Wolf's Rain,forum RPG. Suivez la trace de Kiba, Toboe, Hige et Tsume afin d'échapper aux guerres, de survivre et peut être même retrouver ... Le Rakuen.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Une page se tourne, une autre s'écrit...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 10 Jan - 23:14

Cela faisait plusieurs jours qu'Iria marchait. Elle n'avait croisée que quelques groupes depuis son départ de la horde. Mais ces meutes étaient hostiles et elle avait dut les évités en ce cachant. Elle commençait à perdre espoir. Elle avait survécut en mangeant des baies ou en dérobant de la nourriture dans les rares villages qu'elle trouvait. Cette fois, pas question de mendier. Elle avait grandit depuis la dernière fois où elle avait dut se débrouiller toute seule.

En se moment elle était en train de se reposer sous un arbre dans une plaine verdoyante qui s'étendait à perte de vue. Toute en grignotant des fruits, elle reprenait ses forces avant de reprendre son voyage. Elle espérait rencontrer assez tôt quelqu'un qui pourrait l'aider et la protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 11 Jan - 0:34

Il courait, il courait sans s'arrêter, la gamine aux cheveux blancs et aux yeux rouge sur ses talons, tout comme ses poursuivants. Il ne savait pas ou aller, il ne savait pas ou se cacher. Il n'y avait que de la verdure à perte de vue, aucune petite forêt, aucune colline, aucun trou ou mettre la fillette qui l'accompagnait pour la protéger.
Il savait malheureusement que courir ne servirait à rien. Il perdait son énergie pour rien, les imbéciles ne les lâcheraient pas et ils finiraient par les rattraper. Et en continuant à courir comme ils le faisaient, ils seraient massacrés aussi bien par la fatigue que par leurs ennemis.
Il prit alors une décision très dure. Il se sentait mal rien que d'y penser mais il n'avait pas le choix si il voulait sauver la gamine qu'il chérissait comme sa sœur. Il s'arrêta et regarda son amie les yeux dans les yeux en tenant sa tête dans ses mains.

- Gamine. Quoi qu'il se passe, tu vas faire ce que je te dis. Tu vas courir le plus loin possible et le plus vite possible, c'est d'accord? Quoi qu'il puisse se passer, je t'ordonne de ne pas te retourner, tu m'entends ? Je survivrais, je te le promets et je te retrouverais, quoi qu'il m'en coûte. Allez, va-t-en!

Il repoussa la gamine qui, les larmes aux yeux, lui obéit. Il la regarda s'éloigner avec un pincement au cœur. Il se doutait qu'il ne survivrait jamais à ça.

"Au moins, elle s'en sortira."

Il se tourna en direction des ennemis et dégaina son épée et ses griffes. Il allait en tuer le maximum pour gagner du temps à sa soeur de coeur. Il resserra la garde de son épée et activa ses yeux de loups...



Il ouvrit les yeux, complètement paniqué. Il se redressa en vitesse et poussa un cri de douleur. Il avait très mal au ventre et au bras droit.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé? Ou et-ce que je suis? Et... je suis qui?

Il ne se souvenais plus de rien, il avait juste, une sorte d'impression bizarre, l'impression d'avoir oublié une chose très importante. Mais la douleur qu'il éprouvait disparut bien vite. Un peu surprit, il s releva et examina son corps. Il vit une cicatrice sur son bas-ventre en train de disparaître rapidement. Il commença à paniquer.

" Bon sang mais chui quoi? Superman?"

Il remarqua que ses vêtements étaient en lambeaux et il y avait un petit sac à dos sur le sol, heureusement intact. Il l'ouvrit et découvrit des couteaux, une gourde d'eau à moitié pleine, quelques fruits secs, de la viande séchée, des stylos et un carnet de feuilles de papier. Il l'ouvrit le carnet et y vit des leçon pour apprendre à lire et écrire, quelques phrases écrites. Pour voir, il prit un stylo et écrivit quelques mots. Se rendant compte que ce n'était pas son écriture, il lut ce qui était marqué.

" Mon ami et mon frère de coeur Shueï.
Toi mon frère, tu me protégeras toujours.
J'ai confiance en toi mon ami
Je t'aime Shueï et j'espère qu'on restera toujours ensemble..."

- Shueï, est-ce que c'est mon nom?

Il remballa ses affaires dans le sac et se remit en route. En ce moment il était seul mais il avait été accompagné il n'y a pas si longtemps. Il devait la retrouver au plus vite car s'il devait la protéger, elle allait être en danger sans lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 11 Jan - 21:45

Cela faisait quelques heures que Iria avait reprit la route. Curieusement, elle n'avait rencontré personne. Elle restait sceptique, même si cela l'arrangeait. Quand la nuit venue, elle décida de grimper dans un arbre afin de se cacher pour dormir.

Au milieux de son sommeil, elle fut réveillée par des cris étranges. Elle monta au plus haut point de l'arbre et observa l'horizon en quête du "crieur". Partagée entre la curiosité et la crainte, elle choisit de descendre de son perchoir et reprit sa marche tout en restant proche de ses potentielles cachettes.

Elle avançait doucement en regardant derrière elle pour vérifier qu'elle ne soit pas suivit. Elle était prête à prendre la fuite au cas où on l'agresserai.

Soudain elle entendit un bruit sourd derrière elle. Elle se retourna et un grand flash blanc. Après ça plus rien que du noir. Elle venait de s’évanouir.

HRP: Shueï si tu veux tu peux jouer mon perso cela ne me pose aucun problème ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 11 Jan - 22:21

HRP: ma pt'tite Iria, c'est pas que chui pas tenté mais bon je vais pas diriger ton perso comme ça, je pense pas que ça marche comme ça alors si j'le fais ce sera que en trucs discrets.

Shueï avait marché toute la journée sans croiser personne et il commençais à avoir peur. Il savait que sa compagne ou son compagnon de voyage était en danger, il le pressentait, comme s'il possédait un sixième sens.

Mais une fois la nuit tombée, il voulu chercher un endroit pour camper sans résultat. Il finit par apercevoir un arbre sympa pour se poser un petit moment. Mais un bruit sourd retentit à ses oreilles suivit de près par une voix horrible.

- Allez, à moi la gamine et avec la récompense des nobles. Je vais être riche.

Le mot "noble" donna des frissons de colère et de haine chez le jeune homme et le mot "gamine" un sentiment de détresse. Sas réfléchir, il sortit un couteau et fonça. Il tacla l'homme et le mit à terre avant de planter son arme dans sa gorge. Une fois l'adrénaline et la colère redescendu à zéro, il découvrit avec horreur ce qu'il avait fait. Il lâcha son couteau maculé de sang et recula en tremblant. Il mit son dos contre l'arbre, couvert de sueur.

- Je viens de tuer quelqu'un... Et j'y ai ressenti du plaisir...

Il tourna la tête vers la jeune fille qui avait été agressée. C'était une jeune fille d'environ 12 ans aux cheveux longs et vert habillée avec une petite robe déchirée et des chaussures en morceaux. Mais bizarrement, Shueï ne ressentit absolument rien pour elle. Ce n'était pas la fille qu'il cherchait mais il ne pouvait pas la laisser toute seule, à la merci des bandits qui rodaient sur cette plaine. Il la prit dans ses bras, reprit son sac et s'éloigna du cadavre et installa un petit campement . Il Fit un feu et fit cuire un peut de viande dans de l'eau avec quelque légumes secs et des herbes aromatiques. Il laissa mijoter un petit moment avant de se servir un bol et commença à manger. Il attendit patiemment que le gamine se réveille et réfléchit un moment à ce qu'il s'était passé avec l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 2 Mai - 16:29

Quand Iria ouvrit les yeux, il faisait toujours nuit. Elle se redressa et vit le garçon qui était en face d'elle. Même si il ne la regardait pas, il savait qu'elle s'était réveillée. Effrayée, Iria recula doucement. Mais l'homme, dont elle ne savait rien, la rassura et lui expliqua ce qui venait de se passer. La jeune fille se mit à pleurer car, si cet homme avait pu la retrouver, d'autre y arriveraient aussi. Elle remercia grandement cet homme et firent plus ample connaissance. Elle apprit que sont sauveur s'appelait Shuei. Même si, maintenant ils étaient devenu amis, elle ne voulait pas lui raconter son passé...

(Hrp: pour mon perso tu fais ce que tu veux mais pas des truc trop gros nn plus) mignon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Sam 2 Mai - 16:47

La gamine s'était réveillée et gardait une certaine distance envers lui, ce qui était normal.

"Elle ne sait pas qui je suis, ce qui est également mon cas".

Le jeune homme soupira et leva les yeux vers le ciel étoilé. Que fallait-il faire? Il était conscient qu'il y avait quelque part une personne qui comptait pour lui et qui avait besoin de lui mais il ne parvenait pas à se rappeler ni son nom ni son visage. Et la gamine qu'il avait sauvé? Qui était-elle? Pourquoi voyageait-elle seule? Une enfant de son âge ne pouvait pas voyager toute seule dans un monde plein de danger comme celui-ci.
Quel dilemne. Et, pour en rajouter, il y avait le bandit qu'il avait tué. La sensation de plaisir quand il avait planté son couteau dans son cou avait été à la limite de l'orgasme et le fait qu'il travaillait pour les nobles l'avait rendu malade.

" Les nobles m'ont-ils fait quelque chose? Où alors à la personne que je recherche?".

Il se tourna vers la gamine en train de manger ce qu'il avait préparé en se demandant ce qu'elle pouvait avoir de spécial pour que les nobles s'intéressent à elle.
Enfin, ce n'était pas vraiment son problème. Cette enfant était une étrangère, ce qui la concernait n'était pas ses affaires. Il allait la conduire à la prochaine ville qu'ils verraient et il continuerait sa route vers la personne qu'il devait retrouver.
Il le fallait s'il voulait retrouver sa vie et sa mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mer 6 Mai - 21:28

Bellinda avait écouter son ami Shuei vraiment à contrecœur, seule avec Lucius pour seul compagny, elle regarda le loup blanc avec des symboles de vague couleur bleu sur son visage, il avait l'air pensif et légèrement inquiet. Depuis qu'il était sorti de son corps il ne c'était jamais montrer à Shuei, elle ce demandait bien pourquoi, la étrangement par pur coasidence ? Par chance ? Non peux être que Lucius les avait toujours à l'œil et c'était approcher d'elle dè qu'elle fut seule, tout à coup Bellinda stoppa, Lucius ne s'entend pas Bellinda derrière lui ce retourna et dit.

"Quoi ?"

Bellinda soupira, comment pouvais il deviner qu'elle voulait lui parler ? Elle répondit.

"Depuis que tu es sorti de mon corps tu ne t'es jamais montrer à Shuei...pourquoi ?"

Lucius fronça légèrement un sourcil aggaçer et répondit.

"Il risque d'avoir peur de moi Bellinda... Je suis un loup bon sang !"

Bellinda esquissa un petit sourire et dit.

"Tout comme Shuei..."

Lucius fut gueule-bée, soupira, haussa les épaules sans répondre. Bellinda en avait marre de courir, elle ce décida de faire une pause, Lucius s'allongea à ses coter, la jeune fille ce mit à carresser machinalement les poils de Lucius, le loup couleur neige ne s'en plaigner pas, soudain il sentit l'odeur non loin de Shuei et ce décida de ce cacher dans les fourrés. Bellinda vit Lucius partir, elle évita de soupirer et décida d'être debout pour acceuillir Shuei.

(Hors rp : j'espere que cela ne vous dérange pas que je m'incruste, car je voie que ce n'est pas du privé ^^' mais cela peux être un oubli donc bon, dites le moi si je dérange)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Dim 10 Mai - 18:09

Iria dormait à moitié, tout comme Shuei. Elle repensait à toutes ces choses qui l'avait mener ici. Elle décida de tout dire à son protecteur, pour ne plus rien avoir sur le cœur et pour se sentir mieux.
"Shuei, je....."
Elle entendit un léger bruit derrière elle et s'interrompit. Elle fit par de ce bruit à son protecteur. Elle cacha derrière lui et écouta. Ils virent une silhouette. Celle d'un homme....

(nn ça nous dérange pas ^^
Dsl si c'est un peu court)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mar 12 Mai - 1:06

Shueï avait entendu l'inconnu qui s'approchait, ou, plus exact, il l'avait d'abord senti. Il s'était interrogé sur ses étranges pouvoirs avant de conseiller à la jeune fille de se cacher. Ensuite, il sorti son couteau et se tint prêt à agir.
La silhouette qui approchait pouvait faire penser à un humain mais en s'approchant, il s'avéra qu'il s'agissait d'un loup blanc comme la neige.
La vision de ce loup provoqua un étrange sentiment dans le coeur du jeune homme et quelques flashs lui revinrent dans son esprit mais il était incapable de les relier à quoi que ce soit. Un allié? Un ennemi? Un animal de compagnie?

Que penser de tout ça? Malgré une sorte de tension que Shueï captait dans l'air, l'inconnu (il ne savait pas pourquoi, il avait la certitude que l'animal était aussi intelligent qu'un homme) ne lui semblait pas hostile. Il avait juste en lui un léger agacement mais il était compensé par un soulagement qui lui ordonnait de baisser son couteau et d'étreindre l'animal qui se rapprochait de plus en plus.
Shueï retint son envie de baisser son arme et fixa durement le loup qui, à présent, était à deux mètres de lui. Freinant à nouveau son envie contadictoire entre son esprit et son coeur, le jeune homme pointa sa lame vers le grand canidé.

- Qui es-tu? Qu'est-ce que tu veux? Passe ton chemin si tu ne veux pas perdre la vie. Une si belle bête que toi ne devrais pas commettre tant d'imprudence.


HRP: Ma p'tite Bellinda^^ en fait, j'espérais que tu nous rejoignes. ça fait longtemps ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mar 12 Mai - 11:51

Lucius avait était trahis par le vent, l'odeur venait de l'autre coter et il était déjà trop tard ! Il à était vue ! Il entendit Shuei dir.

- Qui es-tu? Qu'est-ce que tu veux? Passe ton chemin si tu ne veux pas perdre la vie. Une si belle bête que toi ne devrais pas commettre tant d'imprudence.

Lucius fut réellement aggacer par la situation, heureusement pour lui Bellinda ce mit à coter de lui, la jeune fille tellement heureuse de revoir son ami lui sauta au cou et fit tomber le couteau, Lucius en profita pour le chipper (prendre) dans sa gueule, une lueur amusé dans ses yeux. Bellinda toujours dans les bras de Shuei dit.

"Je t'es attendue ! J'ai bien crue un moment que tu allais m'oublier et me laisser seule !"

Bien que... En regardant Lucius elle n'avait jamais était réellement seule, mais jusqu'à la le loup avait était prisonnier dans son corps, Lucius jeta le couteau au loin, il ce mit à coter de Bellinda, eut comme un frisson avant de ce transformer en homme, Bellinda laissa échapper un hoquet de surprise, Lucius était tout simplement un homme d'une grande splendeur ! Mais jamais depuis qu'il éait sorti de sa prison, il ne c'était transformer en humain, les cheveux aussi blanc que sa fourrure regarder Shuei d'un air légèrement amusé et amical, ses muscles eut l'air de danser lorsqu'il tendit amicalement sa main vers Shuei et Iria, son regard ce retarda sur Ira, elle avait comme une odeur de loup ? Ou alors c'était l'odeur de Shuei ? Ou tout simplement encore une trahison du vent ? Il finit par ignoré les odeurs. Lucius esquissa un sourire amical vers Iria, Bellinda regarda Iria, la jalousie brilla légèrement dans les yeux rouges de Bellinda et elle dit amicalement.

"Bonjour, je suis Bellinda et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mar 12 Mai - 18:36

Si Iria s'était attendue à ça. Non seulement les nouveaux venus n'étaient pas hostiles, mais en plus, ils semblaient connaitre son sauveur, bien que l’attitude de celui vis-a-vis d'eux n'était pas claire. Il y avait, en plus du loup très blanc, une fille un peu plus jeune qu'elle mais pas de beaucoup aux cheveux blancs et aux yeux rouges.
Elle vit avec curiosité la transformation du loup blanc en homme et la jeune fille dû se retenir de rougir devant sa noblesse et sa splendeur.
Bien sûr, la fille aux yeux rouges l'avait remarqué et Iria crut distinguer dans son regard une sorte de reproche... De la jalousie? Pourquoi ça? Qu'est-ce qu'elle avait fait?
Mais sa voix sembla sympathique quand elle lui demanda.

- Bonjour, je suis Bellinda et toi?

Un peu surprise, elle murmura au bout d'un moment.

- Iria...

Elle voulut ajouter quelque chose mais n'y parvint pas. Elle se sentait mal à l'aise avec cette fille, comme si son instinct de noble (si on peu appeler ça un instinct) lui disait quelque chose sur la fille, comme une sorte de danger mêlé à un désir de l'obtenir, de l'utiliser...
Iria secoua la tête. Les souvenirs de son ancienne famille lui pourrissait l'esprit et elle se hâta de les chasser. Néanmoins, elle resta à une distance raisonnable de la fille, pour pouvoir fuir s'il se révélait que Bellinda était en fait un monstre tueur.

Elle avouait elle-même que c'était ridicule de penser ça mais elle ne pouvais pas chasser son appréhension même si elle était en compagnie d'un loup, qui était les créatures en qui elle avait le plus confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mar 12 Mai - 18:48

Shueï avait été pris de court. D'abord, la gamine qui lui a sauté dessus comme s'ils s'étaient connus toute leur vie en criant:

- Je t'ai attendu ! J'ai bien cru un moment que tu allais m'oublier et me laisser seule !

Il avait repoussé la jeune fille le plus délicatement possible pour lui dire que lui et elle ne se connaissait pas et, bouche bée, il avait assisté à la transformation du loup en homme qui, en souriant, avait tendu sa main comme s'il se retrouvait devant un vieux copain.

Paniqué, il recula de quelques pas, voulant s'éloigner le plus possible du duo qui les avait rejoints.

- Bordel mais vous êtes qui ou quoi? C'est quoi cette sorcellerie? Qu'est-ce que vous me voulez?

Il était complètement perdu. Des flash d'images se multipliaient dans sa tête mais elles étaient trop rapides pour qu'il puisse comprendre ce qu'il voyait. La peur qu'il éprouvait au fond de son coeur l’empêchait de réfléchir correctement, il était comme déconnecté de la réalité.
Soudain, une horrible migraine frappa le jeune homme comme une flèche et il s'écroula à genoux en gémissant. Le flot d'images s'accélérait comme les battements de son coeur affolé.

Il releva légèrement la tête pour fixer les inconnus d'un oeil emplit de colère, de douleur et d'incompréhension.

- Qu'est-ce que... vous m'avez fait? Laissez moi... tranquille...

Il pleurait presque à présent.

- Je dois retrouver quelqu'un... Je dois retrouver cette personne, à n'importe quel prix... Je ne peux pas la laisser seule plus longtemps... Elle est peut être en danger... S'il vous plaît, laissez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mer 13 Mai - 16:36

Tout d'abors surprise d'être écarté comme...une vieille chausette trouée ? Non...elle dirais plutôt comme un déchet, elle entendit son ami dire.

- Bordel mais vous êtes qui ou quoi? C'est quoi cette sorcellerie? Qu'est-ce que vous me voulez?

Les yeux de Bellinda on y vit la douleur, la tristesse et l'inquiétude, Lucius soupira d'aggacement, puis Shuei dit.

- Qu'est-ce que... Vous m'avez fait? Laissez moi... Tranquille...

Bellinda versa quelques larme, Lucius grogna au fond de sa gorge d'humain, Bellinda entendit ensuite.

- Je dois retrouver quelqu'un... Je dois retrouver cette personne, à n'importe quel prix... Je ne peux pas la laisser seule plus longtemps... Elle est peux être en danger... S'il vous plaît, laissez moi...

Bellinda s'écroula au sol, elle tomba heureusement sur ses fesses, elle éclata d'un sanglot amec, Lucius grogna de plus belle, il tena fermement le haut de Shuei et dit.

- Comment ose tu parlait ainsi à celle que tu considère comme une sœur ! Bellinda s'inquiétée pour toi bon sang ! Par mes crocs... (Comprenant soudain quelque chose) tu as essayer d'activé ton loup sans l'aide de Bellinda.... Alors là c'est le pompon... Ma chère Bellinda...ton cher Shuei est stupidement amnésique...

Bellinda pleura de plus belle, chose qui fit grimaçer Lucius et fit perdre son sang froid, avec sa force de loup il envoya Shuei au loin, Bellinda ce leva rapidement et ce mit entre Lucius et Shuei et dit.

- Non Lucius arrête ...!

Lucius ce calma aussitôt et inclina sa tête vers le bas, c'était sa façon de s'excuser, Bellinda planta son regard de douleur vers Shuei et dit les larmes aux yeux.

- Si c'est vraiment ce que tu désire...que je disparais de ta vie...alors qu'il en soit ainsi...

Elle commenca tout doucement mais surement à reculer, Lucius fit un dernier regard mi-furieu, mi-inquiet vers Shuei et suivit Bellinda histoire qu'elle ne soit pas seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mer 13 Mai - 18:14

Ces personnes étaient vraiment bizarres. D'un coup elles étaient gentilles et une minutes après elle étaient méchantes. Même si Iria n'avait pas vraiment compris ce qu'il s'était passé mais Shueï avait été malmené à cause de sa mémoire.
Ce genre d'injustice la mettait hors d'elle. Après tout, ce n'était pas sa faute si il avait perdu la mémoire.
La fille et loup commençaient à s'éloigner alors que son hôte, lui, se relevait péniblement en gémissant de douleur. Elle se précipita et barra la route des intrus et les fixa d'un oeil teinté de noir, signe qu'elle était en colère.

- Je ne sais pas qui vous êtes et je ne connais pas non plus la nature de vos relations avec Shueiï mais s'il a perdu la mémoire, ce n'est en aucun cas de sa faute. Il m'a dit que quand il avait repris conscience, il était blessé, entouré de corps et tout seul. Il essaie tant bien que mal de recoller le peu de morceaux qui lui reste et ce n'est pas votre attitude qui va l'aider. Il a besoin de votre aide et si vous êtes vraiment ses amis, vous devez savoir qu'il ne penserais jamais ce qu'il vient de dire.

Les larmes aux yeux, elle continua.

- Je ne le connais pas depuis longtemps mais je sais que si c'était vous la personne qu'il cherchait, croyez-moi, il ne pensait qu'à vous retrouver et en bonne santé. Il a besoin de vous, ne le laissez pas tomber maintenant. Croyez-moi, je sais ce que ça fait quand on perd quelqu'un. Ne vous infligez pas ça mutuellement

légèrement sonnée après avoir dit tout ce qu'elle avait sur le coeur, elle détourna le regard et retourna dans son coin. Elle n'allait pas les forcer à rester, elle leur avait juste dis ce qu'elle pensait. S'ils partaient, ce serait elle qui s'occuperait de Shueï, qu'elle trouvait de plus en plus mignon, il fallait bien se l'avouer.

Juste pour voir la réaction de la fille, elle se retourna et lança:

- Après, si tu ne veux plus de lui, ça veut dire que je peux l'avoir pour moi toute seule.

HRP: dsl pour la phrase fin mais c'était trop tentant^^'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mer 13 Mai - 19:10

Shueï était complètement perplexe. Bon, il n'avait pas vu venir le loup/humain venir sur lui et ses cris avaient alimenté son mal de crâne déjà insupportable et encore moins vu le moment où il se fit balayer comme un simple caillou.
Lorsqu'il atterris au sol, il eu aussitôt mal au dos. Mais étrangement, son mal de tête prit fin aussitôt. Il se releva difficilement et vis la fillette inconnue lui jeter un regard triste et, en pleurant, elle lui dit:

- Si c'est vraiment ce que tu désire...que je disparaisse de ta vie...alors qu'il en soit ainsi...

à cet instant, une porte fermée de sa mémoire s'ouvrit et une scène apparut devant ses yeux.

Il se voyait, enragé, tenant la gamine aux cheveux blanc d'une main contre un arbre. Il se vit lever une main griffue et l'abattre sur la jeune fille mais cette main s’arrêta à temps. Il s'entendit murmurer:

- Bellinda... Amie...

Puis, il se vit se prendre la tête dans ses mains et crier d'un ton suppliant.

- Non je ne ferais jamais de mal à Bellinda, elle est comme une soeur pour moi...

"Une soeur... Une soeur... Cette gamine serait celle que je recherche?"

à cet instant, la vision se termina et Shueï retrouva ses esprits. Il observa les alentours, cherchant la gamine. Il la trouva quand Iria s'éloigna d'eux. Apparemment, elle leur avait parlé et ça n'avait pas eu l'air de plaire à la gamine aux cheveux blanc.

"Bellinda. Elle s'appelle Bellinda" pensa-t-il avec force.

Il s'approcha lentement de la jeune fille aux yeux rouge, jeta un regard désolé et légèrement apeuré vers l'homme/loup. Après tout, le souvenir de la chute le lancinait toujours. Il s'accroupit à son niveau et la regarda d'un air désolé.

- Tu es Bellinda n'est-ce pas? Je suis désolé mais je ne me rappelle de rien. Je suis désolé de ce que j'ai pu te dire, je... je ne suis pas certain que je mérite d'être pardonné mais...

Il ne put supporter le regard de la jeune fille plus longtemps. Il se redressa et, fixant le sol, il ajouta, la gorge serrée:

- Je veux retrouver ma vie et mes souvenirs mais, si tu ne veux pas que revienne je comprendrais. Après tout, pourquoi tu accepterais un boulet qui n'est pas foutu de te protéger qui à la moindre occasion perd la mémoire ou risque la mort.

Il ne sut pas d'où venait cette affirmation mais il avait le sentiment que c'était vrai.
Soudain, quelque chose dans l'air mit tous ses sens en alerte. Ils n'étaient pas seuls. Il sortit son poignard et, dès qu'il entendit un bruit suspect, il lança son arme qui se planta dan la gorge d'un homme mais un autre prit aussitôt sa place.
La vision de ces homme souleva le coeur du jeune homme sans qu'il sache pourquoi.
L'homme qui avait remplacé le mort sourit à Shueï comme un chat ayant ferré une souris.

- C'est drôle, je pensais t'avoir défoncé le crâne maudit loup. Enfin, ce n'est pas grave, tu me donne le plaisir de te tuer encore une fois, pour de bon. Tu as à toi tout seul tué plus de mes hommes que n'importe qui. Une fois que je t'aurais réduit en charpie, je m'emparerais de l'hannabito et de la noble que tu retiens en otage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Mer 13 Mai - 20:36

Bellinda était comme un chaos lorsqu'Iria lui cria dessus, choquée de ne pas être reconnu par celui qu'elle considéré comme un frère, Lucius l'avait écouté sans répondre, puis alors qu'elle aller tourner le dos elle entendit.

- Tu es Bellinda n'est-ce pas? Je suis désolé mais je ne me rappelle de rien. Je suis désolé de ce que j'ai pu te dire, je... je ne suis pas certain que je mérite d'être pardonné mais. (L'air mal à l'aise il continua) Je veux retrouver ma vie et mes souvenirs mais, si tu ne veux pas que je revienne je comprendais. Après tout, pourquoi accepterais un boulet qui n'est pas foutu de te protéger qui à la moindre occasion perd la mémoire ou risque la mort.

Alors que Lucius aller expliquer son geste, du bruit ce fit entendre Shuei tua un homme, vite remplacé par un autre qui dit.

- Cest drôle, je pensais t'avoir défoncé le crâne maudit loup. Enfin, ce n'est pas grave, tu me donne le plaisir de te tuer encore une fois, pour de bon. Tu as à toi tout seul tué plus de mes hommes que n'importe qui. Une fois que je t'aurais réduit en charpie, je m'emparerais de l'hannbito et de la noble que tu retiens en otage.

Lucius regarda l'homme en face, puis Iria avec un certain dégout, Bellinda sorti son livre de magie et cria.

- Lucius !

Lucius regarda vers la direction de Bellinda et attrappa le livre lancer par Bellinda, il fronça légèrement un sourcil tout en ouvrant le livre, l'homme qui chercher les noises à Shuei s'interressa soudainement à Lucius, au livre et dit.

- Toi là... Donne moi ce livre !

Lucius cria.

- Que les hommes qui cherchent à nous nuires périssent à l'instant !

L'homme eut l'air soudainement de s'étouffer et mourue, Lucius rendit délicatement le livre à Bellinda, il alla vers Shuei et tendit la main amicalement.

- Pardonne moi pour tout à l'heure mais c'était le seul moyen de te remettre un peu les idées en place, mais si tu veux me coller ton poing dans la face... Histoire de te venger un peu... Ne te gêne surtout pas...après tout je le mérite...

Bellinda soupira et dit.

- Lucius crois tu qu'il va y en avoir d'autres ?

Lucius ce tourna vers Bellinda, soupira et répondit.

- J'ai bien peur que oui...malgré que ton livre soit puissant... Il ne peux pas non plus tuer toutes ces pourritures.

Il regarda Iria d'un mauvais œil, mais après tout la fille n'avait pas l'air menaçante, mais il ce promit de toujours garder un œil sur elle. Bellinda dit.

- Et arrête de te traîter de boulet...c'est vraiment une manie chez toi (elle esquissa un tendre sourire et ce blotti dans les bras de Shuei)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Jeu 14 Mai - 11:17

Iria ne savait pas quoi faire. Elle était terrifiée.
Après qu'elle eut dit tout ce qu'elle avait à dire, Shueï avait parlé à la fille aux cheveux blanc. Mais après, des hommes inconnus les avaient trouvés et elle fut tétanisée quand celui qui semblait le chef la désigna par ses origines.
Bien sûr, les réactions ne tardèrent pas. Pour commencer, le loup ayant pris forme humaine tua tous les hommes présents à l'aide d'un simple livre. Et ce dernier lui jeta plusieurs regards mauvais.
Elle frissonna mais cette fois, elle n'osa pas répondre. Cela ne l'aurait pas aidé à se faire bien voir et ils avaient raison de se méfier. Après tout, ses semblables persécutaient les loups pour s'amuser.

Mais le câlin que Bellinda fit à Shueï pour lui pardonner, elle ne put que sourire. C'était vraiment attendrissant. Mais si cette fille était une soeur pour le garçon, ça voulait dire qu'il était libre pour elle.

Elle s'approcha lentement, les mains en haut pour montrer qu'elle n'était pas hostile.

- Je connais ces hommes... Ils sont au service de ma famille...

Elle grimaça au mot "famille" mais elle continua.

- Ils sont connus pour ne pas abandonner leurs cibles. Il faut bouger sinon ils vont nous encercler et nous massacrer.

Elle voulut s'arrêter là mais elle savait qu'elle devait être honnête au moins avec Shueï.

- C'est moi la cible de ces hommes. Je suis la fille héritière de cette famille de nobles. Je me suis enfuie parce que je ne voulais pas devenir comme eux. Je sais que je n'ai rien à vous demander mais s'il vous plaît, ne me laissez pas retourner chez moi...

Elle avait les larmes aux yeux en disant ces mots, elle qui avait promit d'être forte c'était une réussite éclatante. Elle se mit à genoux et posa sa tête contre le sol.

- Je vous en pris, emmenez moi avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Jeu 14 Mai - 13:16

La fille qu'il avait sauvé était donc une noble? Shueï eut comme un sentiment de dégoût envers Iria mais il fut balayé par ce qu'il savait d'elle. C'était une gamine timide mais qui n'avait pas peur de dire ce qu'elle pensait, elle était méfiante mais elle faisait confiance aux loups. C'était une fille avec un grand coeur et en aucun cas, le garçon ne l'aurait pensé avoir un lien avec des nobles.

Elle était à genoux et elle les suppliait de l'emmener avec eux avant que les autres hommes ne les encerclent et ne les tues. La voir suppliante, la tête contre le sol, il ne put que ressentir de la pitié. Les nobles étaient fiers et même si elle ne voulait pas ressembler à ses semblables, il y avait tout de même chez elle des caractères la liant à son appartenance. Si elle en était venue à supplier ainsi, il fallait qu'elle soit désespérée ou très courageuse.

Il regarda Bellinda et l'homme/loup, qui répondait au nom de lucius, et releva Iria.

- Je lui ai sauvé la vie, je ne peux décemment là laisser ici. J'avais prévu de l'emmener à la prochaine ville et c'est ce que je ferais. Aucune protestation ne sera écoutée j'entends. Et toi, ajouta-t-il en regardant Lucius. La vengeance de ma part, tu ne l'auras que si tu t'en prends à cette fille c'est clair?

Shueï avait retrouvé l'expression froide et déterminée qu'il possédait avant son amnésie et, quelque part, il avait le sentiment de s'être en grande partie retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Jeu 14 Mai - 15:47

Bellinda et Lucius écoutèrent Iria s'expliquer, Lucius eut un regard mi-méfiant mi-inquiet vers Iria, Bellinda esquissa un tendre sourire à la jeune noble et écouta Shuei dire.

- Je lui ai sauvé la vie, je ne peux décemment là laisser ici. J'avais prévu de l'emmener à la prochaine ville et c'est ce que je ferais. Aucune protestation ne sera écoutée j'entends. Et toi, ajouta-t-il en regardant Lucius. La vengeance de ma part, tu ne l'auras que si tu t'en prends à cette fille c'est clair?

De la protestation ? De sa part ? Non, elle regarda Lucius qui grogna et dit tout en regardant haineusement Iria.

- Si elle ose essayée s'en prendre à Bellinda elle est prévenue... Je la tuerais sur le champs capiche espèce de noble ?

Bellinda frappa son coude contre la hanche de Lucius qui grimaça, l'hannabitos fronça légèrement un sourcil, Lucius ce retransforma en loup et marcha au coter de Bellinda montrant ainsi qu'il avait vraiment aucune confiance envers Iria, Bellinda dit à Iria.

- Excuse le... Mais si tu es une noble.. Tu sais le pourquoi il est aussi froid envers...(elle hésita et dit) ben les nobles...

Elle grimaça compatissante vers Iria et Lucius elle ne préférerais pas être entre les deux, elle ce mit à coter de Shuei et lui prit le bras avec tendresse tout en marchand à ses coter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Jeu 14 Mai - 16:08

Elle eut une bouffée de reconnaissance envers Shueï. Il l'avait défendue contre les autres. Iria aurait sourit de toutes ses dents si la situation n'avait pas été si dangereuse. Heureusement, le groupe qu'ils composaient se mit en route très vite.

Bon, mise à part la méfiance du loup nommé Lucius, qui était vraiment joli avec sa fourrure blanche, elle était plus ou moins tolérée. Elle gardait une distance prudente avec le loup blanc mais restait à portée de voix de Shueï et de Bellinda, qui au passage, ne voulait pas le lâcher.

A plusieurs reprises elle voulut protester mais elle se retint à chaque fois. Bellinda avait l'air assez possessive et si elle avouait haut et fort que "son grand frère" lui plaisait, il y avait de grandes chances pour qu'elle soit réduite en charpie par le livre qu'elle possédait dans sa sacoche.

Alors, plus par dépit qu'autre chose, elle se rapprocha de Lucius. Elle garda une distance raisonnable entre lui et elle, c'était celui qui se méfiait le plus d'elle, mais elle avait besoin de parler à quelqu'un seul à seule.

- Je comprends ta méfiance et ta haine mais je ne suis pas comme les autres. Je sais que pour l'instant je n'ai que ma parole mais je te prouverais que je ne suis pas votre ennemie.

Elle marqua une petite pause avant de continuer.

- Sinon, comment vous vous êtes connus tous les trois? Vous avez l'air d'une famille. Toi dans le rôle du père, Shueï dans le rôle du grand frère et Bellinda dans le rôle de la petite soeur. J'aurais aimé avoir une famille comme la votre. Après tout, on ne choisit pas sa famille n'est-ce pas?

Et enfin, n'y pouvant plus, elle se laissa tenter.

- Et pour Shueï, il a quelqu'un? Une petite amie je veux dire, enfin je veux dire qu'un arçon comme lui mérite d'avoir quelqu'un. Une personne comme Bellinda mais différente... Mince je n'arrive pas à m'exprimer correctement ahaha.

Elle fut prise d'un rire nerveux et finalement, finit par se taire. Le loup n'avait rien dit pendant qu'elle parlait et rien dans son expression ne la renseignait sur la probabilité qu'il lui réponde ou même qu'il l'ait écoutée.
Elle soupira et continua de marcher à ses côtés, silencieuse à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Jeu 14 Mai - 16:49

Shueï restait aux côtés de Bellinda pour plusieurs raisons. Il voulait la protéger d'une probable attaque surprise et il voulait la questionner sur qui il était exactement. Peut être qu'en recevant des réponses, sa mémoire pourrait se réactiver et qu'il retrouverait sa mémoire.

- Dis, comment on s'est rencontré toi et moi? Demanda-t-il. J'espère que mes souvenirs me reviendront. C'est super difficile pour moi de me rendre compte.

Il leva les yeux au ciel un instant, puis il se rappela les paroles de l'homme qui avait certainement été le responsable de son amnésie. "Je pensais en avoir fini avec toi maudit loup"
Avait-il dit cela pour l'insulter? Mais les loups ne sont que des animaux comme les autres non?
Il jeta un regard vers Lucius et réfuta cette pensée. S'il était vraiment un loup comme Lucius, comment était-il sous cette forme? Comment on se transformait? Et est-ce que ça expliquait les superpouvoirs?

Il secoua la tête et grimaça.

- J'ai tellement de questions à te poser, je ne sais pas par quoi commencer. Par Lucifer que c'est frustrant!

Il s'arrêta, surprit. Il retrouvait ses habitudes? Sa façon de parler?

- Au moins on ne peut pas dire qu'il n'y a pas de progrès... murmura-t-il.

Et soudain, il eut une pensée bizarre.

- Est-ce que j'ai... quelqu'un? Et toi? Une femme, un petit copain, une compagne louve ou je sais pas quoi?

Il marqua une pause, l'air perdu et honteux. En rougissant, il dit précipitamment.

- Laisse tomber j'ai rien dit, c'était stupide de ma part.

à l'avenir, il allait falloir qu'il surveille ses paroles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Jeu 14 Mai - 21:04

Lucius était comme qui dirais dans ses pensés, mes son esprit protecteur lui disait de ce réveiller, chose qu'il fit et fut surpris de voir approché Iria qui dit.

- Je comprends ta méfiance et ta haine mais je ne suis pas comme les autres. Je sais que pour l'instant je n'ai que ma parole mais je te prouverais que je ne suis pas votre ennemie.

Lucius voulais vraiment croire aux paroles de la jeune noble qui continua de parler.

- Sinon, comment vous vous êtes connus tous les trois? Vous avez l'air d'une famille. Toi dans le rôle du père, Shueï dans le rôle du grand frère et Bellinda dans le rôle de la petite soeur. J'aurais aimé avoir une famille comme la votre. Après tout, on ne choisit pas sa famille n'est-ce pas?

Lucius esquissa un sourire mal à l'aise, Iria continua de parler.

- Et pour Shueï, il a quelqu'un? Une petite amie je veux dire, enfin je veux dire qu'un arçon comme lui mérite d'avoir quelqu'un. Une personne comme Bellinda mais différente... Mince je n'arrive pas à m'exprimer correctement ahaha.

Il fit alors totalement surpris lorsqu'il entendit Iria rire, tellement surpris qu'il ce prit les pattes dans une racine, il ce releva vite fait et dit.

- Bon...alors par ou commencer... Hum.... (Il hésita un long moment avant de dire) lorsque j'était louveteau et que Bellinda était plus jeune... Ont étaient dans un laboratoire de noble... Ils ont crue quand me fusionnant avec Bellinda que cela ouvrirait le paradis pour eux... Cela ne fait pas longtemps qu’on à réussi à ce défusionner... Je ne connais Shuei que par l'intermédiaire de Bellinda... Il le semble qu'ils ce sont rencontrer dans une ville... Euh... Pour Shuei je croie que Bellinda à un faible pour Shuei... Par contre si tu veux on peux faire mieux connaissances tout les deux et je verrais mieu ainsi si tu es digne de confiance.

Il sursauta lorsque Shuei cria.

- J'ai tellement de questions à te poser, je ne sais pas par quoi commencer. Par Lucifer que c'est frustrant!

Bellinda n'entendit pas le murmur, Shuei continua de poser des questions.

- Est-ce que j'ai... Quelqu'un ? Et toi ? Une femme, un petit copain, une compagne louve ou je sais pas quoi ?

Ceci mit Bellinda mal à l'aise, elle fut rougissante, puis Shuei dit.

- Laisse tomber j'ai rien dit, c'était stupide de ma part.

Bellinda répondit.

- Lorsque nous étions ensemble avant ta perte de mémoire tu ne ma jamais parler de qui que ce soit donc je suppose que tu es un cœur à prendre tout comme moi... Et j'avoue que...(soudainement timide elle continua) j'ai un faible pour toi...

Pour la deuxième Lucius ce prit les pattes dans les jambes d'Iria dut à la surprise, il soupira d'aggacement, Bellinda ce retourna et vit Lucius qui était tombé et qui ce retrouver étrangement sur les genous d'Iria, Lucius mal à l'aise ce releva et d'une voix qui paresser vraiment mal à l'aise il dit.

- Désolé j'espère ne pas t'avoir fait de mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iria
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Humeur : joyeuse

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 11:06

Iria sursauta quand Lucius répondit à ses questions mais ne tarda pas à sourire à sa volonté de mieux se connaître. Par contre, elle fut très jalouse quand Bellinda lui dit qu'elle le visait aussi. Mais elle n'eut pas vraiment le loisir d'y réfléchir car au moment où Bellinda avoua son faible pour le garçon aux cheveux blancs, Lucius trébucha et ils se retrouvèrent imbriqués comme dans un mauvais jeu de Tetris sur le sol.

Il se releva le plus vite possible et s'excusa, l'air mal à l'aise. Elle se releva aussi, épousseta ses vêtements et sourit au loup blanc en lui faisant un clin d'oeil.

- Pas d'inquiétude beau gosse, je suis plus solide qu'on ne le pense.

Et, elle éclata de rire. Bon sang ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas ri comme ça. Elle aurait tout donnée pour que ces instants durent toujours.

Mais au bout de quelques heures, la jeune noble ressenti une grande fatigue l'envahir et elle demanda une petite pause pour se reposer et ils acceptèrent. Une fois posée sur le sol, elle ferma les yeux et s'endormit très vite, signe qu'elle était vraiment fatiguée.
Elle rêva non pas Shueï comme elle l'aurait voulu mais de Lucius. Elle revoyait son tourment et celui de Bellinda quand ses semblables leurs avait fait du mal. Elle pleura pour eux alors qu'elle entendait leurs hurlements de douleur qui résonnaient dans sa tête.
"Je les vengerais" se promit-elle intérieurement. Que des créatures aussi merveilleuses aient été le souffre douleur de ses semblables lui donnait envie de vomir et elle ne connaîtrait pas le repos tant que sa famille et tous les nobles aient payé pour leurs crimes odieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuei
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 11:44

Shueï fut surprit par l'aveu de Bellinda. Certes, quand il la regardait, un sentiment d'apaisement et de tendresse l'envahissait mais d'une, il ne se rappelait pas de ce qu'ils avaient vécus ensemble et ça le mettait mal à l'aise et de deux, Bellinda ne devait pas avoir plus de 11 ans. Lui devait dépasser les 25 ans. Comment pouvait-il envisager de "sortir" avec une fille qui faisait au moins la moitié de son âge? Si il aimait la gamine, c'était en tant que grand frère, pas plus pas moins.
Mais il perçut la fatigue d'Iria et proposa de camper un moment pour se reposer. La jeune noble aux cheveux verts s'endormit aussitôt que son dos rencontra la surface d'un rocher. Ne sachant pas quoi faire (lui n'était pas fatigué le moins du monde), il décida d'aller chasser un peu pour avoir de la viande à manger et reprendre des forces avant de reprendre la route.
Après tout, ils avaient marché non stop pendant des heures, ils avaient certainement semé leurs poursuivants. et puis, au moins, il s'assurerait de leur avancée si ce n'était pas le cas. Il expliqua calmement à Lucius ce qu'il allait faire et lui demanda de veiller sur les deux filles pendant son absence.

Il ne s'éloigna pas beaucoup, une petite centaine de mètres tout au plus et remarqua un petit daim broutant calmement dans la plaine. Son estomac se tordit d'envie de dévorer cette viande au plus vite. Il se rapprocha doucement et silencieusement de l'animal qui ne se doutait de rien. Il sortit un couteau de son sac et d'un geste rapide et précis, le lança sur le daim. Celui-ci eut tout juste le temps de se retourner que l'arme se planta dans sa gorge. Shueï se précipita et acheva l'animal qui hoquetait au sol en se vidant de son sang. N'y tenant plus, Shueï se baissa et but le liquide rouge du herbivore. Aussitôt, les portes de sa mémoire s'ouvrirent en grand et tous ses souvenirs revinrent en lui. Il gémit durant le procédé mais quand il prit fin, il sourit.
Il était redevenu lui-même. Il avait récupéré son identité et sa vie. Il voulu hurler sa joie mais il n'en eut pas le temps.

Un projectile se logea dans son cou. Criant de surprise, Shueï se hâta de retirer l'objet. C'était une sorte d'aiguillin qui devait être rempli d'une substance car immédiatement après, le garçon fut incapable de bouger le moindre muscle et il s'écroula sur le sol. Dans son corps, une sensation étrange se développa. Il avait l'impression que ses os fondaient, qu'il rapetissait. Il n'avait pas mal mais cette sensation qu'il éprouvait était vraiment désagréable et ça le faisait paniquer. Que lui arrivait-il? Il voulut ouvrir la bouche mais rien à faire, il était paralysé. Il tenta de bouger n'importe quelle partie de son corps, n'importe laquelle et finit par remuer doucement les doigts.
Au même moment, la sensation disparut. Il se redressa et haleta pour tenter de se calmer. Mais une voix sonna à proximité de lui.

- Alors c'est toi, le loup que personne ne peut tuer, celui que l'on appelle le fils du diable...

Shueï releva la tête. Il y avait un noble face à lui, le fixant d'un air mauvais et satisfait. Voulant le tuer au plus vite, le garçon se releva et fonça vers le noble, un couteau en main. Mais il trébucha contre quelque chose et s'écroula de tout son long par terre. En relevant la tête, il découvrit avec horreur que ses vêtements étaient devenus trop grands pour lui et que ses mains n'étaient plus celles d'un adulte mais celles d'un enfant!!
Il se regarda, paniqué. Il était redevenu un enfant de 10/11 ans!!
Il leva la tête vers le noble qui lui sourit tel un requin ayant trouvé sa proie.

- Sous ta forme adulte tu es peut être fort, mais sous cette forme, tu es plus vulnérable que l'hannabito que tu essaie de protéger. ça va être un jeu d'enfant de te tuer...

Rongé par la terreur, Shueï était incapable de bouger. Il regardait le noble approcher, les larmes aux yeux, sans pouvoir faire. Quand il vit finalement la lame du couteau que le noble avait dans ses mains, il put ouvrir la bouche et hurler:

- AU SECOURS!!!

Même sa voix était devenue celle d'un enfant, impossible à reconnaître. Le noble le prit à la gorge d'une seule main et le souleva du sol. Le petit garçon que Shueï était devenu remua les jambes dans le vide pour tenter de se libérer mais le noble le tenait d'une poigne de fer.

- Tu vas mourir, petit louveteau, en tout cas, ta terreur était exquise, je te remercie pour le spectacle que tu m'as donné. Oh et, j'y pense, le produit qui t'a rendu ainsi est chimique, non magique, tu es un enfant et tu mourra en tant que tel, rien ne te rendra ta vraie forme, pas même la mort.

Et le noble éclata d'un rire dément avant d'approcher le couteau du ventre de Shueï...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellinda
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 25/07/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   Ven 15 Mai - 13:44

Bellinda fut inquiéte lorsque Shuei parti, Iria dormais et Lucius était tranquillement allongé à coter d'Iria, elle entendit le crit, elle senti son ami en danger, Lucius dit.

- Va si je reste avec Iria.. Mais avant je te donne le don de te transformer en louve cela pourrais peux être t'aidée mais sache une chose sur ce don, que cela ne durera pas étérnellement...

Bellinda ce mit à sourire à Lucius, ce tranforma en louve blanche aux yeux rouges, ceci fit grimacer de douleur la gamine, elle courrut aussi vite qu'elle le put de ses quattres pattes en direction du crie, elle vit un noble avant un enfant qui avait l'odeur de Shuei et l'apparence mais en plus jeune, elle n'hésita pas lorsqu'elle vit le couteau pret à dépecer celui qu'elle aimer, n'écoutant que son amour et son courage et fonca sur le noble, gueule ouverte vers la délicate gorge du noble, elle attrappa violament la gorge et planta ses crocs de toute ses forces, une fois que Bellinda fut sur que le noble était vraiment mort, elle ce tourna vers Shuei, elle léchouilla amoureusement son visage et dit d'une voix inquiète.

- Es-ce-que c'est bien toi Shuei ?

Pendant ce temps Lucius s'étira, il s'inquiété pour Bellinda, il osa un regard vers Iria, il entendit du bruit, il regarda en sa direction, un loup noir aux symboles de vagues rouge apparut, Lucius ce mit à grogner, le loup noir fit de même, le loup blanc dit.

- Bonjour mon frère..que me vaut le déplaisir de te voir...?

Le loup noir répondit d'un air dégouter.

- Aahhh mon frère jamais je n'aurait crut te voir amoureux d'une noble..

Lucius parut surpris, le loup noir dit.

- Ta façon de la regardait qui me fait penser cela... Mais après tout je m'y connais pas en amour... Moi c'est plutôt le sang et la destruction... Mon cher frère... Je ne suis pas la pour un papotage... Mais bien pour tuer ces horribles nobles...

Le loup noir courru vers Iria mais Lucius s'y attendait et sauta à la gorge de son frère et cria.

- Lucifer... Dégage avant que je ne te tue !

Lucifer voyant qu'il était encore plus faible que son frère, grogna avant de partir, Lucius eut un soupir de soulagement mais resta tout de même sur ses gardes, il ce rallongea à coter d'Iria ce remémorant ce que lui avait dit son frère et il ce dit *es-ce vraiment possible que j'ai eut le coup de foudre pour cette noble ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une page se tourne, une autre s'écrit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une page se tourne, une autre s'écrit...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» BOULE QUI TOURNE PF STUDIO
» Choix d'un logiciel de création de diaporamas
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» [Rosnay, Tatiana (de)] Le coeur d'une autre
» Comment insérer un texte préalablement écrit dans Word.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Rain RPG :: Pause (hors RPG) :: Archives :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: