Wolf's Rain,forum RPG. Suivez la trace de Kiba, Toboe, Hige et Tsume afin d'échapper aux guerres, de survivre et peut être même retrouver ... Le Rakuen.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 5 Juin - 17:54

Nous dormions tranquillement quand la louve eu un sursaut. Je ne bougeait pas sentant bien qu'elle se rendormait. Puis le jour ce leva lentement, le vent était toujours présent mais je sentait qu'il fallait que je bouge alors je me redressais et partis à la chasse, je revins avec plusieurs lapin pour Blaze, un pour moi et du bois pour chauffer ma viande.

J'allumais un feu et mis à chauffer le lapin puis je partis cueillir quelque fruit et racine pour accompagner ce lapin que je mangerais plus tard. Une fois revenue j'enveloppait les fruits et cuisait les racines sur le lapin puis je les enveloppais tout deux pour les manger plus tard. J'attrapais un fruit trouvé dans un arbre pas trop loin et croquait dedans. Je finis ma bouchée puis réveillais doucement la louve :

-Blaze ... Ecoute, il y a des lapins pour le petit-déjeuner, gardes-en pour le midi et dit moi si tu préfére la viande crue ou cuite ? Je pense que c'est crue mais des fois que ... ?

Puis j'attendit patiemment sa réponse en recroquant dans mon fruit.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Ven 6 Juin - 15:56

Blaze fut réveiller par l'humaine, il faisait jour, la louve noire bailla, elle entendit l'humaine dire.

-Blaze ... Ecoute, il y a des lapins pour le petit-déjeuner, gardes-en pour le midi et dit moi si tu préfére la viande crue ou cuite ? Je pense que c'est crue mais des fois que ... ?

La louve noire jeta un œil sur les lapins, sourit à Lucielopes et répondit.

"Alors je vais surement t'étonner en te répondant que je préfère cuit..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Lun 9 Juin - 22:20

-Alors je vais surement t'étonner en te répondant que je préfère cuit...

Je partit alors dans un éclat de rire et pris tout les lapins et les mis à cuire tout en riant. Je n'arrivait plus à m’arrêter de rire. Dans ce fou rire je réussit à lui dire :

-Tu me prend certainement pour une folle de plus que ce que tu m'as dit n'a rien de drôle ... Mais ce que tu viens de me dire me rappelle un souvenir avec une étrange coïncidence ... C'était avec la louve qui ma recueilli, je ne sait pas si je t'ai déjà expliquer mon histoire mais passons.

Je me lançais alors dans le récit de cette histoire ou cette louve et moi marchions :

-Elle était très belle sous forme humaine, blonde les cheveux mi-long les yeux rieurs, pleins de joie avec cependant cette tristesse que l'on voyait en plongeant son regard dans le siens, enfouie au plus profond de son âme mais toujours présente malgré ces nombreux accès de rires que nous avions toute les deux. La forêt était éblouissante, pleine de lumière et de bon-vivre. Nous marchions et parlions :

-Tu vois la, un loup surgirait, en tant qu'amie tu devrai le regarder dans les yeux et lui dire que tu est son amie. J'avalais une bouchée et m'appretait à remanger un morceau lorsque la louve sourit et me répondit :

-Tu me la déjà dit cent fois ...
-Je sais, et je vais te dire, pense toujours à demander à un loup comment il préfère sa viande ... Après tout, peut être en rencontrera tu un ou une qui ne mangeras que de la viande cuite ...

Souriante j'ai regarder cette louve et je lui ai dit :

-J’espère qu'un jour j'en rencontrerais une comme toi, qui mange la viande cuite ...

-Je clos mon récit sur ces mots, le reste n'ayans rien d'important et d'ailleurs étant un peu brumeux.

Alors souriante je sortis les lapins du feu et les lui tendis.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 10 Juin - 8:11

L'humaine parti alors dans un éclat de rire et pris tout les lapins et les mis à cuire tout en riant. Elle n'arrivait plus de rire. Dans ce fou rire elle réussit à dire :

-Tu me prend certainement pour une folle de plus que ce que tu m'as dit n'a rien de drôle ... Mais ce que tu viens de me dire me rappelle un souvenir avec une étrange coïncidence ... C'était avec la louve qui ma recueilli, je ne sait pas si je t'ai déjà expliquer mon histoire mais passons.

Blaze écouta l'humaine sans l'interrompre

-Elle était très belle sous forme humaine, blonde les cheveux mi-long les yeux rieurs, pleins de joie avec cependant cette tristesse que l'on voyait en plongeant son regard dans le siens, enfouie au plus profond de son âme mais toujours présente malgré ces nombreux accès de rires que nous avions toute les deux. La forêt était éblouissante, pleine de lumière et de bon-vivre. Nous marchions et parlions :

-Tu vois la, un loup surgirait, en tant qu'amie tu devrai le regarder dans les yeux et lui dire que tu est son amie. J'avalais une bouchée et m'appretait à remanger un morceau lorsque la louve sourit et me répondit :

-Tu me la déjà dit cent fois ...
-Je sais, et je vais te dire, pense toujours à demander à un loup comment il préfère sa viande ... Après tout, peut être en rencontrera tu un ou une qui ne mangeras que de la viande cuite ...

Souriante j'ai regarder cette louve et je lui ai dit :

-J’espère qu'un jour j'en rencontrerais une comme toi, qui mange la viande cuite ...

-Je clos mon récit sur ces mots, le reste n'ayans rien d'important et d'ailleurs étant un peu brumeux

L'humaine était souriante et sorti les lapins du feu en me les tendants, la louve noire dit.

- je suis désoler de te rappeler ton amie.... Merci d'avoir raconter l'histoire.... Cette louve d'on tu parle... Elle me dit quelqu'un mais j'ai peur de me tromper.... Elle ne s'appeler pas part hasard Griselda ? Si cela n'est pas son prénom alors je m'en excuse... Et merci pour les lapins....

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 10 Juin - 18:04

Je souriait encore de cette correspondance lorsque la louve noire me répondit, interrompant doucement ma rêverie :

- je suis désoler de te rappeler ton amie.... Merci d'avoir raconter l'histoire.... Cette louve d'on tu parle... Elle me dit quelqu'un mais j'ai peur de me tromper.... Elle ne s'appeler pas part hasard Griselda ? Si cela n'est pas son prénom alors je m'en excuse... Et merci pour les lapins....

Je laissai mes souvenirs revenir à moi, mais je ne trouvait comme d'habitude pas d'allusion à son nom. Alors que je fouillait dans ma mémoire je lui répondit :

-Tu sais, je n'ai malheuresement pas le souvenir qu'elle m'ai dit son nom ou autre car je l'appelait louve ou Tante, tout dépend du contexte. Je ne sais pas pourquoi, elle ne m'a jamais dit son nom ... Et ne t’inquiète pas, cela ne me dérange plus d'en parler, surtout ce genre de souvenirs, je référe ne pas parler de sa mort ou de notre rencontre mais entre les deux, aucun problemme !

Je souriait et lui dit :

-parle moi de cette Griselda si tu veux bien ?

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mer 11 Juin - 9:23

La louve écouta l'humaine dire.

- Tu sais, je n'ai malheureusement pas le souvenir qu'elle m'ai dit son nom ou autre car je l'appelait louve ou tante, tout dépend du contexte. Je ne sais pas pourquoi, elle ne m'a jamais dit nom .... Et ne t'inquiète pas, cela ne me dérange plus d'en parler, surtout ce genre de souvenirs, je réfère ne pas parler de sa mort ou de notre rencontre mais entre les deux, aucun problème !

Elle me souriait et dit.

- parle moi de Griselda si tu veux bien ?

Blaze répondit.

- Et bien Griselda était aussi secrète que ta chère louve, elle avait toujours le sourire, aimait rire avec moi, elle parler pas de son passé, lors d'une de ses absence j'ai fait ma curieuse dans sa maison, ce n'est que part pur hasard que j'ai découvert son prénom, c'est avec elle que j'ai découvert que je préféré la viande cuite, lorsque je lui est avouée que je connaisser son prénom elle ma répondu qu'elle devait partir, elle a fait ses bagages et elle est parti sans me préciser pourquoi...

Blaze s'étira tout en esquissant un sourire et dit.

- J'ai même prit des habitudes qu'elle faisait... C'est devenu des tics... Bref... En parlant de Griselda... Le collier avec la croix que je porte lui avait appartenu, elle me la donner avant de partir...

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mer 11 Juin - 21:11

Je n'eu pas le temps d'attendre, que Blaze me répondit :

- Et bien Griselda était aussi secrète que ta chère louve, elle avait toujours le sourire, aimait rire avec moi, elle parler pas de son passé, lors d'une de ses absence j'ai fait ma curieuse dans sa maison, ce n'est que part pur hasard que j'ai découvert son prénom, c'est avec elle que j'ai découvert que je préféré la viande cuite, lorsque je lui est avouée que je connaissait son prénom elle ma répondu qu'elle devait partir, elle a fait ses bagages et elle est parti sans me préciser pourquoi...

Puis elle s'étira et continua :

- J'ai même prit des habitudes qu'elle faisait... C'est devenu des tics... Bref... En parlant de Griselda... Le collier avec la croix que je porte lui avait appartenu, elle me la donner avant de partir...

Je fit signe à Blaze de manger tout en rangeant quelques lapins pour elle au repas de midi. Puis tout en éteignant le feu et en effaçant toute trace de ce feu je lui avoua :

-Tu sait, je pense que Griselda et ma louve se ressemblent. Cependant je ne me risquerai pas à te dire qu'il s'agit de la même personne car je ne peut pas être sûre. Cependant je pourrais te dire que cette fuite elle me l'a déjà faite mais malheureusement pour elle je suis restée attachée à elle ... Je suis restée accrochée à sa jambe puis à sa queue. C'était à mourir de rire. Alors elle ma donner son arc pour que je la lâche et que je l'écoute.

Je souriait tout en me rappelant cette scène et continuait :

-Après un long échange nous avions marcher et puis elle m'a dit "Tu penseras à moi quand tu le reconstruira" Et elle à brisé cet arc. Je l'ai regardée surprise et je lui ai dit qu'elle était complètement folle.

Je croquait dans ma pomme une dernière fois puis je la jetait au loin. Puis après avoir avalé, je continuait :

- Je me souviens, c'était quelques jours avant le début de notre fuite. Elle commençait à le préparer à courir pour fuir. Je pense qu'elle se doutait qu'elle était suivie et que c'est pour ça qu'elle voulait partir cependant elle à du attendre que je me prépare, ces quelques jours l'ont retarder considérablement d'autant plus que je ne marchait pas aussi vite qu'elle. Mais pendant plusieurs mois nous leur avons échapper puis il y a eu cette soirée. Nous étions trop fatiguée pour marcher et nous avions décidée de nous arrêter pour quelque heures. Le soleil se couchait et nous parlions de tout et de rien; J'essayait en vain d'en savoir un peu plus sur nos poursuivants : "Aller dit moi que te veulent-ils ?" l'implorai-je. "Non, tu ne sauras rien, ces trop dangereux" me répondit-elle calmement. Pour que tu comprenne la suite il faut que je te raconte notre rencontre :
J'était dans un train habillée comme la plus-pars des jeunes fille de ce train, je devait partir en pensionnat. Mais je ne voulais pas "-Je ne veux pas partir en pensionna !" lui dis-je en pleurant "-Tu est grande maintenant, tu a dix ans, tu doit être raisonnable et compréhensive !" me répondit-elle en souriant "-Mais je ne veux pas te quitter !" lui expliquai-je "-Tu nous retrouveras bien vite." argumentât-elle "-Ne me quitte pas maman !" insistai-je. A cette époque j'était jeune et rebelle et du coup je ne supportait pas l'idée du pensionnat. Une explosions avait retentit interrompant ainsi notre dialogue. Ma mère m'expliqua qu'elle ne me quittait pas et je criait Maman ! Ce sont qui ces hommes ? Ma mère ne savait pas, le train siffla et les portes se refermèrent une à une. Ma mère me fit monter puis quand j'arrivait je vis un désastre, les homme tuaient tout le monde sur leur passage et je mis du temps à voir ma mère que les hommes embarquait. Maman ! Elle me répondit "Je t'aime ma chérie" Une balle dans la tête l'acheva juste après ces paroles.

J'étouffait un sanglot et continuait les larmes aux yeux :

-Je descendit du train avec les autres jeunes filles. Les homme nous attendait et fusillèrent tout le monde.  Ce fut une louve qui me sauta dessus qui me protégea. Cette louve se transforma en femme et me dit "Viens, tu ne reverras jamais ces méchant hommes." Je la suivi alors.

Les larmes roulaient lentement sur mes joues tendit que je continuait :

-Voilà tu peux donc comprendre la suite du premier récit elle refusait donc de me dire de qui il s'agissait, à la place elle me racontât la légende que je vous ai racontés puis les hommes qui avait tuer ma mère arrivèrent et elle m'avoua que si mes parents était morts c'était parce-que ce hommes la cherchaient dans la gare, cependant elle ne pensait pas qu'il pouvait se montrer aussi violent. Puis elle se battit avec moi contre ces hommes trop nombreux pour nous deux alors elle me dit de partir et elle continua : "N'oublie pas la légende. C'est une magnifique journée aujourd'hui..." Elle grogna car il commençait à la torturer. Ses dernières paroles furent "reste en vie et ne pleure pas ma mort, tu est déjà suffisamment triste ..." Puis elle mourût de plusieurs coup de couteau violent dans l'estomac.

Je m’arrêtait car je pleurait trop pour continuer mais entre quelques sanglots je lui dit :

-Elle ... Elle ... M'a tout appris ... Tout ce que je sait ... Et ... Et même plus encore ...

Je m’asseyait, ne voyant plus rien à cause des larmes et tentait de continuer :

-Je sait... Aujourd'hui ... Que ... En fait ... Elle n'avait ... Pas toujours ... Été seule avant ... De me connaitre ... Elle t'avait ... Connu ... Car ... Le collier ... Que tu porte ... Elle m'avait dit ... Une fois ... Qu'elle l'avait ... Donner ... A une ... Amie ... A qui ... Elle tenait ... Autant qu'à moi ...
Excuse moi ... De mon débordement d' émotion ... Ce n'est pas de ta faute ... C'est juste que ... C'est la première fois ... Que j'en parle à quelqu'un ...

Je me taisait, laissant mes sanglots se calmer doucement. Puis je me contentait de pleurer sans sangloter, me calmant, et regardant la réaction de la louve.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 12 Juin - 12:39

HRP: Dites, ma louve est en route, elle peut vous rejoindre maintenant? J'ai hâte de commencer à vraiment rp^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 12 Juin - 15:16

Blaze écouta l'humaine dire.

-Tu sait, je pense que Griselda et ma louve se ressemblent. Cependant je ne me risquerai pas à te dire qu'il s'agit de la même personne car je ne peut pas être sûre. Cependant je pourrais te dire que cette fuite elle me l'a déjà faite mais malheureusement pour elle je suis restée attachée à elle ... Je suis restée accrochée à sa jambe puis à sa queue. C'était à mourir de rire. Alors elle ma donner son arc pour que je la lâche et que je l'écoute.

L'humaine souriait et continua.

-Après un long échange nous avions marcher et puis elle m'a dit "Tu penseras à moi quand tu le reconstruira" Et elle à brisé cet arc. Je l'ai regardée surprise et je lui ai dit qu'elle était complètement folle.

Elle croqua dans une pomme et dit.

- Je me souviens, c'était quelques jours avant le début de notre fuite. Elle commençait à le préparer à courir pour fuir. Je pense qu'elle se doutait qu'elle était suivie et que c'est pour ça qu'elle voulait partir cependant elle à du attendre que je me prépare, ces quelques jours l'ont retarder considérablement d'autant plus que je ne marchait pas aussi vite qu'elle. Mais pendant plusieurs mois nous leur avons échapper puis il y a eu cette soirée. Nous étions trop fatiguée pour marcher et nous avions décidée de nous arrêter pour quelque heures. Le soleil se couchait et nous parlions de tout et de rien; J'essayait en vain d'en savoir un peu plus sur nos poursuivants : "Aller dit moi que te veulent-ils ?" l'implorai-je. "Non, tu ne sauras rien, ces trop dangereux" me répondit-elle calmement. Pour que tu comprenne la suite il faut que je te raconte notre rencontre :
J'était dans un train habillée comme la plus-pars des jeunes fille de ce train, je devait partir en pensionnat. Mais je ne voulais pas "-Je ne veux pas partir en pensionna !" lui dis-je en pleurant "-Tu est grande maintenant, tu a dix ans, tu doit être raisonnable et compréhensive !" me répondit-elle en souriant "-Mais je ne veux pas te quitter !" lui expliquai-je "-Tu nous retrouveras bien vite." argumentât-elle "-Ne me quitte pas maman !" insistai-je. A cette époque j'était jeune et rebelle et du coup je ne supportait pas l'idée du pensionnat. Une explosions avait retentit interrompant ainsi notre dialogue. Ma mère m'expliqua qu'elle ne me quittait pas et je criait Maman ! Ce sont qui ces hommes ? Ma mère ne savait pas, le train siffla et les portes se refermèrent une à une. Ma mère me fit monter puis quand j'arrivait je vis un désastre, les homme tuaient tout le monde sur leur passage et je mis du temps à voir ma mère que les hommes embarquait. Maman ! Elle me répondit "Je t'aime ma chérie" Une balle dans la tête l'acheva juste après ces paroles.

Blaze fut triste pour sa nouvelle amie, l'humaine continua de parler après avoir sangloter.

- Je descendit du train avec les autres jeunes filles. Les homme nous attendait et fusillèrent tout le monde. Ce fut une louve qui me sauta dessus qui me protégea. Cette louve se transforma en femme et me dit "Viens, tu ne reverras jamais ces méchant hommes." Je la suivi alors.

Elle pleure encore un peu avant de continuer.

-Voilà tu peux donc comprendre la suite du premier récit elle refusait donc de me dire de qui il s'agissait, à la place elle me racontât la légende que je vous ai racontés puis les hommes qui avait tuer ma mère arrivèrent et elle m'avoua que si mes parents était morts c'était parce-que ce hommes la cherchaient dans la gare, cependant elle ne pensait pas qu'il pouvait se montrer aussi violent. Puis elle se battit avec moi contre ces hommes trop nombreux pour nous deux alors elle me dit de partir et elle continua : "N'oublie pas la légende. C'est une magnifique journée aujourd'hui..." Elle grogna car il commençait à la torturer. Ses dernières paroles furent "reste en vie et ne pleure pas ma mort, tu est déjà suffisamment triste ..." Puis elle mourût de plusieurs coup de couteau violent dans l'estomac.

Elle pleura la stoppant légèrement dans sa triste histoire et elle continua.

-Elle ... Elle ... M'a tout appris ... Tout ce que je sait ... Et ... Et même plus encore ...

Blaze aussi avait appris mal de chose auprès de Griselda puis l'humaine dit.

-Je sait... Aujourd'hui ... Que ... En fait ... Elle n'avait ... Pas toujours ... Été seule avant ... De me connaitre ... Elle t'avait ... Connu ... Car ... Le collier ... Que tu porte ... Elle m'avait dit ... Une fois ... Qu'elle l'avait ... Donner ... A une ... Amie ... A qui ... Elle tenait ... Autant qu'à moi ...
Excuse moi ... De mon débordement d' émotion ... Ce n'est pas de ta faute ... C'est juste que ... C'est la première fois ... Que j'en parle à quelqu'un ...

Blaze ce transforma en humaine, elle essuya les larmes de Lucielopes et dit.

"Allons...Allons Lucie... c'est triste pour nous deux... mais elle restera dans notre cœur, c'est sa le principal ! J'ai beaucoup pleuré lorsqu'elle est parti... et je me souviens maintenant que tu en parle qu'elle avait en effet un arc, elle avait l'air d'y tenir autant que ce collier..."

(Hrp : Si sa ne pause pas de problème à Lucielopes, à moi sa ne me pause aucun problème)







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 12 Juin - 15:20

HRP: ok je vais attendre sa réponse alors^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 12 Juin - 18:10

La louve se transforma en humaine et me secha mes larmes puis elle me dit :

-Allons...Allons Lucie... c'est triste pour nous deux... mais elle restera dans notre cœur, c'est sa le principal ! J'ai beaucoup pleuré lorsqu'elle est parti... et je me souviens maintenant que tu en parle qu'elle avait en effet un arc, elle avait l'air d'y tenir autant que ce collier...
-Hum, ne t'inquiéte pas.

Lui-répondis-je en souriant faiblement puis je me relevait :

-Je suis désolée, j'ai un coeur trop nostalgique ...

Puis je lui souriais et me mit à réfléchir. Puis la regardant dans les yeux je lui dit :

-Que veux-tu faire ? Rejoindre la meute ? Ou je ne sais pas ?

Je la regardait, le regard encore empli de cette tristesse qui m'emplissait jour après jour. Je ressentait le vide profond de la solitude qui se refermait sous moi, car je n'était plus seule. J'avais une amie qui m'accompagnait et malgré le fait que par deux-fois j'avais perdus des être chers à mon cœur, je sentait que maintenant je guérissait enfin de ses lourdes pertes. Ma solitude laissai place seulement à ma tristesse et à l’amitié que je ressentait pour cette louve qui connaissait aussi les méandres de la solitude.


(HRP : Non sa ne me pose pas de problemme, vien vite  mignon )

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 12 Juin - 19:29

Blaze écouta l'humaine dire.

- Hum, ne t’inquiète pas.

Puis elle rajouta avec un faible sourire.

-Je suis désolée, j'ai un cœur trop nostalgique ...

L'humaine eut l'air de réfléchir et finit par dire.

-Que veux-tu faire ? Rejoindre la meute ? Ou je ne sais pas ?

Blaze ne savais pas vraiment quoi faire la en ce moment même, son regard dévia sur le coter et répondit.

"Je ne sais pas trop... la meute ma déçue et j'ai peur d'être de nouveau déçue... il me faudrait une preuve concluante de leur acceptation parmi eux..."

Puis elle entendit un bruit, elle ce transforma en louve, les poils s'hérissèrent, et elle ce mit à grogner vers le bruit.

(Hrp : comme sa tu pourra poster ma cher Eloïse à moins que tu ne veuille pas maintenant et alors je changerais mon post.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Jeu 12 Juin - 20:18

(HRP: pas de problème, je poste tout de suite)

Cela faisait plusieurs semaines qu'Eloïse et Lorenzo roulaient en direction de la meute du loup au pelage tricolore. Les vivres étaient presque

 épuisés ainsi que l'eau mais Renzo sentait qu'ils approchaient de leur but. Aprés tout, ce n'était pas pour rien qu'il était l'élu chargé de

réunir tous les élus pour atteindre le Rakuen. Elle était celle qui devait protéger cette meute.

D'ailleurs, pendant ces semaines, elle et lui s'étaient entrînés. Lorenzo en tant que loup efficace, Eloïse en tant qu'humaine meurtrière avec

ses pouvoirs: celui de matérialiser les armes de son choix et celui de créer des illusions dont la pertinence dépendaient de sa concentration.

à présent, ils étaient prêt.

Devant eux se tenait un gigantesque laboratoire laissé à l'abandon. Lorenzo disait qu'une partie de la meute qu'ils recherchaient étaient à

proximité de ce labo. Le reste était dans les entrailles de l'édifice en ruine.

" On approche du but" pensa la jeune louve en fixant l'inquiétant bâtiment. Ils continuèrent de rouler pendant un petit quart d'heure avant

que la voiture ne rende l'âme. Lorenzo pesta contre le véhicule mais sa louve le calma en le rassurant. Ils prirent leurs affaires restantes sur

la future carcasse et se mirent à marcher. La jeune louve ne tarda pas à entendre un grognement et découvrant un petit campement

composé d'une jeune humaine et d'une petite louve noire grognant comme si Eloïse était une machine tueuse ( ce qui était le cas mais ça,

hein, on va tenter de ne pas en parler), elle s'assit et lança:

- Bonjour, Moi c'est Eloïse. Et le beau gosse à côté de moi, c'est Lorenzo. On cherche une meute menée par un loup tricolore, est-ce que

vous sauriez ou on peut le trouver?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Lun 16 Juin - 18:22

J'attendait la réponse de la louve noire qui ne tarda pas :

-Je ne sais pas trop... la meute ma déçue et j'ai peur d'être de nouveau déçue... il me faudrait une preuve concluante de leur acceptation parmi eux...
-Je comprend tout à fait mais pour cela, il faut les rejoindre...

La louve se retourna vers un faible bruit de pas, deux personnes sortirent des buissons alentours. Une femme et un homme. La femme s'accroupi face à la louve noire et lui dit :

- Bonjour, Moi c'est Eloïse. Et le beau gosse à côté de moi, c'est Lorenzo. On cherche une meute menée par un loup tricolore, est-ce que vous sauriez ou on peut le trouver?

Je pris alors les devants :

-Bonjour, je suis lucielopes et voici Blaze. Enchantée ! Nous faisons partis de cette meute et nous nous préparions à la rejoindre, enfin je crois? dit-je en me tournant vers la louve le regard interrogateur, je me retournai vers Eloïse et lui dit :

-Nous avons une vague idée du dernier endroit où ils étaient.

Je les dévisageait, scrutant leurs visage pour y voir un quelconque indice concernant leurs émotions. Puis j'attendit la réponse de Blaze et la réaction de la femme ou de l'homme, je sentait la louve noire respirer à coter de moi, légèrement en retrait et j'attendait qu'elle parle.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 17 Juin - 15:35

Blaze n'aimait pas forcément les humains mais lorsque Eloise s'assit devant la louve noire elle avait cesser de grogner, elle regarda alors Lorenzo ne le comprenant pas, puis ce souvient qu'il y avait Lucielopes en amie pourtant c'était une humaine, Bkaze prit son temps pour réfléchir, elle planta un regard presque glacial vers l'humaine assise en face d'elle et dit.

"Avant toute chose...pourquoi recherchez vous cette meute en particulier ? Pourquoi êtes vous ensemble ? Je ne dirais rien de cette meute tant que vous ne répondrez pas a mes question, celles que j'ai posée ne son que le début..."

La méfiance ce voyait dans le regard bleu de la louve guérisseuse, elle regardait autant Lorenzo qu'Eloise, puis elle attendit leurs réponses.

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 17 Juin - 16:18

La petite louve était méfiante, Eloïse comprenait. Combien de fois avait-elle fait cela en

croisant des étrangers depuis la mort de...

Elle secoua la tête. Il n'était plus question de ressasser le passé, seul le présent et

l'avenir comptaient. Le présent c'était Lorenzo. L'avenir, c'était Lorenzo, la meute, le

Rakuen et sa famille. Elle laissa son apparence humaine pour sa forme de louve

argentée et aux yeux bleus-gris, suivie de près par Lorenzo, qui se transforma en un très

grand et massif loup noir. Eloïse était déjà grande en tant que louve mais elle était assez

fine. Lorenzo, lui, n'avait que quelques centimètres de plus qu'elle, mais était plus

baraqué, ce qui accroissait la da différence de taille.

La jeune louve fit quelques pas jusqu'à n'être qu'à quelques centimètres de la petite

louve noire et répondit aux questions qu'elle lui avait posées d'une voix douce.

- Nous recherchons cette meute car c'est notre mission. Cette meute est celle qui

atteindra le Rakuen. Lorenzo et moi sommes de élus chargés de le trouver mais, pour

cela, il nous faut trouver cette meute. Je suis celle qui doit défendre chacun des membres

de ce groupe. Lorenzo quant à lui doit trouver les autres élus et l'endroit ou se trouve le

paradis.

- Nous sommes ensembles parce que nous nous aimons, ajouta Lorenzo et léchant la

joue d'Eloïse. Feriez-vous partie de cette meute par hasard?

Eloïse s'était approché de la jeune fille et reprit forme humaine.

- Toi tu n'es pas une louve. Pourtant, tu sens comme nous. Fais-tu également partie de

la meute que l'on recherche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 17 Juin - 21:16

Tandis que j'observait Eloïse et Lorenzo Blaze répondit :

-Avant toute chose...pourquoi recherchez vous cette meute en particulier ? Pourquoi êtes vous ensemble ? Je ne dirais rien de cette meute tant que vous ne répondrez pas a mes question, celles que j'ai posée ne son que le début...

Je tournais la tête surprise par cette réaction puis je regardait à nouveau les nouveau venus. Ils se transformèrent alors en loup et j'eu un mouvement de recul et mes réflexes firent que je levait les bras en formation de combat. Me reprenant je laissait retomber mes bras sur les cotés cependant, comme la louve semblait être méfiante, je restait tendue et prête à me défendre. Cependant la louve argentée parla :

- Nous recherchons cette meute car c'est notre mission. Cette meute est celle qui atteindra le Rakuen. Lorenzo et moi sommes de élus chargés de le trouver mais, pour cela, il nous faut trouver cette meute. Je suis celle qui doit défendre chacun des membres de ce groupe. Lorenzo quant à lui doit trouver les autres élus et l'endroit ou se trouve le paradis.

Le museau de la louve grise n'était qu'à quelques centimètre de celui de la louve noire et le loup se rapprocha de Blaze. Je sentis alors l’adrénaline monter, je me mettait le pieds légèrement en recul et fléchissait un peu les jambes pour être prête à sauter, juste au cas ou. Je pliait mes bras, devant moi et serrait les poings. Puis les rabaissait lorsque le loup ajoutat en léchant la joue de Blaze :

-Nous sommes ensembles parce que nous nous aimons. Feriez-vous partie de cette meute par hasard?

Puis la louve se retransforma en humaine et me dit :

-Toi tu n'es pas une louve. Pourtant, tu sens comme nous. Fais-tu également partie de la meute que l'on recherche?
-Je suis humaine et je fait partis de cette meute. Répondis-je souriante.

Je me détendit un tout petit peu et je sourit alors franchement.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mer 18 Juin - 9:18

Blaze écouta Éloïse dire.

- Nous recherchons cette meute car c'est notre mission. Cette meute est celle qui atteindra le Rakuen. Lorenzo et moi sommes de élus chargés de le trouver mais, pour cela, il nous faut trouver cette meute. Je suis celle qui doit défendre chacun des membres de ce groupe. Lorenzo quant à lui doit trouver les autres élus et l'endroit ou se trouve le paradis.

Puis la louve continua en disant.

-Nous sommes ensembles parce que nous nous aimons. Feriez-vous partie de cette meute par hasard?

Blaze regarda Lorenzo léchouiller la joue d’Éloïse, encore des amoureux yeurk ! Elle planta son regard bleu glacial vers la louve grise et répondit.

"Ont va dire que oui ont en fait parti..."

Alors ces deux loups étaient des élus tout comme elle, mais elle était une raté, elle n'avait pas réussit à être en parti Hannabinos, elle avait juste l'odeur d'une fleur lorsqu'un Hannabinos était proche, la louve noire soupira et finit part dire.

"A la dernière nouvelle ils étaient au château, nous allons vous guidez jusqu'à eux, enfin si vous voulez bien nous suivre..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mer 18 Juin - 9:59

Alors elles faisaient bien partie de la meute qu'ils recherchaient. "Quelle chance"pensa

Eloïse. Bientôt, elle et lorenzo atteindraient le Rakuen et elle pourrait revoir sa famille et

vivre heureuse entourée des siens et de son compagnon qu'elle aimait plus que tout au

monde.

Lorenzo, quant à lui, trouvait un peu étrange qu'une humaine face partie d'une meute de

loup. Même si Eloïse reconnaissait qu'en effet c'était plutôt singulier mais elle n'avait

jamais vécu en meute, alors elle ne connaissait pas les règles. Mais l'humaine avait l'air

plus sympathique que la petite louve noire qui, encore maintenant, les regardait

bizarrement. Mais vu sa taille, elle devait être très jeune. " ça devrait lui passer d'ici une

lune ou deux" pensa-t-elle.

Bref, elles allaient les conduire au chef de la meute. Mais Lorenzo objecta doucement.

- Je suis désolé mais je pense que ce serais plus sympa si on faisait d'abord connaissance. On vient de se rencontrer et direct, sans savoir qui on est vraiment et vous voudriez nous conduire à votre chef de meute? Et si on fêtait plutôt notre rencontre? On a des vivres. Je pense même avoir gardé une bouteille de liqueur à la McCartney, un cru familial qui, en plus de notre musique, fait la renommée de notre famille.

Eloïse éclata de rire et pour la millième fois de puis leur rencontre, pensa qu'elle avait de

la chance de l'avoir rencontré.

Mais ils attendirent la réponses des filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Lun 23 Juin - 17:51

- Je suis désolé mais je pense que ce serais plus sympa si on faisait d'abord connaissance. On vient de se rencontrer et direct, sans savoir qui on est vraiment et vous voudriez nous conduire à votre chef de meute? Et si on fêtait plutôt notre rencontre? On a des vivres. Je pense même avoir gardé une bouteille de liqueur à la McCartney, un cru familial qui, en plus de notre musique, fait la renommée de notre famille.

Je ne m'attendait pas à cette réponse et je le regardait surprise l'espace d'un instant puis lui répondit en souriant :

-Oui, vous n'avez pas tord, cependant, nous partions nous-même à leurs recherches alors ... Mais bon, faisons plus amples connaissance !

Déclarai-je en souriant puis je leur proposa de préparer un petit repas et je m'eloignait cueillir des baies.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Lun 23 Juin - 19:50

Blaze écouta Éloïse dire.

- Je suis désolé mais je pense que ce serais plus sympa si on faisait d'abord connaissance. On vient de se rencontrer et direct, sans savoir qui on est vraiment et vous voudriez nous conduire à votre chef de meute? Et si on fêtait plutôt notre rencontre? On a des vivres. Je pense même avoir gardé une bouteille de liqueur à la McCartney, un cru familial qui, en plus de notre musique, fait la renommée de notre famille.

Elle fut tout aussi surprise que Lucielopes, elle fronça légèrement un sourcil, puis l'humaine dit.

-Oui, vous n'avez pas tord, cependant, nous partions nous-même à leurs recherches alors ... Mais bon, faisons plus amples connaissance !

Blaze regarda l'humaine, puis le couple, soupira d’agacement, mais qu'est-ce-qu'elle pouvais s'en fichtrement s'en foutre de les connaitre, elle tout ce qui l’intéressait pour l'instant c'était une vrai preuve de son acceptation dans la meute puis point barre ! Mais heureusement sa curiosité l'emporta.

"Liqueur McCartney hein ? Ouais les Ioux c'est le nom du peuple qui m’ont élever, j'en est déjà but avec eux, j'ai pas trop aimer... si ta autre chose à proposer je ne serais peux être pas contre qui sait..."

La louve noire attendit la réponse de la louve grise, ou du loup l’accompagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Lun 23 Juin - 20:22

Eloïse avait d'abord pensée qu'elles refuseraient. à sa grande surprise, elles acceptèrent, même si la petite louve noire avait dit oui en ronchonnant. Lorenzo, lui, ne parut pas s'en apercevoir et versa aussitôt le liquide rouge cerise dans des gobelets qu'il s'empressa de tendre à tout le monde.

Même si la jeune louve argentée n'aimait pas vraiment l'alcool, elle devait reconnaître que la liqueur de sa famille était délicieuse. Un gout de fruits rouge qui réchauffait l'estomac et redonnait le sourire au plus sombre des hommes.

Quant à elle, elle s'empressa de faire un petit feu et prépara avec leur reste de pain des toasts qu'elle garnit de confiture de toute sorte. Une fois les ingrédients servis, Les deux loups sortirent leurs instruments, une guitare pour la louve argentée et une basse pour le loup noir à la tache grise sur son oreille. Et jouèrent un morceau de bienvenue.

La louve et l'humaine écoutèrent leur chanson et il sembla à Eloïse qu'elles étaient fascinées par leurs instruments mais elle n'en était pas sûre.

Puis, tout le monde prit son gobelet, Lorenzo porta un toast au nom de leur rencontre et de leurs aventures futures et bu une gorgée de la liqueur et ne tarda pas à être suivit par les autres.

Il attendit leur réaction avec impatience. Je dois dire que la liqueur était vraiment délicieuse, elles ne pouvaient que l'aimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 18
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 24 Juin - 18:05

La liqueure que je bus après le toast me brûla la gorge à un tel point que je senti le rouge me monter au joue, le repas avait été fantastique et il nous avaient jouer un morceau sympathique. Cependant le seul bémol était que je déteste l'alcool. J'avalais une seconde gorgée, de travers malheureusement. Je me mis à tousser tout ce que je pouvait, m'éloignant un peu d'eux, je tombait à genoux ne voyant presque plus rien aveuglée par les larmes à cause de la toux.

Je m'étouffait toujours un peu plus et me sentait partir vers un néant proche, cependant je luttait tant et suffisamment que je m'évanouissait avec soulagement. Cependant j'était suffisamment consciente pour sentir ma poitrine tenter en vain d’éjecter cette liqueur. Puis je me souvins, j'avais manger la baie à lequel j'était allergique ! Profitant d'une accalmie de tout je tentais de rassurer Blaze :

-Je suis allergique à une des baies que j'ai cueillis et par mégarde je l'ai manger ...

La toux m'interrompant à nouveaux je ne terminait ma phrase que quelques minutes plus tard :

-ce n'est pas grave, cela va s’arrêter...

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 24 Juin - 22:38

Blaze était allongée à coter de Lucielopes, elle s'inquiéta lorsque l'humaine ce mit a tousser, elle c'était légèrement éloigner du petit groupe puis était revenu et dit.

"Je suis allergique à une des baies que j'ai cueillis et par mégarde je l'ai manger..."

Elle reprit une toux avant de continuer.

"Ce n'est pas grave, cela va s'arrêter...

Mais vue le regard inquiet de la louve noire elle n'y croyais pas un mot, mais elle ne voulais pas non plus mettre sa nouvelle amie en 'éventuel mauvaise posture' alors Blaze dit ce que demandé Lucielopes mais elle garda tout de même un regard inquiet et protecteur sur elle.

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïse Harrison
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 22
Localisation : erre
Humeur : besoin de rire

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   Mar 24 Juin - 23:19

Si Eloïse s'était attendue à ça... La jeune humaine était en pleine crise d'allergie mais à quoi, ça, la louve argentée ne le savait pas. Elle la regarda sans comprendre. Elle n'avait jamais été malade et qu'elle se sache, elle n'avait pas d'allergie d'aucune sortes. Elle regarda avec curiosité la crise comme un spectacle curieux. Lorenzo, lui, demanda à la jeune louve noire, Blaze si elle ne se trompait pas.

- Tu es sûre que ce n'est pas grave? Les crises d'allergies peuvent être mortelles quand on les soignent pas ou si l'ingrédient auquel elle est allergique se révèle trop mûr.

Eloïse se transforma et s'allongea près de l'humaine, Lucielopes. Elle lui jeta un regard à la fois curieux et inquiet.

- Rassures-moi, tu ne vas pas mourir? Parce que mon boulot, c'est de protéger ma meute. J'ai pas trop envie qu'un membre de ma nouvelle meute décède à peine dix minutes après notre arrivée... Enfin, je ne veux pas dire que... Enfin... Merde, c'est tellement dur de parler à quelqu'un.

Eloïse s'éloigna un peu pour se calmer. Depuis la mort des Harrison, elle s'était toujours retrouvée seule. Quand il le fallait, selon le besoin, elle arrivait à s'exprimer, mais ce n'était que des discussions courtes, là, c'était ses futurs compagnons de voyage. "Lorenzo n’a aucune difficultés lui." pensa-t-elle en souriant. Sur le coup, elle l'enviait. En tout cas, la louve argentée espérait qu'elle s'améliorait avec le temps.


HRP: Si mon post ne convient pas, il faut me le dire^^ que je le change au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des vieux souvenir (à ceux qui <a class=
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kuchiki Ginrei
» scanner nos vieux souvenir
» Vieux souvenir...!!!
» Le vieux sanglier
» 20 ans = vieux ou jeune ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Rain RPG :: Pause (hors RPG) :: Archives :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: