre, Bellinda finit par ce mettre à l'écart pour vomir dans un buisson, Lucius regarda Shuei enfant, puis Bellinda qui revenait après avoir "cracher" son petit repas, déjà qu'elle ne manger pas beaucoup ! Elle essayée tant bien que mal à ce nourrire de la nourriture que manger les humains mais elle avait vraiment du mal à digérée, parfois lorsque la nuit tomber et que tout le monde dormait elle ce nourrissait de la lumière de la lune. Lucius s'approcha sans vraiment s'en rendre comte d'Iria, ce fut lorsqu'il toucha quelque chose de chaud qu'il sursauta et regarda le bras d'Iria qu'il toucher ! Mal à l'aise il s'écarta timidement de la noble, son frère avait peux être raison, lui le loup de la vie et de la construction était tomber amoureux non seulement d'une humaine, mais aussi d'une noble ! Heureusement il savait que son frère Lucifer était stéril, incapable de donner la vie depuis qu’il était né et qu'il n'aurais aucun soucis de ce coter. Par contre il aurait put essayer d'adopter ? Il ce giffla mentalement, non Lucifer était incapable d'aimer, il était un loup impatient, sanguinaire, enfin tout ce qui ne fallait pas en résumer pour élever un enfant. Bellinda finit par craquer et dit en tournant presque de l'œil sur le cadavre.

- Bon ont sort de cette horreur... Moi j'en peux plus et je croie ne pas être la seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 14:01

Iria sentait le contact de Lucius contre elle et elle en était contente car elle était vraiment mal et savoir que le loup blanc était à ses côté lui permettait d'aller mieux. Mais étrangement, le une légende lui était venue à l'esprit sans qu'elle ne sache comment.

- Deux couples de frères, ayant chacun une apartenance au bien et au mal... Les pères et les fils, les créateurs et les destructeurs... Un jour, le père suprême créa le monde et les races y vivant. Le second fut émerveillé par ces créations et tomba amoureux d'une louve, autrefois un simple animal. De leur union naquit les deux premiers loups de la légende. Le créateur suprême fut jaloux du bonheur de son frère et condamna la louve à mort et maudit les louveteaux.
L'un serait l'incarnation du bien, l'autre du mal... Et n'existeraient que pour se combattre l'un l'autre... Le frère, fou de colère, de rancune et de chagrin, fit une promesse impure et sombra dans l'obscurité... Un jour, un autre de ses fils verra le jour, détruira son oncle et libérera les deux frères de leur malédiction.

Elle prononça tous ses mots d'une voix vide, comme si elle était en transe et ne s'éveilla au monde extérieur que lorsque Bellinda dit:

- Bon, on sort de cette horreur... Moi j'en peux plus et je crois ne pas être la seule...

Iria acquiesça et se releva. En jetant un regard en coin au petit garçon qu'était devenu Shueï, elle grimaça.

- Et qu'allons nous faire pour lui? Ou de lui? On en peux pas le laisser comme ça...

Elle savait pertinemment que l'état de Shueï était irrémédiable mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'espérer, de se rendre utile n'importe quoi pour ne pas être un fardeau ou un facteur d'ennui à ses amis... Et cette situation la rendait folle elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 14:20

HRP: Oki dsl ma p'tite Bellinda, c'était pour tester un truc. Si tu veux je peux changer le nom de mon papa pour qu'il n'y ait pas de confusion mignon

Shueï émergea doucement de sa torpeur avec un affreux mal de crâne. Il se redressa en gémissant et mit sa tête dans ses mains. Il se souvenait avoir fait un rêve mais il ne se rappelait plus ce qu'il s'était passé dedans.
Il secoua la tête et leva les yeux vers ses compagnons. Lucius tenait compagnie à Iria qui ressemblait à un zombie avec ses yeux vides et sa voix d'outre tombe qui énonçait une légende. Bellinda, elle, était visiblement à bout de force et elle dit

- Bon, on sort de cette horreur... Moi j'en peux plus et je crois ne pas être la seule...

Shueï ne comprenait pas, qu'est ce qu'il s'était passé? Qui l'avait mit dans cet état? Il se leva et demanda à son amie aux cheveux blanc:

- Bellinda, est-ce que ça va? Qu'est-ce qu'il s'est passé?

Il s'arrêta en entendant sa voix aigüe et enfantine. Les yeux terrifié, il tourna la tête pour regarder ses mains et instantanément, tout lui revint. L'attaque du noble, son rajeunissement, son sauvetage et surtout, son passage de nerf inutile et cruel.
Pris de vertige, Shueï retomba sur ses fesses en répétant sans arrêt:

- Non, non, non c'est pas possible... Qu'est-ce que j'ai fait?

Il se prit les jambes avec ses mains et se balança comme un fou dans sa cellule capitonnée d'un asile de fou en ne cessant de répéter la même phrase.
Il s'en voulait tellement, qu'est-ce qui lui avait prit?
Il se remit à pleurer en criant qu'il était désolé, qu'il ne voulait pas faire ça, qu'il était un monstre...

Mais soudain, il reçut une gifle monumentale sur sa joue qui le fit taire sur-le-champ. Il cria plus de surprise que de douleur mais ça le calma. Il jeta un regard pour voir qui l'avait frappé ainsi et lui jeta un regard reconnaissant. ça y est l était calmé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 17:06

Lucius avait finit par craquer sous les pleures de Shuei, il l'a ait giffler, Bellinda ouvra la bouche d'un air choquer, Lucius regardait Iria comme si elle était en tarentule, il n'avait pas aimait "l'histoire", non mais c'était du grand n'importe quoi son "délir" il était vrai que lui et son frère ce quereller mais n'étaient aucunement maudit, de plus il n'était que deux frères, ses parents étaient mort et donc ne pouvait pas avoir ce "frère" ou "sœur", mais il était vrai qu'il aurais bien voulue voir disparaître son frère, Bellinda répondit à Shuei.

- Tu as... Pêter un plomb et à massacrer le cadavre comme un diable...

Lucius posa délicatement une main à l'épaule de Bellinda, la gamine esquissa un timide sourire à Lucius qui dit.

- Pas le temps pour les pleurnicheries..peux être trouverons nous un truc dans ce bouquin (dit il en montrant le livre de magie) et grace à ce collier que viens de me donner notre chère Iria..., je savait bien que son nom ne m'était pas inconnu...

Bellinda espèra tout au fond elle qu'il ne trouvera pas le moyen de remettre Shuei à son âge réel, elle ce dégouta de son égoïsme de cette pensée et baissa tristement la tête, dieu seul savait à quel point elle aimait Shuei ! Et seul l'âge avait était l'obstacle et maintenant que Shuei avait enfin son âge, dieu qu'elle avait tant espérer qu'il reste ainsi pour toujours et être son futur époux ! Elle fit un regard pénée vers Iria qui approcher plus de l'âge de Shuei, une larme tomba bien malgré elle, encore sous son apparence de louve elle ce mit à courrir comme une dératée pour essayée d' oublier sa tristesse à l'idée de perdre de nouveau Shuei à cause de l'obstacle de l'âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 17:48

Iria assista à la gifle comme une spectatrice lointaine et désintéressée. Elle se fit violence et secoua la tête.
Bon sang qu'est-ce qui n'allait pas chez elle?
"Tes origines" chuchota une voix dans sa tête. "Tu ne peux renier ta race, ton identité. Toutes ces créatures qui sont à tes côtés sont inférieures, tu a été crée par le père suprême pour régner sur les autres races de ce monde..."

La jeune noble ignora du mieux qu'elle put cette voix insupportable et essaya de se concentrer sur ce qu'il se passait. Lucius lui avait un drôle de regard quand il entendit son histoire mais elle ne comprenait pas pourquoi. Ce n'était qu'une légende qui lui était venue comme ça et elle ne visait personne en particulier. Pourquoi s'était-il senti visé?
Avait-elle touchée un point sensible?
Mais elle fut interrompue dans ses réflexions par Lucius qui s'exclamait, visiblement concentré:

- Pas le temps pour les pleurnicheries... Peut être trouverons nous un truc dans ce bouquin et grâce à ce collier que vient de me donner notre chère Iria... Je savais bien que ce nom ne m'étais pas inconnu...

Hein? Trouver quoi? Pour quoi faire? Et le pendentif qu'elle lui avait donné, qu'avait-il de spécial? Certes, il était ancien, très joli et assez précieux mais que pouvait-il faire à part être une jolie babiole? Trouver un moyen de redonner à Shueï son véritable âge? elle connaissait les inventions de son défunt cousin psychopathe mais néanmoins intelligent et il avait usé d'une magie très spéciale qui la rendait imperméable à toutes les autres magies. Il avait crée la solution chimiquement et il l'avait rendu insoignable par la magie. De plus, depuis le temps, la substance devait avoir disparut de son organisme... Mais si Lucius voulait essayer, elle n'allait pas l'en empêcher. Elle le rejoignit juste et, en lui touchant doucement son bras, elle lui demanda d'égal à égale:

- Que vas-tu faire Lucius? Je peux certainement t'aider ou te donner des conseils... J'ai renié mes origines mais j'ai eu le temps d'apprendre plusieurs de leurs tours...

Et, en rougissant, elle ajouta:

- Et si je t'ai offensé de quelque manière, je te prie de me pardonner, je ne sais pas vraiment ce qui m'a pris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 18:02

Shueï ignorait ce que Lucius allait faire mais s'il pouvait lui redonner son corps d'adulte ce serait génial mais il vit le regard triste de Bellinda et il la vit s'enfuir les larmes aux yeux.
Il eut beau crier pour la faire revenir, elle ne revenait pas. Jurant à moitié, il se lança à la poursuite de l'hannabito du mieux qu'il put au vu de son corps actuel.
Il se rappela comment on devenait un loup et il se transforma en jeune loup noir aux yeux vairons très vite, même plus vite que d'habitude. Il se regarda vite fait et constata qu'il avait un corps pas entièrement adulte, plutôt adolescent et cela le rassura. Il n'avait pas envie de devoir courir après Bellinda sous la forme d'un louveteau.
Heureusement qu'il était rapide car il rattrapa la jeune fille toujours coincée sous forme de louve et parvint à la dépasser. Il se retourna très vite mais il avait sous estimé la vitesse de Bellinda, qui lui rentra dedans. Ils furent projetés quelques mètres plus loin et heureusement, il n'y avait pas eu de blessures. Même si Shueï était à bout de souffle. Il avait perdu de son endurance, il fallait qu'il s'adapte. La langue pendante, la respiration haletante, le jeune loup se mit en position de façon à immobiliser Bellinda sans pour autant lui faire mal.

- Bellinda, souffla-t-il. Je t'avais déjà dis de ne plus t'enfuir toute seule... Comment je fais moi sans toi? Et même si l'idée d'avoir une seconde jeunesse ne me déplaît pas vraiment, je suis une vraie loque sous cette apparence, je ne suis bon qu'à pleurnicher. Je veux te protéger et je ne le pourrais pas sous cette forme et je n'ai pas envie que Lucius ai droit à toute la baston. C'est une question de principe. Les hommes protègent les femmes et pas l'inverse... Je suis pas sexiste mais je trouve que tu m'as beaucoup trop sauvé les fesses alors que c'est sensé être mon rôle. Tu comprends gamine?

Entendre ces mots prononcés avec la voix aigüe qu'il possédait donnait à sa réplique un ton quasiment comique et ça le fit frissonner.

"Que Lucius fasse quelque chose pour ma voix au moins..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 18:39

Lucius fut légèrement aggacer sur le départ précipité de Bellinda, par instint il c'éait transformer en loup pour aller rattrapper Bellinda mais fut prit au dépourvu lorsqu'il vit Shuei ce transformer en loup sans l'aide de Bellinda ! Il fut donc gueule-bée comme un crétin, puis ce que lui dit Iria le sorti un peu de sa surprise et répondit.

- J'ai lue dans ce livre que le collier que tu ma donner avait des dons de guérison très spécial.. Alors même si c'est peux être perdu d'avance je veux oh moins essayer... Je ne veux pas être inutile...

Pendant ce temps Bellinda fut stupéfaite de ce faire rattrapper par Shuei, qui ce mit devant elle, pas asser de temps pour freiner, elle heurta Shuei, elle fut plaquer au sol mais pas oh point de lui faire mal, Shuei dit.

- Bellinda, souffla-t-il. Je t'avais déjà dis de ne plus t'enfuir toute seule... Comment je fais moi sans toi? Et même si l'idée d'avoir une seconde jeunesse ne me déplaît pas vraiment, je suis une vraie loque sous cette apparence, je ne suis bon qu'à pleurnicher. Je veux te protéger et je ne le pourrais pas sous cette forme et je n'ai pas envie que Lucius ai droit à toute la baston. C'est une question de principe. Les hommes protègent les femmes et pas l'inverse... Je suis pas sexiste mais je trouve que tu m'as beaucoup trop sauvé les fesses alors que c'est sensé être mon rôle. Tu comprends gamine?

Le mot gamine lui fit tellement de mal que les larmes retombèrent de plus beau, elle dit amèrement.

- C'est bien par-ce-que je suis une gamine que tu me rejette... Dieu que je déteste cela que tu me rejette...

Avec force elle réussi à ce dégager de Shuei, elle eut un regard de reproche, de tristesse vers celui qu'elle aimait et dit.

- Moi aussi je suis pleurnicheuse..inutile...si gamine... Alors...(à contrecœur elle dit) je vais devoir disparaître de ta vie... Je croie qu'Iria à un faible pour toi... Alors lorsque tu sera de nouveau adulte... J'espère que tu fairas plein de petit avec elle et que tu m'oublira ! Moi... Ont s'en fiche je ne suis qu'une pauvre gamine de plus en ce bas monde !

Elle ce sauva de nouveau, les larmes coulant amèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 19:13

Iria, suite aux explications de Lucius, fut enthousiaste. Oui ça valait le coup d'essayer. Mais comme le 'sujet" s'était enfui à la poursuite de Bellinda, ils se retrouvaient tous les deux. Après une hésitation, Iria prit son courage à deux mains et se décida à en profiter. Elle ne doutait pas une seconde que Shueï ramènerait la fille aux cheveux blanc saine et sauve.

- Lucius je... je voudrais te dire quelque chose... Je... Tu es... Oh et puis zut!

N'y tenant plus, la noble embrassa Lucius en se jetant sur lui. Ils tombèrent au sol avec un bruit mat et le baiser prit fin au bout de plusieurs minutes. Haletante, la jeune noble murmura:

- Je suis consciente que je ne te mérite pas le moins du monde mais maintenant, tu connais mes intentions et mes sentiments envers toi.

Et, les joues rouge, elle s'éloigna de quelques pas et tourna le dos au loup blanc.

-

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 19:31

Bellinda n'avait pas voulu entendre raison. Elle n'avait même pas compris ce qu'il voulait dire. Elle avait réussie à se libérer de son étreinte et s'était de nouveau enfuie. Sa fuite tordit le coeur du jeune loup plus qu'il n'aurait du. était-il amoureux d'elle? Il n'avait pas la réponse à cette question mais la fille comptait vraiment pour lui et savoir qu'elle préférait ne plus vivre avec lui plutôt que d'affronter la réalité lui faisait mal. Pourquoi ne comprenait-il pas que s'il ne parvenait pas à la protéger, être ou non de son âge ne changerait rien à la mort qui les destinait. En grimaçant, par ce qu'il était fatigué, Shueï se remis à courir à la poursuite de la jeune hannabito. Il la voyait, à quelques mètres devant elle mais il n'arrivait pas à la rattraper. Mais elle était à porté de voix.

- Bellinda!! Tu n'es qu'une idiote!! Parce que tu crois que je ne t'aime pas c'est ça? Comment peux-tu, après tout ce qu'on a vécut ensemble, affirmer que je te préférerais à une noble que je viens à peine de rencontrer et qui, certes, est plus âgée que toi, à dans les faits 15 ans de moins que moi?! Je te préviens, si tu ne rentres pas avec moi, je vais vraiment être de mauvais poil tu m'entends?!

"Laisse tomber mon fils, tu n'y arriveras pas ainsi".

Cette voix, d'où venait-elle? Et que fallait-il faire pour qu'elle ne parte pas loin de lui et de ses amis?

"Laisse moi faire mon fils..."
Et aussitôt, quelqu'un prit le contrôle du corps de Shueï. La force de l'esprit était presque inimaginable et sa vitesse l'était encore plus. Il rattrapa l'hannabito en un temps record, la dépassa d'un bon énorme et pris forme humaine. L'esprit était si puissant que le corps de Shueï avait légèrement changé. Ses cheveux blancs étaient devenus gris sombre, ses yeux vairons entièrement noirs et le corps avait plus l'apparence d'un adolescent de 15/16 ans qu'un jeune enfant.
En regardant l'hannabito s'approcher, Azraël se mit en position et dit à la jeune fille d'une voix grave, profonde, qui n'était pas celle de SHueï aussi bien en tant qu'enfant qu'en temps qu'adulte:

- Jamais je permettrais à mon fils de connaitre le malheur avec lequel il vivait depuis si longtemps de revenir le hanter. Même si ses sentiments pour toi ne sont pas encore clairs, ils sont présents. Je suis navré pour ce que je vais faire mais je ne te permettrais pas de quitter mon fils si facilement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 21:27

Lucius fut encore gueule bée après le baise d'Iria, c'était vraiment un truc de surprendre ces humains ou quoi ? Il était comme... Comment dire cela ? Comme un nuage.. Oui voilà c'était bien le mot et tout ce qu'il réussi à dire c'était.

- Wow..

Pendant ce temps Bellinda pleurée encore et entendit Shuei.

- Bellinda!! Tu n'es qu'une idiote!! Parce que tu crois que je ne t'aime pas c'est ça? Comment peux-tu, après tout ce qu'on a vécut ensemble, affirmer que je te préférerais à une noble que je viens à peine de rencontrer et qui, certes, est plus âgée que toi, à dans les faits 15 ans de moins que moi?! Je te préviens, si tu ne rentres pas avec moi, je vais vraiment être de mauvais poil tu m'entends?!

Certe il l'aimait mais pas autant qu'elle aimait ! Alors elle fut proche de la crise cardiaque lorsqu'un adolescent passa au dessus d'elle en un bond, l'apparence changer, ainsi que l'odeur, d'instinct elle ce mit à grogner et l'adolescent devant elle dit.

- Jamais je permettrais à mon fils de connaitre le malheur avec lequel il vivait depuis si longtemps de revenir le hanter. Même si ses sentiments pour toi ne sont pas encore clairs, ils sont présents. Je suis navré pour ce que je vais faire mais je ne te permettrais pas de quitter mon fils si facilement...

Non mais c'était qui celui-là ? Elle ne le connaissait même pas le monsieur, elle fit un regard méfiant, elle regarda derrière elle mais de trace de Shuei ce qui inquiéta la petite, ceci l'attrista aussi, Bellinda dit d'une voix inquiète.

- Qu'avez vous fait à Shuei ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 22:00

Iria pensait que Lucius allait lui crier dessus, mécontent ou un truc du genre mais elle n'entendit qu'un petit:

- Wow...

Ce simple mot fit rire la jeune noble et, en se retournant, elle lui dit.

- C'est une première pour toi n'est-ce pas? Bin pareil pour moi. Je ne savais pas qu'aimer quelqu'un était si exaltant, c'est... merveilleux.

Elle avait surmontée sa peur et ses doutes. Elle retourna aux côtés de Lucius et plongea la tête dans ses bras. Après tout ce qu'elle avait traversée, après toues les colères et les haines qu'elle avait engendrée à cause de ses origines était à présent derrière elle. à présent, elle était heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 22:17

Azraël senti la méfiance de la jeune hannabito. C'est vrai qu'il ne dégageait pas la même présence que son fils et les déformations physiques qu'il provoquait sur son corps n'arrangeait rien. Puis, brisant le silence qui s'était installé et faisant sursauter Azraël, la jeune fille dit d'une voix inquiète.

- Qu'avez-vous fais à Shueï?

Sur le coup, il ne sut pas quoi répondre. Puis, il pris un air sérieux et autoritaire pour répondre.

- Shueï est devant toi, son corps du moins. Je lui ai... disons emprunté. Dans sa condition, il n'était pas en état de te ramener au campement de tes amis. D'ailleurs, j'ai senti ton ami Lucius ressentir le bonheur parfait pendant un court instant.

Il fit une pause, pour choisir convenablement ses mots.

- Je suis Azraël et je... suis le père de ton ami. Je ne suis pas un ennemi et je ne veux pas te faire du mal mais je ne te laisserais pas partir et laisser mon fils seul face à son destin. Il a vraiment besoin de toi plus qu'il ne le croie lui-même. S'il reste seul, il échouera et il perdra la vie. Avec toi, vous vaincrez. J'ai perdu tellement de personnes auxquelles je tenais, je ne laisseras pas mon unique enfant perdre la vie.

Il prit une position menaçante.

- Si tu veux que je libère mon fils, tu vas devoir m'accompagner jusqu'au campement. Et n'essaie pas de me chasser de son corps, tu perdrais ton temps. Je suis plus puissant que toi et Shueï m'a accepté de son plein gré. Me chasser provoquerais de grosses blessures à son esprit. Tu ne voudrais pas qu'il perde à nouveau la mémoire ou qu'il devienne un légume?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 22:39

Bellinda vit la surprise dans les yeux sombres d'Azrël et il dit.

- Shueï est devant toi, son corps du moins. Je lui ai... disons emprunté. Dans sa condition, il n'était pas en état de te ramener au campement de tes amis. D'ailleurs, j'ai senti ton ami Lucius ressentir le bonheur parfait pendant un court instant.

Le choc fit qu'elle ce transforma en humaine, Azraël continua de parler.

- Je suis Azraël et je... suis le père de ton ami. Je ne suis pas un ennemi et je ne veux pas te faire du mal mais je ne te laisserais pas partir et laisser mon fils seul face à son destin. Il a vraiment besoin de toi plus qu'il ne le croie lui-même. S'il reste seul, il échouera et il perdra la vie. Avec toi, vous vaincrez. J'ai perdu tellement de personnes auxquelles je tenais, je ne laisseras pas mon unique enfant perdre la vie.

Surprise, jalouse vers Lucius, furieuse contre celui qui osait menacer son amourShueï est devant toi, son corps du moins. Je lui ai... disons emprunté. Dans sa condition, il n'était pas en état de te ramener au campement de tes amis. D'ailleurs, j'ai senti ton ami Lucius ressentir le bonheur parfait pendant un court instant.

Puis l'homme prit soudainement une voix menaçante.

- Si tu veux que je libère mon fils, tu vas devoir m'accompagner jusqu'au campement. Et n'essaie pas de me chasser de son corps, tu perdrais ton temps. Je suis plus puissant que toi et Shueï m'a accepté de son plein gré. Me chasser provoquerais de grosses blessures à son esprit. Tu ne voudrais pas qu'il perde à nouveau la mémoire ou qu'il devienne un légume?

Bellinda regardait l'adolescent en face d'elle, e,le finit par craquer et dit.

- Ah oui puis-ce-que vous êtes si malin... En quoi lui suis-je utile ? En dehors de lui ouvrir le paradis des loups je parle...

Pendant ce temps Lucius dit à Iria.

- Oui c'était ma première et je doit bien avoué que ce n'était pas désagréable..

Il laissa Iria ce blottir contre lui, elle était chaude contre son corps et ses mots sortir bien malgré lui.

- Je t'aime

Il parut surpris par ses propres mots, wow... C'était bien la première fois que quelqu'un lui faisait un tel effet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 22:54

Iria allait laisser le sommeil l'envahir quand deux mots résonnèrent à ses oreilles et la réveillèrent complètement.

- Je t'aime.

Même si Lucius avait l'air surprit de ses paroles, elles réchauffèrent le coeur d'Iria et elle l'embrassa tendrement.

- Moi aussi je t'aime, murmura-t-elle. Toi, Bellinda et Shueï vous êtes ma famille, ma VRAIE et unique famille. Jamais je ne supporterais de devoir retourner chez mes semblables où je serais conditionnée pour vous vouloir du mal... Je ne veux pas qu'il vous arrive quoi que ce soit...

Elle était heureuse mais elle ne pouvait pas empêcher ses inquiétudes de revenir comme des sangsues s'acharnant sur un animal lui empoisonner l'esprit et de gâcher son bonheur tout neuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 16 Mai - 23:05

- Ah oui puis-ce-que vous êtes si malin... En quoi lui suis-je utile ? En dehors de lui ouvrir le paradis des loups je parle...

Azraël fut surprit par la répartie de la jeune fille.

- Tu te croies à ce point misérable? Tu représentes plus que tu ne peux imaginer... Je ne suis pas devin mais je constate que ton destin est lié à celui de mon fils et qu'il est très grand. Renonces-y et toi comme Shueï ne connaîtrez le bonheur et n'aurez une vie longue et calme. Shueï est fort mais sans toi, il n'est rien. Avant de te connaître, ce n'était qu'un vagabond, un voleur et un assassin comme beaucoup dans ce monde. Avant que tu ne le connaisses, tu n'as connu que rejet et cruauté. Vous méritez mieux que cela et je ne parle pas du Rakuen. Tu es plus forte que tu en as l'air et contrairement à ce que tu peux croire, Shueï n'a pas besoin de toi pour vaincre par la force mais il a besoin de ton aide et de ton amour pour maintenir son humanité. Tu as vu toi-même ce qu'il s'est passé quand il s'est acharné sur le corps du noble qui l'a fait rajeunir...

Il soupira et regarda le ciel, Il allait ajouter quelque chose mais préféra se taire. L'hannabito était jeune et tétue, il fallait qu'elle prenne le temps de réfléchir et ce n'était pas des paroles en plus qui allaient ajouter quelque chose ou la convaincre plus vite. Il chercha la lune des yeux et chanta un petit air qu'il adorait:

- Carry on my wayward son
There'll be peace when you are done
Lay your weary head to rest
Don't you cry no more...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 17 Mai - 10:37

Lucius toujours surpris par ses propres mots fut embrassé par Iria qui dit.

- Moi aussi je t'aime, murmura-t-elle. Toi, Bellinda et Shueï vous êtes ma famille, ma VRAIE et unique famille. Jamais je ne supporterais de devoir retourner chez mes semblables où je serais conditionnée pour vous vouloir du mal... Je ne veux pas qu'il vous arrive quoi que ce soit...

Il papillonna des yeux, wow, Lucius prit tendrement Iria dans ses bras et dit.

- Heureusement ont peux aussi choisir son chemin, son destin et sa disons futur famille..

Pendant ce temps Bellinda écouta Azraël, elle fut bouche-bée aux dires de "l'homme", mais elle le fut bien encore plus lorsque celui-ci chanta à la lune ! L'hannabito lev la tête vers la lune qui lui fit tellement de bien qu'elle en ferma les yeux et en oublia l'homme qui était à coter d'elle, au bout de plusieurs minutes, qui pouvait peux être paraitre des heures pour quelqu'un d'impatient, la jeune fille dit.

- Renoncer à quoi ? Je n'est pas bien compris... Re..(elle hésita un moment puis dit d'un ton plaintif) renoncer à mon amour ?

Elle hocha négativement la tête, elle n'aimait que Shuei, elle planta ses yeux rouges vers Azraël et dit.

- Ou renoncer au paradis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 17 Mai - 11:18

Lucius répondit aux mots d'Iria en la prenant tendrement dans ses bras et en lui disant:

- Heureusement on peut aussi choisir son chemin, son destin et sa... disons sa futur famille...

Iria était si heureuse. Elle allait l'embrasser à nouveau quand une voix qu'elle connaissait que trop bien résonna à ses oreilles.

- Quelle horreur! Comment as-tu pu t'abaisser à un tel comportement Ir?

La jeune noble se retourna et découvrit rien de moins que sa soeur noble qui la regardait d"un air horrifié et dégoûtée. Iria se leva immédiatement et se plaça de façon à protéger Lucius.

- Vas-t-en d'ici Malia, je n'ai pas l'intention de retourner avec vous. Ma place n'est pas avec vous.

Malia plissa les yeux de colère.

- Parce que tu crois sincèrement que tu as le choix? Ta place est avec ta famille, avec nous...

- VOUS N'ETES PAS MA FAMILLE!!! Vous ne m'inspirez que la répulsion avec vos méthodes et vos esprits mauvais! Vous êtes tous cinglés!

Malia plissa les yeux et le nez.

- Quand tu auras passé un moment dans le caisson, tu changeras d'avis et tu seras même ravie de torturer ce loup que tu allais... oh mon dieu! Je n'arrive même pas à prononcer ce mot immonde.

Elle claqua des doigts et plusieurs hommes surgirent de derrière elle, l'air menaçant. Iria paniqua mais il n'était pas question qu'elle retourne chez les nobles mais elle ne savait pas comment elle pouvait s'en sortir seule... Mais attends, elle n'était pas seule! Elle avait Lucius. Lucius ne la laisserait jamais retourner là-bas et elle était sûre qu'ils allait se battre jusqu'au bout et qu'ils vaincraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 17 Mai - 12:44

- Renoncer à quoi? Je n'es pas bien compris... Re... renoncer à mon amour ? Ou au paradis?

Bellinda commençait à hésiter, à se calmer. Azraël en fut soulagé. Il n'aimait pas employer la force et encore moins envers elle. Mais son devoir était plus important que ses sentiments. Il tenta pour commencer de la rassurer du mieux qu'il put.

- Si tu dois renoncer à quelque chose en partant, c'est ton amour pour mon fils et ton destin. Le paradis des loups, lui, peut quand même t'être octroyé. Si tu pars, tu retrouves une autre meute et c'est plié. Mais je t'en prie ne pense pas à faire cela. Même si tu trouve le rakuen, tu seras seule et tu ne seras pas heureuse.

Il posa une main sur son épaule et lui sourit de manière compréhensive.

- Mon fils t'aime jeune fille. C'est juste qu'il ne le sais pas encore.

Il allait ajouter quelque chose mais nu frisson parcouru son corps. Il le va la tête, inquiet.

- Tes amis sont attaqués. Ils vont avoir besoin de notre aide. La noble qui les a retrouvé est insensible à la magie et est une grande combattante.

Il dévoila ses dents légèrement allongées et grogna. Son grognement fut si puissant que le sol trembla légèrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 17 Mai - 14:24

Bellinda aussi avait sentit comme un danger confirmer part Azraël, elle ce mordit la lèvre, sous sa forme humaine elle ne pouvait pas être aussi rapide qu'en louve et elle ne voulais pas être un poid pour le père de Shuei, elle ce maudit à n'être qu'une simple hannabito ! Pendant ce temps Lucius avait en effet l'intention de ce battre mais pas sous son apparence d'humain, ni de loup, il ce transforma en autre chose, un mélange d'humain et de loup le nom exact de cette apparence et de cette animal était un Semi, sa rapidité fut efficace car il tua peux être une dizaine d'hommes en quelques secondes, il était désormait derrière cette fameuse Malia, il avait ses griffes à quelques centimètres du cou de la sœur d'Iria, il grogna et dit.

- Si tu ne veux pas finir comme tes copains laisse nous tranquille ! Ceci est un avertissement...

Il effleura délicatement le cou de Malia de sa griffe, il fut comme paralysé, il regarda autour du cou de la fille et grimaca en voyant son collier en argent ! Il recula et ce mit entre Iria et Malia, mais cela ce voyait Lucius avait était affaiblit par le collier en argent de Malia, il peinait à tenir sur ses pattes arrières sur le sol et debout il mesurait 2 mètres 30, il ce mit à gnogner lorsque soudain Lucifer d'on il ne s'y attendait pas du tout, le loup noir fonça sur Malia qu'il planqua au sol avec violence et il n'hésita pas à planter brutalement ses crocs dans sa gorge, il regarda Lucius et pensa *même affaiblit sous son apparence de Semi je n'est aucune chance*, il grogna de dépit et s'en alla, Lucius fut soulagé de le voir partir, elle ce retransforma en humain, titubant jusqu'à Iria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Lun 18 Mai - 13:30

Iria assista à la transformation de Lucius la bouche ouverte, les yeux ronds. En voyant sa nouvelle forme, elle esquissa un mouvement de recul, avant de se remettre les idées en place. C'était Lucius et non un monstre. Elle lui sourit et et se mit en position de combat. Mais elle n'eut pas à faire grand chose.
Elle n'eut le temps de tuer un seul homme en lui arrachant le coeur en enduisant son bras de magie avant que Lucius ne tua tous les autres hommes que Malia avait amené, soit environ une cinquantaine ce qui n'était pas rien.
Mais il ne tua pas sa soeur, préférant la menacer, ce en quoi Iria lui en fut reconnaissante. Même si elle avait renié sa famille d'origine, Malia restait sa soeur et, si la jeune noble la méprisait, elle ne pouvait pas s'empêcher de ressentir un semblant d'amour pour elle. Mais quand Lucius effleura la gorge de Malia, il recula prestement, comme si il avait été brûlé par son contact. Iria ne savait pas ce qui l'avait mis dans cet état mais il tenait à peine sur ses pattes. Elle se précipita vers lui et lui saisit le bras.

- Lucius qu'est-ce que tu as? Tu vas bien?

Elle entendit le rire sarcastique de sa soeur s'étrangler dans un gargouilli répugnant et en se retournant, elle vit que le loup noir qui avait essayé de la tuer l'autre jour était revenu et avait égorgé sa soeur! Il la regarda avec un regard plein de haine et s'enfuit en grognant.
Horrifiée, elle s'avança vers le corps de sa soeur noble, lui ferma les yeux et croisa ses bras sur le torse. En versant quelques larmes et murmura:
- Je regrette que nous ne soyons pas nées sous un autre jour toi et moi. Nous n'aurions pas eu à nous affronter toi et moi...
Puis, elle se releva et prononça d'une voix morne:
- Nous ne pouvons pas rester ici... Allons chercher les autres et partons d'ici avant de nous faire tuer...

Elle se tourna vers Lucius et ses yeux s'ouvrirent enfin aux émotions. à part ses yeux, tout en elle avait changé. Ses traits qui comportaient quelques traces d'innocence liées à l'enfance pour laisser derrières elles un visage de femme dure et déterminée bien que beau, semblant avoir été taillé à la perfection dans un bloc de marbre blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une page se tourne, une autre s'écrit...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» BOULE QUI TOURNE PF STUDIO
» Choix d'un logiciel de création de diaporamas
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» [Rosnay, Tatiana (de)] Le coeur d'une autre
» D'un livre à l'autre, et l'âge dans tout ça ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Rain RPG :: Pause (hors RPG) :: Archives :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: