Wolf's Rain,forum RPG. Suivez la trace de Kiba, Toboe, Hige et Tsume afin d'échapper aux guerres, de survivre et peut être même retrouver ... Le Rakuen.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Ven 31 Jan - 16:33

Linxya et la meute s’était mit en route, lentement mais surement la neige disparaissat pour laisser place à de la terre, au fil des jours le climat se radoussissait peu à peu, ce qui n’était pas pour déplaire à la louve noire encore coincé sous sa forme humaine. Dans l’enssemble elle aller plutôt bien, du moins en apparence, se cachant derriere la fatigue quand sa vision devenait trop trouble, que la tête lui tournait ou que son corps souffrait trop à cause du poison.

Mais Linxya s’était fait une promesse, tout faire pour trouver un antidote grace à l’aide de leur nouveau menbres Blaze. Pourtant la jeune femme aux yeux verron se refusait encore à entrainer la meute dans les ruines du chateaux. Un piége les y attendaient elle le savait, son devoir rester donc de protéger sa meute. Encore partager entre cette nouvelle responssabilité et sa personnalmité paronoiaque Linxya faisait au mieux pour conciller les deux. Amener les autres signifiait leur faire confiance, hors il pourrait la trahir, sauf que si il venaient c’est elle qui les trahissaient. Et ca elle ne le voulait pas.

Bizarement elle constaster avec joie qu’elle changer, même si faire confiance aux autres était encore difficile elle avait pour pretexte de se fier à Happo, tant qu’il n’intervenait pas contre soin sens c’est qu’elle pouvait avoir confiance. Lui ne pourrait pas la trahir, elle en était presque perssuadé, rejettant rageusement ces légers moment de doute. Depuis le début il était la pour elle, pour la protéger, et plus que tout elle l’aimait, alors elle avait confiance, tout irait bien tant qu’il restait avec elle.

Mais les plus belle choses ont une fin, et d’une maniére ou d’une autre il serrait séparer, soit par ce que le poison aurait raison d’elle, soit par ce qu’elle le menerait tout droit dans un traquenard, hors de questions. Avec un soupir bruyant Linxya s’arréta en bas d’une montagne à l’oret d’un petit massifs, en contre hauts une ville naissait dans la falaise, et tout en haut de cette derniére un vieux chateaux ou le temps avait repris ses droits. Le chateaux des Darcia, une vielle famille de noble connut pour traqué le Rakuen, selon la légende un comte serrait parvenue à crée la premiére fille fleur, Cheza, elle aurait dut le conduire au Rakuen, hélas même si cette humains était à moitié loups la fille fleur lui avait refusé l’acces au paradis.

Secouant la tête elle se demanda d’ou lui venait tout se savoir, elle ne savait pas lire et ne se rappeler pas avoir entendu les humains ou les animaux mentionner ce côté mi homme mi animal du noble. Décidant que ce n’était pas important elle se tourna vers la meute, les couvrant tous d’un regard fier et bienveillant, un pu comme une mére regarderait ses rejetton, sauf qu’elle n’en avait pas conscience.

- Le plus sage serrait de tous pourssuivre sous forme humaine. Une fois en ville on se cherchera un abri sur.

La bonne blague se dit elle mentalement, elle qui ne controler pas ses changement de forme demander aux autres de rester sous leur apparences humaine, il ne lui restait plus qu’a esperer que son corps n’agisse pas bizarement pour une fois. Elle lanca un regard interogatif à Happo, cherchant dans un ses yeux un signe d’acquiessement ou de refus, se didsant que décidement plus ca aller plus elle lui voler son role d’alpha.

Linxya se mordit la lévre en l’observant, essayant de lui comuniquer discrétement son angoisse, mais ce qu’elle vit aux fond des prunelles argent de son compagnons la rassura, il était confiant, une fois de plus elle décida de s’en remettre à lui si les choses tournait mal, mais avant elle ne devait pas mettre la meute en danger.

-Avant qu’on y aille, je voulais regler un detail….

Elle hésita sur la suite les fixant un à un puis continua.

-Je… si jamais vous me voyers reprendre ma forme animale, faites comme les humains autour de vous, aller toujrous dans leurs sens, sinon vous risquer d’y passer.

Coment pouvait elle avouer qu’elle ne maitriser rien ? Impossible, mais une voix claqua dans son dos, celle d’Ermine, toujours tranchante et franche.

-Tu devrait surtout avouez que tu sais pas controler ton corps.

Piquer au vif Linxya planta son regard sur la jeune femme élangante non loin d’elle.

-Si sa te pose un probléme Ermine, tu peut quitter la meute.

-Tsss, ne le prend pas mal, mais tu joue avec le feu là, ils ont le droit de savoir, pour leur sécurité.

Pour la premiére fois depuis longtemps Linxya baissa les yeux la premiére, admetant qu’elle était en tord. Bizarement elle n’en voulait pas à Ermine d’avoir craché le morceau, au contraire, ca lui hottait un poids.

-Merci Ermine.

-Hum, mais compte pas sur moi pour laiiser ses bipédes puants te faire la peau si ca arrive.

Linxya renifla avant de faire demi tour et se mettre en route, laissant glissait quelques larmes, pendant longtemps elle avait prit la louve noire et jaunes pour une énemie, par ce que cette derniére tournée autour d’Happo, par ce qu’elle ne lui fsaisait pas confiance, ce n’était toujours pas le cas, seulement elle devait bien admettre que la premiére menbres de leurs meutes était quelques qu’un sur qui elle pouvait compter, que finalement depuis le début elle faisait partie intégrante de la meute, il fallait juste s’habituait à son caractére.

Linxya déanbula dans la ville un peu à l’écart du groupe, ne leur adressant que peut la parole, de peur que son corps n’est la bonne idée de trahir leur essence canine, ils avaient frollé la mort de prés, ils méritait bien une petite pause non ? Ils trouvérent facilement une vielle maison abandonné assez spacieuse et un peu en retrée ou se cacher le temps de se refaire une santer, un groupe fut charger de ramener de la nourriture, un autre de partir à la recherche d’information. Linxya quand à elle quitta discrétement leur cachette prenant garde à ne pas se faire voir. Envouté par un mélange d’odeur


(la suite pour moi au chateaux. désolé pour les fautes je repasserait faire une correction bref dans ce nbouveaux chapitre chaccun va pourvoir se lacher sur les filles fleur ^^' bon je fait un tour au chateaux et je reviens vers vous en attendant éclater vous))

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Sam 1 Fév - 10:19

Blaze avait suivie la meute, elle était tellement silencieuse qu'ont pouvait facilement oubliée sa présence, mais elle était bien présente et elle regardais tranquillement chaque membre de cette meute, quelques loups, quelques bipèdes, heureusement elle était habituer des humains, vue qu'elle avait toujours vécue auprès d'eux, mais depuis peu certains humains lui tirais dessus et sa elle n'y était pas habituer, elle regarda les bipèdes avec une certaine crainte, elle finit par hausser des épaules. Du moment que ces bipèdes ne lui faisait pas de mal cela ne la déranger pas ! Puis elle écouta (la dominante ?).

- Le plus sage serrait de tous pourssuivre sous forme humaine. Une fois en ville on se cherchera un abri sur.

Blaze regarda la louve comme si elle avait eut deux tête tout en ayant la gueule bée, elle referma vite fait sa gueule, elle avais toujours vécue sous sa forme de louve chez les humains, elle ne s'était jamais transformer en humaine ! Son cœur fit un bond paniquée. Elle écouta Linxya, puis Ermine ce gripper le chignon, la louve noir finit par partir seule vers le château. Elle aurait put insistée pour venir avec elle, mais elle ne voulais pas désobéir à cette louve noire qui l'avait accueillit et accepter dans la meute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Dim 2 Fév - 13:03

Leur route continua comme depuis le début, sauf que cette fois ils avaient un but précis : sauver Linxya. Happo avait rapidement fait compte à Dany de se qui se tramait ici le loup gris avait acquiescé d'un signe de tête et regardé Linxya. Il avait ensuite demandé l'autorisation d'en parler à Ermine mais le loup d'Happo grogna de mécontentement, ce dernier secoua la tête malgré lui et vit passé dans les yeux de Dany un éclair de colère qu'il dissipa aussitôt. Le calme de ce loup gris lui était des plus important et pour rien au monde il ne le perdrait, Happo le savait plus que bien et le respecter beaucoup pour ça. Linxya commença à partir en tête du cortège, le loup tricolore la rejoint et marcha à ses côtés sous forme lupine, elle sous forme humaine. Ils marchèrent longtemps, traversant cette étendu de neige et de glace, ils eurent froid mais au moins le rythme établis par les alphas semblait convenir à tout le monde. Dany, Ermine, Blaze, Linxya et Happo étaient les cinq seuls vrai loups, il y avait également Lucie, l'humaine, et Mizuki l'hannabitos mi-fille fleur, mi-louve, ils étaient donc sept. La neige fit bientôt place à l'herbe, puis à la forêt. La traversé de cette dernière ne fut pas difficile, on voyait le château de loin, le village se trouvait à quelques lieu de celui-ci, pas si loin que ça mais tout de même. Les arbres étaient presque tous différent, chacun avait son essence et chacun avait un petit signe distinctif de l'autre. Ce n'était pas une forêt parfaite comme on pourrait en voir, les arbres et les autre plantes poussaient là ou il y avait de la place, en laissant un bon espace entre chacun d'eux, la forêt rappelait tant de souvenirs malheureux au loup qu'il essaya de s'éloigner de ses sentiments, l'odeur de sa louve juste à côtés de lui l'en empêchait complètement et son esprit se torturait en revivant la fameuse nuit ou ses parents avaient disparus. Happo laissa son loup grogner en essayant de surgir, mais l'humain ne laissa pas la place au loup qui voulait juste se protéger, l'instinct du loup étant la protection les sentiments auraient été refoulés mais il n'aurait plus rien contrôlé. Laissant son loup prendre tout de même un peu de place le grognement parvint dans la gorge d'Happo mais l'idée qu'on l'entende grogner le rebuta et il refoula le loup, l'enfermant à double tour dans une cage à l’intérieur de lui l'empêchant d'entrer dans une quelconque frénésie. Le loup d'Happo avait été tellement traumatisé quand il était enfant que maintenant il ne pensait plus qu'à le protéger par tout les moyens. Son loup avait toujours était plus ou moins enfermé selon son degré d'excitation ou d'énervement. Continuant à se torturer en repensant inévitablement à cette nuit tragique il marchait sans vraiment se rendre compte de ce qu'il se passait autour de lui jusqu'à ce que Linxya parle, sa voix douce fit parcourir des frissons de plaisir dans ton son être et calma le loup. 

_ Le plus sage serrait de tous poursuivre sous forme humaine. Une fois en ville on se cherchera un abri sur. 


Elle se stoppa un moment, Happo la regarda, elle se mordit la lèvre inférieur en l’observant, elle aussi, cherchant visiblement un réconfort dans les yeux de l'alpha, il lui offra un regard qu'il voulut le plus doux possible malgré le loup qui menaçait de faire surface, malgré le combat que son esprit s'offrait face au loup et malgré la torture que les souvenirs lui donnait. Happo avait toute confiance en ce p'tit bout de femme qui chaque jour prenait un peu plus confiance en ses actes. Le loup se réjouit de voir qu'elle puisait dans sa force d'alpha et esquissa un sourire lupin.


_ Avant qu’on y aille, je voulais régler un détail ….

Elle parut hésiter et les fixant tout à tour pour reprendre finalement.

_ Je… si jamais vous me voyez reprendre ma forme animale, faites comme les humains autour de vous, aller toujours dans leurs sens, sinon vous risquer d’y passer.

Happo se surpris à grogner de mécontentement.Et Ermine fidèle à elle-même cracha soudainement.

_ Tu devrais surtout avouer que tu sais pas contrôler ton corps.

Linxya planta son regard sur la jeune femme élégante non loin d’elle et sur un ton qui fit frémir Happo. 

_ Si sa te pose un problème Ermine, tu peux quitter la meute.

_ Tsss, ne le prend pas mal, mais tu joue avec le feu là, ils ont le droit de savoir, pour leur sécurité.

Happo grogna méchamment quand Ermine étala un sourire sur son visage quand Linxya baissa les yeux la première. Happo s'avança plantant son regard dans celui de la louve noir et jaune toujours en grognant, laissant les poils de son échine se dressé sous la colère, finalement la louve baissa les yeux et Dany se mit devant elle, Happo se tourna vers Linxya et écarquilla les yeux d'étonnement 

_ Merci Ermine.

_ Hum, mais compte pas sur moi pour laisser ses bipèdes puants te faire la peau si ça arrive.



Happo ne put s'empêcher de rire, et continua à avancer. 

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Jeu 6 Fév - 21:57

Nous avions marchés longtemps. Je me retrouvais je ne sais plus comment dans une maison abandonnée et je me mis à chercher les loups. La louve alpha n'était pas la, les autre, du moins je le pense était la. Je me levai et sortais. Je découvris que nous étions dans une ville. Tant mieux, j’avais grand besoin d'une douche et d'un repas normal. Je cherchai dan ma poche les quelques pièces qu'il me restait. Puis je me rappelai que je n'en avait jamais eu. Mais que me prenait-il à moi de faire sa ? J'allais devoir faire quelque tâches en échange de ça. Je me dirigeai vers une auberge :

-Monsieur, je peu travailler quelque temps en échange d'une douche et d'un petit repas ?
-Dégage de là enfant de putain ! Me répondit-il en m'attrapant par le bras.

Je me dégageai violemment, lui crachait dans la figure et lui répondis :

-Voila l'aubergiste qui se fout de la charité ! De plus vous seriez bien content d’apprendre que je n'ai pas de mère et que la putain c'est votre femme cocu !
-Effronté en plus !
-Au, faite pas chier ! Laisser moi ! Je m'en vais puisque vous êtes pas foutu de prêter votre douche et de donner un repas en échange d'aide pauv'type !
-Sa commence à bien faire ! Je t’emmène au commissariat de police Mérindia ! Ta mère viendra te chercher !
-Quoi ? Mais non ! Et puis je ne m'appelle pas Mérindia ! Je m'appelle Lucielopes ! Lui hurlai-je dessus en luis mettant ma carte d’identité sous les yeux.
-Eh bien dégage gamine !

Je partait, choquée autant par mon audace que par ce monsieur. Je rejoignais alors la maison et n'en bougeai plus.

Hrp : Désolée pour la violence des mots, j’avais besoin de me défoulée :) Pour le retard et le personne inconnue rajoutée, je tient à précisé que c'est parce-que j'avais pas d'idée et que le fille ne doit en aucun cas être rajoutée dans l'histoire sauf si vous le voulés (c'était juste pour me démêler du pétrin dans lequel je me suis naturellement jetée :) ) Au fait, désolée pour les fautes, j'ai fait sa à la va-vite juste avant de me coucher ...

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 11 Fév - 18:38

UP, 

Bon très sérieusement ça commence à ma courir ces absences répétées la ! Je vais vraiment m'énerver car il y en a qui font des efforts et d'autres pas du tout ! Ça commence à bien faire, ça va 5 minutes pas plus !

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 11 Fév - 20:44

Je suis ok avec toi je crois que on va revenir à l ancienne mthedode ...
Donc plus de tour impose premier à lire premier à rep
je veut bien que on à tous une vie hors ligne mais le but c dr s amuser. Va y mon happo rejoint nousavec hiro je suis sur on poste plus que toi ptdr

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/08/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Sam 15 Fév - 23:47


Les fleurs de Lune, quand la légende s'éclaire




Suite à la petite altercation encore l'alpha femelle et la compagne de Dany, je me retrouvais à suivre Happo, Lucie, Blaze, Dany, Ermine et Linxya du mieux que je pouvais, la neige s'intensifiait à certains endroits mais au bout d'un certains temps nous discernâmes une forêt splendide vu de l'extérieure et ce n'était rien par rapport à l'intérieure ! Cette forêt sentait la vie, et à pleins poumons j'inspirait de grande goulée d'air frais et pur. C'était le matin je m'étais à peine transformé et j'avais encore un peu mal aux articulations, je boitais légèrement savant pertinemment que la douleur allais bientôt disparaître, en temps normal je me serais plainte en marmonnant des jurons toutes les deux minutes, mais étant en compagnie des personnes silencieuses je préférais me taire. Je marmonnais mes jurons dans ma tête. C'était, certes, moi drôle mais ça avait l'avantage de me faire penser à quelques chose d'autre que cette foutu cuisse. Je m'étirais en grognant quand mon dos craqua si fort que Dany tourna la tête et sourit quand il vit ma grimace. Je n'avais jamais voyagé avec une meute, moi qui préférais la solitude me voilà avec cinq loup et une humaine. Ma solitude était resté au vestiaire et ma timidité légendaire avait pris discrètement sa place, je ne m'y habituerais jamais décidément, j'étais pourtant franche en règle générale ! Mais là, il suffisait de me retrouver devant des loups pour repenser à Perry ... il me manquait tant ... Stop !! Alerte pensées négative, on fuis, vite, vite, retour à la réalité ! Je n'en pouvais plus de repensé sans cesse à ce foutu loup qui m'avait très certainement abandonné pour une pimbêche blonde, grande, et gourde. Je soupirais et attirait par la même occasion quelques regards furtif de Dany. Que voulais-t-il ? Ne me faisait-il pas confiance ? Bah, peu m'importe de tout manière je ne le serais pas d'une grande aide je ne suis qu'une moitié après tout. Je soupirais à nouveau et augmenté légèrement mon rythme de marche. 


La forêt était vraiment magnifique, mais nous arrivâmes bientôt à la fin, la ville Aérienne était comme on me l'avais décrite. Elle contrastais énormément avec la nature à ses alentours. Les restes de forêt autour de cette ville avaient été détruit pour qu'il ne reste plus que quelques souches. Je m'amusais comme une gamine à monter sur une souche pour sauter au sol et effectuais la même manip' plusieurs fois de suite jusqu'à voir la te^te de Dany se balançait de droite à gauche en signe de désapprobation. Mais qu'il s'occupe un peu de sa femelle celui la !! Non mais. Oui c'est vrai je m'énerve facilement surtout en ce moment, alors que ça ne fait pas deux heures que ma transformation louve-humaine s'est faite. Je râlait un peu en moi-même pour ne pas oser aller lui demander ce qu'il avait contre moi, tout mon être préférais l'éviter, allez savoir pourquoi ... 


Nous arrivâmes enfin à la ville et Lucie partit on ne sais où, personne ne la suivit et le reste de la meute s'enfonça dans un ruelle sombre, Linxya nous quitta, partant à la recherche de cette fameuse plante dont lui avait parlé Blaze. Moi ? Ecouter les discussion des autres ? Pas du tout ! Enfin bref, au bout d'un bon quart d'heure à restais assise sans rien faire je me levais et annonça brièvement.


_ J'vais faire un tour ! 


Je sentis le regard lourd de Dany dans mon dos jusqu'à ce que je tourne au coin de la ruelle pour m'enfoncer dans la foule pullulante. 


_ Des pommes fraîche ! Venez voir mes pommes fraîche ! Criez une grosse femme en robe brune. 


Ses cheveux attaché en queues de cheval me rappelait vaguement quelqu'un. Je m'approchais pour mieux la distinguer et on m'attrapa le bas de ma veste. Je me retournais et vit une touffe de poil blanc disparaître à travers la foule qui hurlait et criait à son passage, puis une chevelure blonde jaillis d'entre deux gamins qui poussèrent un cri de surprise et coururent jusqu'à leur mère qui ria beaucoup en voyant l'air effaré de ses enfants lui montrant "l'homme magique", je suivais les mouvements des mains des deux enfants et me retrouvait à regarder Dany qui souriait en regardant la te^te des enfants. La mère s'approcha en tenant ses enfants par la main. 


_ Alors comme ça vous êtes magique ? Lui demanda-t-elle 
_ Oh juste un peu m'dame. Répondit-il


La mère ria de bon coeur et emporta ses enfants vers un grand monsieur aux cheveux long, ondulés et ... noir. Je restais figé, mes yeux ne voulait plus quitter cette inconnu des yeux puisque je le connaissais. Des larmes coulèrent le long de mes joues quand je le vit embrasser cette femme, bizarrement je ne m'attendais pas à le retrouver ici accompagné d'une grande blonde pas si gourde que ça apparemment. Pendant ce temps je n'avais pas sentit Dany s'approcher, il se planta devant moi, je le poussait en grognant et il regarda dans la direction de mes yeux, il vit la femme et sourit légèrement puis ile me regarda à nouveau, déglutit et porta son regard sur le grand personnage aux cheveux magnifique. Les larmes s'intensifiaient et un vieillard s'approcha de nous.


_Ce sont les Hanson que vous fixez ainsi ma p'tite dame ? Et bien je vais vous dire une chose, vous allez tout de suite arrêtez de fixer ma p'tite Marcia et son époux compris ?! 


Mon regard se baissa sur le petit personnage qui voyant que j'avais arrêté de regarder sa "p'tite Marcia" paru content et s'en alla sans demander son reste. Mes yeux s'emplir de larmes que j'avais essayé de refouler tant d'année. Tout me parue plus clair et plus triste, je n'avais plus envie maintenant de retrouvé Perry, il était marié et avait deux enfants je ne pouvait pas m'immiscer dans sa vie alors qu'il avait pris femme au lieu de m'attendre. Ou alors l'avait-il rencontré lors d'une de ses chasses et il en était tombé amoureux. Toutes ses pensées me détruisaient les unes après les autres un peu plus. Je n'en pouvais supporté plus et je tombais au sol en sanglot, Dany s'accroupit à côté de moi, et de sa taille imposante, inspirait aux passants de nous laisser de la place. Des gens passaient en chuchotant des choses horrible au sujet de Dany mais ce dernier ne réagit pas.  Il était concentré sur l'homme au cheveux noir qui me fixait l'air choqué. Ah tu me pensais morte ? Eh ben raté co**ard !! Mon esprit hurlait vengeance tandis que mon âme se purgeait de tous mes sentiments. Perry renvoya sa femme et s'approcha, savant que c'était lui que je regardait Dany grogna envers Perry qui lui retourna son grognement, ce dernier s'accroupit face à moi et essaye d'approcher sa main de mon menton mais Dany frappa cette main. Perry se leva et bouscula Dany, je me levais et regardais l'homme que j'aimais par dessus tout. Les larmes pleins les yeux et le sanglot dans la voix. 


_ Comment oses-tu le bousculer alors que c'est toi qui est une ordure ?! 


Il me regarda bouche bée, il ne savais pas quoi me dire, et bien tant mieux ! Je ne voulais pas entendre une seule excuse. 


_ Je te croyais morte ... Soupira-t-il.
_ Et bien tu vois que non !
_ Ne t'énerve pas Mizu' ...
_ Ne m'appelle plus jamais comme ça, seul mes amis ont ce droit et tu n'en a jamais fait partit
_ Non j'ai été beaucoup plus qu'un ami Mizu ... ki 
_ Ouais mais ça c'était avant que tu te marie ... 


Ce mot eut un tel effet sur lui que j'écarquillais les yeux. 


_ Je me suis marié pour vivre 
_ Pour vivre ?! Tu te fou de ma gueule la non ? 
_ Ouais tu vois pas j'ai que ça à foutre de m'afficher devant toute la ville ! On peut parler ailleurs ? 
_ Non, je ne veux pas ... je ne veux plus te parler ! Jamais ! 
_ Tu sais bien que jamais je n'aimerais quelqu'un d'autre 
_ On dirais pas, t'as l'air de tellement l'aimé ta grade péta**e ! 
_ Évite de la traiter en public tu veux ?
_ Nan m'en fou ! Pis je m'en vais comme ça je traiterais pas ta déesse blonde. Répondis-je d'un air sarcastique, toute trace de tristesse ayant disparu dans les profondeur de mon âme. J'étais dégoûtée et préférais m'en aller suivit de près par Dany qui jeta des regards noirs à tous les passants. 


Il m'arrêta à quelques rue de la ruelles ou était Happo et la meute, me retourna et planta son regard d'acier dans le mien. 


_ Ne me grogne plus jamais dessus compris ?! Surtout quand je te viens en aide ! 
_ Ne m'aide pas quand je n'ai pas besoin de toi ! Lui répondis-je sur le même ton. 


Il grogna et je baissais les yeux sans pour le laisser gagner mais sans me soumettre pour autant. Nous retournâmes dans la ruelle, et je m'assis dans un coin, le plus loin possible de Dany.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Dim 16 Fév - 18:00

Blaze ce sentait quelques peu mal a l'aise dans la meute, pourtant lorsqu'elle était plus jeune elle avait vécu au milieu de loups et d'humains, mais malgré l'acceptation de la "dominante" la jeune louve noire ne ce sentait pas a sa place, personne ne c'était approcher d'elle, personne ne lui avait parlée depuis qu'elle était avec eux. Blaze soupira seule dans son coin, elle repensa a l'époque ou elle vivait encore dans la ville ou elle était née et aimée.

"Début Flash back"

Dans une ruelle sombre Blaze, Shadow (père de Blaze) et Topaze (mère de Blaze) ce promenaient paisiblement, certains enfants s'amusé a courir autour d'eux, le trio avait bien rigoler, Shadow avancer toujours en tête du petit groupe, Blaze le suivait et Topaze était toujours derrière sa fille, son unique fille, elle avait bien entendue des choses horrible sur Blaze et en avait même parler a sa fille qui ne ce souvenait pas de ces horribles choses qu'ont disais sur elle. Une cobaye ? Oui Blaze était comme tout les autres loups de cette ville des loups génétiquement modifié pour pouvoir soigné loup comme humain, mais étrangement les capacités de guérison de Blaze était étrangement supérieur a ceux des autres et elle ce souvenait de ce que lui avait dit sa mère. Toi en + d'être l'enfant de deux loups guérisseur tu as aussi était génétiquement modifiée.

"Fin flashback"

Blaze revint au présent qui lui changer de sa vie paisible d'autrefois. Pour la deuxième fois elle soupira tristement dans son coin.

(Hrp : dsl mon pc a rendu l'âme et la je répond sur ipad)

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 18 Fév - 10:11

Enfin il était arrivé, le trajet avait était plus long qu'a l'aller essentiellement par ce que la ville était bondé d'humains et que Linxya coincé sous sa forme animale voulait les évitait au maximum. Les rares moment ou elle les croiser elle se collé contre les jambes de son nouvel amis et marchait la tête basse tachant de passer inaperçu, rasant les murs. Bien évidement plusieurs personne les repèrent et la rumeurs dut circuler sur un chien géant en ville.

Le supplice s’arrêta quand enfin ils entrèrent dans la petite demeure ou se trouvait la meute. Sans attendre et trop heureuse Linxya sauta littéralement sur son alpha, le pauvre ayant sa forme humaine ne put que se retrouver couché et à moitié écraser par la louve noire qui lui débarbouillé le visage. Puis constatent que tout le monde les regarder elle se redressa et leur fit son sourire canin un peu mal à l'aise.

Linxya retourna ensuite prés d'Hirosuké, elle s'assit prés de lui pour lui faire comprendre qu'elle était la. Voilà il y était et avant qu'un orage n'éclate elle se lança dans son récit, oubliant quelques peut la rencontre difficile entre le noble et elle.

-Je vous présente Hirosuké, c'est un amis à moi. Je l'est rencontré dans le vieux châteaux alors que je cherchait une fleur de lune. Il va voyager quelques temps avec nous, à partir de maintenant il fait donc partit de notre meutes.

Un ton sans appel pour les membres de la meute, elle glissa son regard sur Happo pour avoir son approbation, elle avait horreur de lui imposé les choses et le faisait beaucoup ses derniers temps. Puis elle fit les présentation plus en détail, Elle commença par s'approcher d'Happo et frotta sa tête contre lui.

-Voici Happo, l'alpha de la meute.

Pas besoin de préciser quel lui appartenait son attitude le montrer clairement. Elle se dirigea ensuite vers Blaze assise dans un coin, Linxya s’inquiéta de la voir si triste, en même temps elle avait du mal à s'occuper de tout le monde dans la meute, elle s'en voulait terriblement.

-Voici Blaze, une louve particulière, elle à la capacité de guérir les gens, j’espère qu'a vous deux vous trouverez une solution.

Linxya ne s’étala pas plus, avant tout ils fallait que les membres s'entendent sans ca ils n'arriveraient à rien. Sa guérison pouvait attendre encore un peu. Puis la louve noire continua jusqu'à Mizuki qui semblait fixait Dany d'un oeil noire.

-Elle s'est Mizuki, elle sent bon hein.

Pas la peine de dévoiler la présence d'un Hanabitos parmi eux, déjà il fallait respecter le choix de la fille fleur, ensuite Hiro devrait le découvrir par lui même. Une fois de plus Linxya se déplaça pour ce coup ci s’asseoir prés de Lucie.

-Notre petite Lucielopes, une humaine élevée par des loups, le plus incroyable c'est qu'elle fasse cuire sa viande pour la mangé.

Pourtant Linxya adorer aussi la viande cuite, bien plus facile à manger sous forme humaine, mais c'est vrai quelle se posait souvent la questions de comment cette jeune fille avait apprit à faire cuire des aliment de la part des loups. Elle à chaque fois avait fait carbonisé sa part. Le tour continuer vers un homme et une femme.

-Nos plus ancien membres, Ermine et son chére Dany.

Les présentation finit Linxya revient s’asseoir prés de Happo maudissant une fois de plus son corps qui  refusait de la faire muter, elle poussa un soupir las avant d'observer la petite meute, elle espérait de tout cœur que chacun se sente à sa place ici.


(et voilà, bon j’espère vraiment n'avoir oublié personne, si c'est le cas pardon j'éditerait. Mes petites consignes pour nos deux soigneur (blaze et Hirosuké) nan vous pouvez toujours pas me soigner intégralement desuite, sinon c'est pas drôle, mais rien ne vous empêche d'essayer hein...(Linxya en mode cobaye) *fuit devant le scalpel...*)

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirosuke
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 28/01/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 18 Fév - 22:39

Hirosuke suivait Lynxia sans rien dire, la pauvre avait l'air bloquer sous sa forme animal et fuyait les humains, le jeune homme faisait de son mieux pour la cacher mais la louve s'éloigner plus ou moins de lui. Comme chassé par le diable ils avaient accélérer vert ce vieux bâtiment en ruine, le noble-loup soupira et regarda le petit groupe, Lunxia s'approcha de lui qui fit son réflexe de recul, la louve dit.

- Je vous présente Hirosuke, c'est un ami a moi. Je l'est rencontré dans le vieux chateau alors que je cherchait des fleurs de lune. Il va voyagé quelques temps avec nous, apartir de maintenant il fait donc partit de notre meute.

La louve alla vers un humain qui sentait le loup et Lynxia dit.

- Voici Happo, l'alpha de la meute

Hirosuke fit une legere inclinaison de la tête pendant que Lynxia continuer a présenter sa meute, elle alla vers une louve noire.

- Voici Blaze, une louve particulière, elle a la capacité de guérir les gent, j'espère qu'à vous deux vous trouverez une solution.

Hirosuke palissa devant la louve guerisseuse mais continua a écouter son amie.

- Elle s'est Mizuki, elle sent bon hein.

Ce parfum lui rappeler Kissy, es-ce-que Mizuki était une halabitos comme lui ? Oui il le sentait, le jeune homme écouter toujours Lynxia.

- Notre petite Luciope, une humaine élevée par des loups, le plus incroyable c'est qu'elle fait sa viande pour la mangé.

Puis la louve s'avancer vers un couple en disant.

- Nos plus ancien membres, Ermine et son chère Dany

Hirosuke avait du mal a quitter Blaze et Mizuki du regard, l'une par son odeur et l'autre car il en avait déjà entendue parler parmis les nobles. Le jeune homme regarda la meute, il était encore confus de son statu et ne savait pas quoi faire devant des loups, devait t'il ce transformer en loup ? Il haussa légèrement les épaules avant de ce transformer en loup, c'était mieux d'être a leur taille en humain cela le rendait quelques peu nerveux de les regardé tout en penchant sa tête vers le bas, la c'était parfait sous sa forme de loup il était a leurs tailles, mais étrangement Hirosuke n'osé pas bouger de la ou il était, il attendit une acceptation ou un refus du reste de la meute.

_________________
Sous ma forme de noble :

Spoiler:
 


Sous ma forme de loup :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Dim 23 Fév - 13:38

Happo regarda tout le petit groupe, quelque peu déçu il soupira et remarqua deux de ses loups arrivant. Mizuki l'air énervée se plaça à l'opposé de Dany et Ermine en lançant au mâle des regards noir qui faisait sourire ce dernier. Happo, toujours sous sa forme humaine tenta de se relever mais une certaine louve noire lui saute dessus en lui léchant le visage, il éclata de rire et essayant d'attraper le coup de la louve mais celle-ci se releva juste avant et regarda le reste de la meute.

Elle présenta un jeune homme, le loup alpha huma l'air et laissa place à son loup quelques minutes. Les yeux du loups avait remplacé ceux de l'humain mais Happo était toujours présent. Il grognait d'une voix rauque à cause de sa forme humaine. Il se reprit quand sa louve vint se frotter à lui et le présenta, il se détendit ainsi que le loup. Happo hocha la tête en soupirant face au regard de sa louve une fois qu'elle eut présenté tout le monde à ce certains Hirosuke. Il avait une odeur bien spécial et une manière de se vêtir qui rappelait bien trop le noble, mais sa transformation en loup rassura quelque peu notre alpha et il se transforma, laissant complètement la place au loup tricolore. Le loup sable en face de lui n'était pas très grand mais un peu massif. Il avait la queue basse et avait l'air inquiet, nerveux, le loup d'Happo sourit car ce soit disant loup ne savait pas contrôler ses émotions qui apparaissait dans ses yeux ... Happo s’infligeât des claques mental et surtout à son loup  pour penser au défauts d'un jeune loup qui n'avait rien fait en tout cas pour le moment. Happo resta debout la queue haute, signe de domination et releva ses babines montrant ses crocs. Il claqua la mâchoire et huma l'air, c'était bien ça ... un mélange de loup et de noble ... Le loup grogna intérieurement repensant à Linxya, mais elle avait l'air de lui faire confiance. Happo s'assit puis se releva et se tourna vers Dany, il jappa amicalement et s'ébroua en s'élançant sur Linxya. La mettant sur le dos il laboura le ventre de la louve de son museau froid et humide. Relevant la tête il jeta un regard au loup sable derrière lui, ce dernier regardait avec insistance Blaze et Mizuki, cette dernière continuant de lancer des regards de tueur à Dany. Celui-ci regarda son alpha et sourit en haussant les épaules d'un air de dire "je n'sais pas".

Happo regarda la louve sous ses pattes et lécha sa joue. Il se coucha a côté d'elle l'air content.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Lun 24 Fév - 16:17

Blaze était bloquée sous sa forme de louve, elle avait pourtant essayée a ce transformer en humaine, elle resta dans son coin a l'ombre, honteuse. A l'arrivée d'Hirosuke les poils de Blaze s'herisserent, elle avait légèrement grogner et montrer les crocs a l'odeur de noble, mais la louve c'était calmée lorsque celui-ci ce transforma en loup et avait l'air mal a l'aise. Elle remarqua que le loup sable la regarder, et elle faisait un effort pour ne pas le regarder. Elle regarda plutôt Happo et Lynxia tout en esquissant un timide sourire ont aurait presque dit ses parents. La louve noire soupira dans son coin sombre et regarda le reste de la meute sans rien dire. Elle enviée les loups en couple et les jalousée facilement, car malgré l'acceptation de Lynxia la louve noire ne ce sentait pas a sa place dans cette meute, rien qu'à cette pensée elle ce donna une gifle mental et ce dit "fait un effort Blaze laisse leur une chance". La louve noire s'allongeant dans son coin n'y bougeant plus.

(Hrp : désoler de cette attente je n'arrivais pas a me déconnecter d'Hirosuke pour me connecter sur miss, mais la je viens de réussir et j'en profite pour poster)

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 25 Fév - 11:05

Linxya observait le petit groupe contente d'elle, sa queue remuant légèrement jusqu’à ce qu'elle se retrouve sur le dos un museau froid lui chatouillant le ventre. Sous cette forme elle ne pouvait pas vraiment rire, même si l'envie y était, à la place elle sourit, encore plus quand son alpha la lécha avant de se coucher à ses côtés. Elle se redressa de façons à prendre appui sur ses pattes, sa tête couché contre ses dernières, collé contre le corps d'Happo.

Il n'y avait pas à dire quand il était là, elle se sentait mieux. Ombre au tableaux, la meute n'avait pas l'air enjoué à l'idée d'un nouveau membre, à moins qu'elle ne se fasse des idées. Du coin de l'l’œil elle vit Blaze lui sourire et lui répondit automatiquement. En un sens elle avait espérer que cette dernière, Mizuki et Hirosuké communique un peu. Raté, devait-elle tout faire elle même? D'un soupir elle câlinât le loup à côté d'elle avant de se lever. La vie d'alpha était pleine de surprise et de confusions décidément.

Avant qu'elle n'est put faire un pas une odeur nouvelle envahit la pièce, pourtant Linxya se contenta de regarder l'entré de leur cachette pas du tout affolé. L'hanabitos Kissy apparut et la louve noire redressa la tête fier. Il s'approcha d'elle et lui gratta la tête amicalement; pour une fois elle ne bougea pas, elle appréciait même.

-Salut tout le monde.

Lui au moins n'était pas timide, avec respect il s'accroupi face à Happo et lui caressa une joue, confiant, Linxya grogna et il s’arrêta avant d'éclater de rire.

-Fait pas ta jalouse voyons, je passait juste vous saluer.

Pourtant son regard un peu triste fit tiquer Linxya même si elle n'en montra rien. Kissy lui s'approcha ensuite de Blaze, gentiment il tendit la main la laissant le flairer avant de lui gratter la tête.

-Détend toi sinon tu ne pourra pas mutter. J'aurait un service à te demander plus tard si tu veut bien, louve gueirseuse.

Comme une fleur il passa à Mizuki et s'accroupi devant elle.

-Bonjour petite sœur, tu te plait parmi la meute? Et si je peut me permettre arrête de ressasser le passé, et pardonne Dany, il voulait juste t'aidait.

Une fois de plus il se redressa pour venir prét de Lucielopes.

-Ah toi tu est la jeune humaine élevée par des loups, des gens formidable et plein de générosité. Dis moi, ils ont du te parler du Rakuen non ? A tu raconter la légende à la meute?

Il attendit patiemment sa réponse, lui caressa les cheveux puis se dirigea vers les deux derniers membres, Dany et Ermine, si Dany eut l'air d'accepter pleinement ses caresses Ermine elle n’hésita pas à lui montrer les dents, pourtant quand il la toucha elle ne le mordit pas. Linxya comprit alors que ce Hanabitos avait ce pouvoir d'être à l'abri de la fureur des loups, il était top captivant. Elle même en faisait les frais ne pouvant pas le lâcher de son regard verrons. Une question demeurait, est ce que Mizuki aussi pouvait approcher les loups sans crainte? Visiblement le moment était mal choisi pour lui demander.

Kissy vint alors s’asseoir non loin d'Hirosuké, tendant le bras il effleura du bout des doights les poils avant de poser sa main sur son genoux.

-Tu as hérité du pelage de ta mère. Aussi soyeux.

L'hanabitos soupira, il n'était pas venu pour simlpement les saluer, mais pour s'assurer de la bonne entente de la meute, voire si chacun s'y sentait à sa place. Sans une meute soudé le rakuen n'ouvrirait pas ses portes. Mais le temps n'était pas encore venu, heureusement. Pendant de longue minutes il fixa Linxya qui lui rendait bien son regard. Il avait beaucoup de chose à lui dire, mais aussi aux autres, Happo, Mizuki, Blaze, Lucielopes, et surtout Hirosoké. Mais pour ce dernier il ne pouvait que se taire et attendre que le croisé vienne de lui même cherché les réponses.

-Je crois que je vais rester un peu avec vous. Sa vous dérange pas n'est ce pas. Bien sur en contre partie je protégerait la meute comme vous.

Il avait cette assurance que Linxya admirait, différente de celle d'Happo, mais semblable à la fois. Pour une fois Linxya ne donna pas son avis, attendant de voire quel décision prendrait la meute. Lentement elle sortit de leur cachette et monta sur le toit, elle failli bien ne pas réussir et retomber aussi vite, sa pattes ayant glissé sur une poubelle mal fermé. Une fois en hauteur elle fixa l'entré de la ruelle assise, en parfait loup de garde. De la ou elle était elle percevait clairement ce qui se passait à l'intérieur et pouvait même apercevoir l'entrée.


(HRP/ Ben alros les ptits loup, zetes pas trés productif ont dirait, trop de timidité? Ou alors c'est les vacances qui vous perturbe? ALLER ALLER MOTIVER.
Blaze, pas comprit ton hrp Hirosuké est un double compte?
Happounemignon, pas trop jaloux? Tu va avoir des crampe aux cordes vocales dans pas longtemps héhé.

Je vous raepelle un point important du reglement, il est interdit à un admin d'en tuer un autre.....)

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirosuke
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 28/01/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 25 Fév - 20:12

Hirosuke avait baisser la tête aux grognement de Blaze, cette louve ne l'aimait pas, il écouta Kissy surtout lorsque celui-ci vint s'assoir a coter de lui en disant.

- Tu as hérité du pelage de ta mère. Aussi soyeux.

La tête du loup de sable fut surpris, confus, il regarda un moment le sol avant d'oser un regard timide vers Kissy et dit d'une voix mal a l'aise.

- T... Vous connaissiez ma mère ?

Il ne savait pas s'il avait le droit de le tutoyer, de le regarder, de lui parler, la queue basse entre les jambes et les oreilles baisser il montrer ainsi son mal a l'aise verts cet homme qui sentait si bon. Il respira l'odeur enivrante, qui monta jusqu'à son cerveau et le calma petit a petit, il dit d'une voix calme.

- Pourriez vous me parlez d'elle ?


(Hrp : oui moi = Blaze "j'espère que c'est pas interdit aux multi-comptes ici ?")

_________________
Sous ma forme de noble :

Spoiler:
 


Sous ma forme de loup :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 25 Fév - 20:57

Ce n est pas interdit à proprement parler, c est juste sympa de nous prévenir en fait^^ tant que tu assume tes deux perso sa nous va

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mer 26 Fév - 11:05

Un homme bizarre venait d'entrer. Lucielopes n'y prêtât pas attention jusqu'au moment ou il s'approcha d'elle et lui dit :

-Ah toi tu est la jeune humaine élevée par des loups, des gens formidable et plein de générosité. Dis moi, ils ont du te parler du Rakuen non ? A tu raconter la légende à la meute?

Puis il lui caressa le cheveux. En elle même se mit à grandir un tourbillons de sentiment. Le Rakuen ... En vérité c'était à elle de leur apprendre un petite chose mais, elle ne si résoudai pas. Elle ne le connaissait pas mais elle savait quelque chose sur lui. Il pouvait se faire accepter par les loups sans aucuns problème. Puis elle fut envahie par un souvenir.

Cela remontait au temps ou la louve l'élevait. Elle étaient toute deux au bord d'une falaise, assise les pieds pendant dans le vide et la tête levée vers la lune. Alors la louve lui dit :

-Souviens toi toujours de cette légende. et raconte l a la meute qui t’accepteras. C'est une question de fidélité et de confiance.

La jeune adolescente de 15 ans lui répondit

-Oui, ne t’inquiète pas ...

-Je t'aime beaucoup, et tu comprendras pourquoi la-bas.

Ce furent les dernières paroles de la louve car elle fut tuée juste après.


Lucielopes fondit en larme. Elle ne s'était jamais remémorée l'histoire du Rakuen à cause de la suite et à cause de cet homme elle devait y repenser et la raconter. Au bout de quelque minutes, seules les larmes coulaient et Lucielopes ne hoquetait plus. Elle se leva alors et se mit au centre de la pièce et dit d'une voix qui imposait l'écoute tout en étant triste et soumise :

-Non, il ne m'ont pas parler du Rakuen, car c'est moi qui ai à leur en parler. Et vous devez vous en doutez ... Je n'y repensait plus. Vous devez avant tout savoir que c'est juste après m'avoir raconté cette légende et m'avoir fait jurer de le dire à une meute qu'elle à été tuée. Je connais donc la légende complète et je sais qu'elle est réelle car celle qui ma élevée pendant 5 ans était ...

(elle respira profondément)

-était la femme du créateur du Rakuen. Pas vraiment du créateur, je devrai plutôt dire la clef qui menas loups et homme à ce Rakuen ou nous sommes. Mais ce n'est pas le Rakuen des loups. C'est le Rakuen des humains. Pour pouvoir accepter au Rakuen des loups, un hannabitos doit vous accompagner et vous ouvrir ses portes. Mais pour cela vous devait être unis et accepter que tous les humains ne sont pas mauvais. Moi permet de le prouver mais il vous manque encore le noble-loup. Et après il faudra trouver notre hannabitos et nous pourrons y aller dans ce monde. Mais pour y arriver, nous devrons nous battre, agrandir nos rangs et aussi et surtout ... Survivre nous tous. Tous, aussi bien vous Linxya, Happo, Dany et Hermine que Blaze, Hirosuke, Mizuki et moi ! Mais ceux qui rejoindrons nos rangs devrons aussi rester en vie. Et enfin, je doit avouer que je sais que pour pouvoir ouvrir la porte, il faut un sacrifice mais la personne qui ma élevée et morte avant de me dire à quel moment et qui ainsi que comment. Mais je sens que c'était volontaire car je sens que se sacrifice et lourd. Je suppose aujourd'hui que la personne visée sauras au bon moment et comment le faire. Ses dernières volontés sont que je l'annonce à la meute qui m'accepteras et en qui j'aurai entièrement confiance. Aujourd'hui grâce à vous monsieur, je m'en suis rappelée et je peu donc faire sa dernière volontés.

Ayant prononcés ses mots, Lucielopes s'éloigna pour pouvoir pleurer tout son saoul. Recroquevillé dans un coin, les jambes contre sa poitrine entourée de ses bras, la tête posée sur ses genoux. Tout ses souvenirs, les bons rejeter à cause des mauvais et les mauvais rejeté a cause de la perte qu'ils représentait. Elle ouvris tout les rideau qu'elle avait mis pour se protéger, et explora sans précaution se qu'ils cachaient. Elle voyait les visage aimant de ses parents et de la louve. Elle se rappelait des moments juste avant leurs mort, à eux, ceux qu'elle avait aimer et que maintenant elle avait refoulé. Elle voulait être en paix avec elle-même, et ne plus rien se cacher.

Son père tenait un appareil photo en main et appelait sa mère et elle-même, qui étaient sur une nappe au pied d'un pommier, pour prendre un photo  :

-Lucielopes! Chérie arrête de la distraire !
-Lucielopes, si tu regarde papa 5 minute, on pourra alors aller voir les canard et on pourra se baigner et tremper nos pieds dans se ruisseau !
-Je veux pas être enfermée dans la boite !

Lucielopes se mit alors à courir partout, poursuivie par se parents.


Elle pleura en voyant se souvenir s'effacer, laissant place à un vide qu'elle ne connaissais que trop bien, elle ne voulait plus voir le monde de cette façon.

Lucielopes était dans un train, habillé comme la plus-pars des jeunes fille de ce wagon. Elle en descendit et attrapa sa mère :

-Je ne veux pas partir en pensionna !
-Tu est grande maintenant, tu a dix ans, tu doit être raisonnable et compréhensive !
-Mais je ne veux pas te quitter !
-Tu nous retrouveras bien vite.
-Ne me quitte pas maman !

Une explosion retentit. Sa mère la poussa doucement dans le wagon :

-Je ne te quitte pas, monte vite !
-Maman ! Ce sont qui ces hommes ?

Le sifflet du train retentit, les portes allaient bientôt se fermée :

-Je ne sais pas, monte vite !
-D'accord ...

Lucielopes grimpa dans le wagon. Ces homme ravageaient tout et tuaient tout le monde. Lucielopes cria :

-Maman !

Les hommes embraquaient sa mère :

-Je t'aime ma chérie.

Se furent ses dernières paroles. Elle vit alors une femme. Lucielopes descendit du train avec toute les autre jeune filles. Les hommes le attendait armés au poings.  Ils fusillèrent tout le monde, se fut un loup qui lui sauta dessus qui la protégea. Ce loups se transforma en femme et dit à l'enfant terrorisée :

-Viens, tu ne reverras jamais ces méchant hommes.


Lucielopes pleura alors lentement. Elle dérivait dans la tristesse. Elle laissait tout le monde encore abasourdis de sa nouvelle pour se recueillir en elle-même.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mer 26 Fév - 21:26

Lorsque Kissy arriva Blaze ce calma légèrement mais surement, puis l'hanabitos lui dit.

- Détend toi sinon tu ne pourra pas mutter. J'aurait un service à te demander plus tard si tu veut bien, louve guérisseuse.

Elle fut légèrement surprise de cette requête, elle pencha sa tête sur le coter regardant l'homme-fleur, elle planta un regard mi-surpris, mi-inquiète et dit d'une voix douce et calme.

- Que me veux tu cher homme qui sent si bon ?

Oui elle trouvais qu'il sentait bon, et oui elle avait osée le tutoyer, elle écouta Lucielopes parler du paradis sans rien dire. Elle aussi en avait entendue parlée de ce paradis, la louve noire ce leva et couina un moment, en ce levant trop vite elle c'était fait mal, elle fit comme si de rien n'était en allant au beau milieu de la meute en boitillant, elle prit une voix sec et douce a la fois.

- A ce que j'ai entendue dire, d'après mes parents... (Voix triste) qu'ils reposent en paix... (Voix sec et douce) le rakyen des loups s'ouvrirait avec l'aide d'un loup guérisseur ou une louve guérisseuse... J'ai était génétiquement modifié pour aider l'hanabitos a ouvrir le paradis... Mais a l'origine.. C'était pour eux les humains... Alors je ne sais pas trop si cela fonctionnera avec des loups... Il faut voir pour le savoir....



_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Jeu 27 Fév - 23:20

Happo grogna méchamment quand ce foutu Hannabitos apparu, l'odeur de ce dernier ne le calma pas mais la jalousie et l’énervement du loup montèrent en flèche quand il osa poser la main sur sa louve. Happo, les oreilles en arrières, montrait les dents et faisait claquer la mâchoire. La petite chose se retourna et s'approcha du loup en furie. Il lui caressa la joue laissant les grognement d'Happo comme s'il ne les entendait pas. La réaction de Kissy hérissa le poil du loup tricolore qui se calma quand le grognement de Linxya lui parvint, une vague de contentement déferla en lui et il s'apaisa directement. Elle avait décidément un don pour le calmer. 


Il se retourna quand elle grogna et dans un sourire malicieux lui lança :


_ Fait pas ta jalouse voyons, je passais juste vous saluer.

Kissy s'approcha doucement de Blaze, il faisait attention toute fois à Happo qui le surveillait tandis qu'il s'approchait d'un membre de sa meute. Il tendit la main et la louve, en bon loup qui se respecte, flaira attentivement la main de l'inconnu. Celui-ci porta ensuite sa main sur la tête et la lui grattouilla.

_ Détend toi sinon tu ne pourra pas muter. Lui dit-il. J'aurait un service à te demander plus tard si tu veut bien, louve guérisseuse.

Il passa ensuite à Mizuki, celle-ci beaucoup plus méfiante à cause de la réaction d'Happo regarda l'autre Hannabitos avec curiosité, il s'accroupi devant elle et elle pencha la tête sur le côté. 

_ Bonjour petite sœur, tu te plais parmi la meute ? Et si je peut me permettre arrête de ressasser le passé, et pardonne Dany, il voulait juste t'aider.

Il se redressa, fit quelque grands pas gracieux et Happo se surprit à penser que Linxya serait certainement mieux avec lui, un homme sur et pas trop compliquer, qui pourrait la protéger sans lui faire aucun mal. Il s'arrêta devant Lucielopes.

_ Ah toi tu est la jeune humaine élevée par des loups, des gens formidable et plein de générosité. Dis moi, ils ont du te parler du Rakuen non ? As-tu raconter la légende à la meute?

Il attendit la réponse de l'humaine puis lui caressa les cheveux amicalement, on aurait dit un maître qui faisait le tour de ses chiens en leur donnant chacun un conseil. Cette pensée fit grogner le loup alpha tout en suivant l'Hannabitos des yeux. Il se dirigeait, maintenant, vers les deux derniers membres, Dany et Ermine. Dany accepta les caresses avec gentillesse en laissant à son alpha le plaisir de ronchonner mais sa compagne, Ermine, montra les dents en grognant d'avertissement, ce qui n'arrêta pas le jeune homme. Happo attendait avec impatience la réaction de la louve mais quand il la toucha elle ne le mordit pas ... Déçu Happo râla par couinement. 


L'alpha grogna de plus belle quand il remarqua tout l'attention que portait sa louve à cette homme elle semblait ne pas pouvoir lâcher Kissy des yeux. Ce dernier alla ensuite s’asseoir non loin d'Hirosuké. Il tendit doucement le bras et effleura du bout des doigts le pelage du loup sable. 

_ Tu as hérité du pelage de ta mère. Aussi soyeux.

L'hannabitos soupira, et pendant de longue minutes il fixa Linxya qui lui rendait bien son regard. Happo grogna tellement qu'il attira le regard réprobateur de Dany et d'Ermine. Sacré petit homme, il avait un pouvoir puissant sur la meute, mais Happo ne voulait pas se laissé prendre au piège comme une souris, il voulait être libre de choisir si oui ou non il voulait laisser faire cette chose, et voulait avoir encore un minimum de libre arbitre sur lui-même en présence de cette Hannabitos ! 

_ Je crois que je vais rester un peu avec vous. Sa vous dérange pas n'est ce pas. Bien sur en contre partie je protégerait la meute comme vous.

Happo grogna en évitant le regard que Linxya lui lançait, semblant attendre de voir quel décision prendrait la meute ou lui. Lentement elle partit et monta sur un toit en tuile noire. La suivant des yeux il se mis debout quand elle faillit retomber. Mais elle réussit, et une fois en hauteur elle se fixa, assise, une vrai alpha. Happo grogna quand personne de s'opposa au fait que la chose reste parmi eux. L'alpha ne pouvait que respecter ses membres qui avait plus de jugeote que lui semble-t-il ... 


Il avait besoin de sortir de la, d'aller courir. Il partit sur les nerfs, se mis sous sa forme humaine et partit vers le château. Vidant sa tête, et son esprit, se purgeant de toute les idées de morts. Il respira enfin. Au claire avec lui-même et avec son loup, ce dernier n'avait qu'une chose en tête depuis le début de leur course, planter ses crocs dans la grange gorge de Kissy, mais Happo, plus raisonnable avait préférer éloigner son loup de cet Hannabitos plutôt que d'avoir un mort et une louve n moins sur les bras. Il se rendit compte qu'il avait laissé Linxya seule avec lui. Pris de panique et imaginant toute sortes de choses qu'aurait pu faire Kissy pour attirer Linxya dans ses filets Happo couru. Tellement vite le pauvre qu'il trébucha sur une pierre et tomba la tête la première sur une deuxième pierre plus conséquentes qui eut pour effet d'entamer légèrement la tête de l’alpha mais également de le faire tomber dans les pommes. 



(HRPG : BOUYAAA mais ca devient du grand nimpe cette légende la ?! Je vous rappel gentiment que à la base seul un Hannabitos et une meute soudée peuvent ouvrir les portes du Rakuen et qu'il n'y a pas de Rakuen pour humain et un autre pour les loups ! Le Rakuen est un paradis créer pour les loups. Des loups avaient été envoyé de ce paradis pour ramener la paix sur la terre des hommes, cela n'a pas fonctionné alors sont apparu les fleurs de lune qui avaient pour but d'aider les loups, puis enfin sont apparu les fille-fleur, ou Hannabitos créaient par les nobles, ces personnages devaient aider les loups à trouver le Rakuen, mais les nobles ont tentés de s'en servir. Kiba et sa meute ont réussi à se qu'on dit à ouvrir les portes grâce à Cheza !! AUCUN loup quel qu'il soit n'ouvre les portes ou en tout cas aucun ne se sacrifie :/ il me semble corrigeait moi si je me trompe un. 
Le Rakuen, et oui je me répète, d'abord il n'y en à qu'UN SEUL et il est uniquement pour les loups !! Donc éviter dans la mesure du possible d'inventer trop autour et essayer de rester dans l'histoire principale ... Ce sera beaucoup plus simple à tenir que plusieurs Rakuen ou je n'sais quoi d'autre encore. Merci à tous ;) 


Heureusement ma Linxya que tu me rappel que je n'ai pas le droit de le tuer mignon



Je ne voulais pas être méchant ou quoi que ce soit veuillez m'excuser si j'ai blessé quelqu'un)

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Ven 28 Fév - 20:08

Si tu veu je peu modifier la partie légende de mon post si tu trouve que sa va pas, sa me dérange pas !

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Ven 28 Fév - 20:57

Ben c'est pas pour t'embêter mais la ça part un peu n'importe ou x)) J'attends l'avis de Linx' et si elle est dac' avec moi ca marche

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 4 Mar - 13:33

Ok, pas de problemme :rire

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 4 Mar - 20:34

HRP =) Selon la legende effectivement il n'existe qu'un rakuen et seul les loups peuvent le trouver grace à la fille fleur, c'est l'histoire du mangas et des aventure de kiba et sa meute, horsdans les episodes ont voit bien que Darcia le noble parvient à entrouvrir les portes d'un paradis alternatif (un faux donc). Cependant lorsque l'ont arrive au derniers episode du mangas on peut se poser la question de ce qu'il ont ouvert. Effectivement ont voit kiba, tsume, toboe et hige sous forme humaine, dans une ville humaine. Ce qui porte à reflechir sur le paradis.

Petite precision concernant le sacrifice dans l'anime. Le sang de cheza et kiba se retrouve melanger et ont à bien le sentiment qu'ils sont mort pour ouvrir le rakuen.

Personnelement je trouve le concept d'un paradis inter race (si j epuis dire) plus abouti, (qui permet aux menbres noble ou humain d'apprecier vraiment le fofo). Apres Happo comme tu le sens, cependant pas la peine de mofifier les posts, n'oublions pas que les legendes ne sont pas forcement vrai, et que nos cher persssonage n'ont pas la sience infuse, ils peuvent donc se planter de voix en penssant suivre la bonne.

Pour ma part je pense que l'on peut rester sur cette voix pour le moment sa donne plus de contenace je trouve, et quand on arrivera "au paradis" la on pourra toujours preciser
Voilà mon happo mon point de vue, je te laisse le choix final, par contre il ne manque pas deja des post? Bon je posterait avant la fin de la semaine, je m'excuse d'avance mais en cette preiode de vacances j'ai vraiment pas le temps de poster un bon truc. Et pourtant je creve d'envie de repondre, mais du portable et en manquant de temps ARG.


_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/08/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Dim 9 Mar - 12:29


Les fleurs de Lune, quand la légende s'éclaire




Toujours assise dans mon coin, je regardait toute la petite bande toujours le plus loin possible de Dany. Linxya débarqua avec avec un ... un noble ?! Rien qu'à ses vêtements c'était simple de le deviner ! Mais pourquoi ? Voulait-elle la mort de ... l'odeur de loup mélangé au noble parvint soudainement à mon nez et toute mes pensées se stoppait. J'écarquillait les yeux d'étonnements et continuaient de regardé cette étrange créature. Il faut dire que moi aussi je suis étrange mais la ... C'était dur de m'imaginer qu'un loup et un noble puisse s'unir pour donner naissance à un enfant. Surtout le fait qu'un loup et un noble puisse s'aimer était quasis impossible pour moi. Sans le vouloir je me recroquevillais sur moi-même et secouais la tête en repensant au sourire sadique du noble qui m'avait capturé. Le visage en larmes de ma mère apparut ... Je ne l'avais pas revu, ce visage, depuis bien longtemps. Je cessais de me torturer et me concentrais sur ce nouveau venu. Linxya présenta le loup-noble, il s'appelait Hirosuké, ses cheveux était sublime d'un blond éclatant, ils paraissaient soyeux et doux, il est très grand par rapport à moi je l'admire presque, mais en même temps il me fait peur avec son visage totalement neutre ne laissant aucune émotion paraître. La louve alpha lui présente tout d'abord Happo, puis elle s'approcha de Blaze qui était depuis le début recroquevillé dans un coin l'air triste. J'avais préféré la laissé tranquille, je ne la connaissais pas et ne voulais pas la déranger. Ensuite, Linxya s'approcha de moi, Dany me jeta un regard désolé ... encore ... je lui rendit un regard noir presque méchant, il sourit et tourna la tête vers Ermine, Linxya me présenta et je penchais la tête sur le côté en observant Hirosuké, quand Linxya ajouta que je sentais bon je souris sans le vouloir. L'alpha passa à l'humaine, Lucielopes certes elle avait été élevé par des loups mais elle me faisait peur ... les humains n'étaient pour moi pas digne de confiance. Le nouveau venue et sa "guide" se dirigèrent enfin vers Ermine et Dany qu'elle présenta comme les plus anciens membres de la meute. Voilà, elle avait présenté toutes la meute elle alla donc s'asseoir auprès d'Happo qui parut content de cette décision. Pas longtemps puisqu'il se transforma suite à la transformation d'Hirosuké. Le loup de ce dernier était sable, très beau, il faisait à peu près ma taille, donc plus petit que l'alpha, mais quand même plus grand qu'un chien type berger-allemand. Le loups sable montra tout de suite les signes de soumission requis par le loup  tricolore. L'air parut suspendu quand les sentiments dévalèrent dans les yeux du loup alpha : d'abord l'étonnement, puis un autre étonnement moins "gentil" et enfin la méfiance, le loup claqua la mâchoire en humant l'air bruyamment, il avait compris ... Finalement, contre toute attente les yeux de l'homme réapparurent et il s'assis, puis enfin se releva jappa envers Dany et s'élança sur Linxya. Il jouèrent quelque peu et Happo jeta un regard à Hirosuké qui fixait Blaze ... et moi. Je ne le regardait pas et continuait de lançait des regards tueurs à Dany quand il me souriait. Le regard d'Happo passa sur moi et suivit le mien pour tomber sur Dany, les deux mâles se regardèrent et Dany haussa les épaules, je soupirais bruyamment et Dany souleva un sourcil à mon intention. Happo reporta toute son attention sur sa louve. 


Vient l'arrivé d'un tout autre personnage, un hannabitos, nommé Kissy, les cheveux violets beaucoup plus foncé que les miens, et des yeux rouge carmins un peu comme les miens et pour rajouter à la bizarrerie il porte un manteau rouge, pas comme moi car le mien vient jusque sur ma tête mais les ressemblance sont étranges ici. M'enfin, Linxya parut ravie de le voir mais pas Happo qui poussa un grognement pas des plus accueillant. Kissy s'approcha pourtant de ce loup qui continuait de grogner, ce qui voulait tout simplement dire "ne m'approche pas" l'hannabitos ne s'en préoccupa pas et poussa même le délire jusqu'à caresser la joue du loup. Linxya grogna à son tour, de possession, Happo se calma automatiquement et Kissy se retourna en lançant un "Fait pas ta jalouse ..." j’écarquillais les yeux face à se personnage emblématique. Il était bien trop confiant, il s'approcha doucement de Blaze laissant à Happo le loisir de le surveiller. Il donna un simple conseil à la louve et s'approcha de moi, je relevait la tête vers cette ambiguïté personnifié.


_ Bonjour petite sœur, tu te plais parmi la meute ? Et si je peut me permettre arrête de ressasser le passé, et pardonne Dany, il voulait juste t'aider.


J'écarquillais les yeux comment pouvait-il se permettre de me donner un conseil ?! Beaucoup de chose m'énerve rapidement ... c'est vrai ... les gens qui se permette se qu'ils veulent, ceux qui ne respectent pas les autres et ceux qui donnent des conseils sans connaître la situation. Je m'empressais de lui répondre sur un ton quelque peu agressif. 


_ Oui je m'y plaît ensuite mes états-d'âmes ne te concernent pas et enfin si j'ai envie de lancer des regards de tueur à Dany je fait ce que je veux et je ne lui en veux pas je sais qu'il voulait m'aider même si ca m’énerve de même que ton comportement ! 


Suite à cette phrase je me retournais pour ne plus le voir. Je n'enttendais que ça voie mielleuse qui donnais encore des conseils 

 
_ Ah toi tu est la jeune humaine élevée par des loups, des gens formidable et plein de générosité. Dis moi, ils ont du te parler du Rakuen non ? As-tu raconter la légende à la meute?
Puis ...
_ Tu as hérité du pelage de ta mère. Aussi soyeux.


Je ne sais pour qu'elle raison mais je ne supportais plus l'admiration que tous lui portait. Je me levais et partit, plus en colère qu'autre chose. Je serrais les points j'en avais marre et ma colère augmentée au fur et à mesure que je marchait et que je repensais à ces foutus paroles, il n'avait pas le droit de me juger. Il n'avait pas le droit de dire quoi que ce soit sur moi, je me fous de ce que pense les autres de ces "précieux conseils" je n'en veux pas.  


Je marchais sans but à travers le marché, les vendeurs criaient leur offres et moi la tête basse, perdu dans mes pensées, lançant des regards inquiet à chaque fois qu'une voie s'élevé dans cette foule grouillante. Et la *bam* je fonce sur une homme. Je lève la tête et ... surprise ... Perry, lui parut content de me voir, moi pas. 


_ Je te cherchais, vient il faut qu'on parle et je ...
_ Non ! Tu la touche et je te tue, répondit une voie d'homme derrière moi
 
Je me retournais sachant qui j'allais trouver derrière moi, Dany, en bon protecteur de meute. Je lui sourit et me retournais vers Perry. 


_ Tu mens 
_ Quoi ?!
_ Tu mens, ... tu mens quand tu dis que tu me pensais morte ... Tu pourrait au moins avoir la décence de me dire la vérité. 
_ Je ne te mens pas, je ne pourrais jamais te ...
_ Arrête ! Ca suffit ! Si c'est pour te foutre de ma gueule tu peux aller te faire voir, même si tu disais vrai, et que tu n'avais jamais aimé que moi ce dont je doute tu ne lui aurais pas fait d'enfants tu me l'avais promis. 
_ Mizuki écoute je n'avais pas le choix il lui fallait un héritier et son né les jumeaux, je n'ai pas recouché avec elle depuis. Crois moi. 
_ Non, elle ne te croira pas puisque ta femme actuelle est encore enceinte ! Tu doit savoir ce que je suis non ? Les odeurs donne beaucoup d'information sur une personne. ! Cracha Dany 


Le fait de savoir que sa p*te était encore enceinte me détruit totalement. Ce qu'avait toujours voulut Perry s'était une famille et ... ça avait été plus simple pour lui de m'imaginer morte quand il avait décidé de m'abandonner. 


_ Pourquoi ? 
_ Pourquoi quoi ?
_ Pourquoi est ce que tu m'as abandonné ? 
_ Je ne t'ai pas abandonné 
_ Si tu mens encore une fois je te tue 


Il ria face à ma réponse, il ne m'en croyait pas capable. Il n'avait jamais réellement cru en moi. Je venais de m'en apercevoir, c'était une évidence maintenant. 


_ Tu n'as jamais cru en moi tu veux que je te montre de quoi je suis capable ?!
_ Tu n'es pas capable de me tuer, tu m'aime encore Mizuki.
_ Ah ... tu crois ça ?! 


J'attrapais le couteau accroché dans ma botte et lançait un premier coup dans son épaule gauche. Le couteau atteint facilement sa cible, et comme je m'était préparé à son esquive j'ai pu lui planté exactement à l'endroit ou je souhaitais. Il grogna de douleur quand je retirais l'arme, je passais un doigt le long du couteau et le léchait, le sang de loup, le sang de vengeance. Ca me redonnait vie, je m'était vengé sur toutes ces années ou il n'avais jamais cru une seul minute en moi un jeune-homme blond arriva, il devait avoir entre 10 et 16 ans ... Je me stoppait nette dans cette affirmation. 10 ou 16 ans ... ça ne faisait pas si longtemps que je n'avais pas vu Perry, ça faisait bien l'âge des deux gamins de tout à l'heure mais celui qui accourait vers nous avait le même visage que Perry. Et ce fut le mot de trop ...


_ Papa ? Tu veux de l'aide peut être ? Qui est ... ooh c'est elle ? 
_ Oui c'est elle Mathieu retourne à la maison tu veux ? 


Le jeune courut et s'enfonça dans une rue plus loin. Je fixait Perry, j'avais une énorme envie de meurtre à cet instant précis. 


_ Je peux tout t'expliquer ...
_ Pourquoi ?! Tu m'as mentit, tu ne m'as jamais aimé, tu as déjà trois enfants avec elle ! Quel âge a-t-il ? 
_ 14 ans mais écou...
_ Ah la belle affaire ! Quel âge ont les deux autres ?
_  8 ans 
_ Fantastique, tu as trompé ta femme avec moi ! J'étais qu'une de plus j'imagine ? T'en as eut combien à qui tu as fait croire que tu les aimais ? 
_ Il n'y a eut que toi 
_ Je vais le prendre comme un compliment alors, je pense que ta femme sera ravie de l'apprendre surtout si elle est encore enceinte ! 
_ Tu ne feras pas ça ! Grogna-t-il 
_ Je vais me gêner tient ! 


Je commença à marcher suivit de Dany, je suivait le même chemin que le gamin nommé Mathieu. Je m'arrêtais à une intersection et remerciait le ciel que Dany m'ai suivit. Il passa devant moi en souriant et je le suivit. Nous arrivâmes devant une maison charmante, les deux gamins d'hier jouaient dehors mais coururent vers nous quand ils virent Dany. Ce dernier leur sourit et leur demanda ou était leur mère. Un des deux alla la chercher et l'autre resta avec nous. Perry arriva vite, il faillit presque réussir à me frapper, mais les reflex de Dany interrompirent le geste de mon ex-amant. La blondinette d'hier suivit d'une petite fille d'à peine 5 ans arriva. Voyant la scène elle s'approcha rapidement. Le jeune Mathieu déboula lui aussi et attrapa sa soeur par les épaules, il la ramena à l'intérieur ainsi que les jumeaux et revint. Il était rapide. La femme me regarda puis Dany et enfin son mari. Elle haussa un sourcil et Perry la regarda en colère. 


_ Rentre tout de suite Marcia !
_ Bonjour, je me présente, Mizuki. 
_ Je sais qui tu es, j'étais scientifique au labo' avant. 
_ Ah je vois, bien alors vous savez que je ne suis pas morte !
_ Je viens de le découvrir, Perry m'avait pourtant assurée que tu n'avais pas survécu, il l'avait d'ailleurs dit à tout le monde. 
_ Oh je vois, Perry est un très bon menteur à mon avis Marcia. 
_ Tais toi Mizuki ! 
_ Perry voyons mon coeur laisse mon expliquer à ta charmante femme se que nous avons fait. 


Marcia ne semblait pas comprendre et fronça les sourcils quand j'appelais Perry "mon coeur"


_ Bien ma très chère Marcia je vais peut être paraître cru mais il y a bien 5 ans que je n'avais pas revu Perry ... 
_ Euh ... ce serait plutôt 8 ans non ? 
_ Non, non, nous avons bien passé 3 ans ensemble. 
_ Quoi ? Comment ça ensemble ?!
_ Et bien il est très doué au lit et ...
_ Ta gueule Mizuki ! 


Dany se retourna attrapa Perry par le cou et lui dit calmement 


_ Laissons les femmes parler vous voulez bien ? 
_ Donc je disais qu'il est doué au lit, mais avec déjà quatre enfants vous devez le savoir non ? 
_ Vous avez couché avec mon mari 
_ Tout à fait, le seul hic c'est que je ne savais pas que vous existiez ...
_ ...
_ Je comprend votre embêtement mais le petit être qui grandit en vous ne doit pas subir pour vous votre douleur. 
_ Je ne ... je ne savais pas qu'il m'avait trompé ...
_ C'est normal Marcia il n'allait pas vous le dire. 
_ Je suis désolé 
_ Ne le soyez pas Marcia j'ai été trompée moi aussi ... c'est moi qui suis désolé. 
_ Ne le soyez pas non plus ce n'est pas votre faute, je crois que j'ai envie de le tué la ... 
_ Moi aussi ... mettons-nous y à deux il mourra dans plus de douleur ! 
_ Mais j'ai besoin d'un père pour mes enfants ... 
_ Je comprends Marcia ne le tuez pas, laissé le vivre en sachant qu'il vous à trompé et que maintenant vous n'avez plus confiance en lui, laissez le souffrir. 
_ Merci de m l'avoir dit. 
_ A dieu Marcia.


Je m’éclipsais suivit de Dany, la pauvre femme était tellement choquée qu'elle ne réalisait pas encore. Nous marchâmes sans rien nous dire mais avant d'arriver avec la meute je me retournais et Dany s'arrêta. 


_ Merci 
_ De rien c'est normal, c'est bien parce que c'est toi ! 


Il me fit un clin d'oeil et entra dans la ruelle. Linxya était perché sur le toit et tout le monde semblait occupé, je me dirigeait vers mon coin et m'endormait après tant d'émotions. 

HRPG : texte assez long, mais au moins ca me rattrape de tous mes jours d'absences. bonne continuation à tous ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Lun 10 Mar - 21:25

Blaze respira tranquillement le parfum de l'homme-fleur comptant sur l'odeur pour la calmée, mais malheureusement rien a y faire elle n'arrivait pas a ce transformer, elle soupira, elle ce mit a boitiller jusqu'à son coin sombre, s'allongeant en étouffant un couinement de douleur. Elle dévisagea Hirosuké "si un regard pouvais tuer" le noble-loup serais mort sur le coup, la louve bouillonnait d'une colère qu'elle n'avais jamais connue jusqu'à maintenant, elle avait de mettre ses crocs dans la gorge du loup sable qui montrer bien son mal a l'aise. Blaze esquissa un très mauvais sourire, elle était relaxé sous sa forme de louve et n'avais même pas de pitié a rigoler intérieurement du mal a l'aise du noble-loup. La louve noire ce mit a bailler dans son coin seule, elle soupira pour la x fois, elle leva ses yeux au plafond, elle ne faisait pas beaucoup d'effort de son coter pour "parler" aux autres et pourtant, cela n'avais était le cas jusqu'à maintenant.

"Début flashback"

Dans une sombre ruelle d'une belle ville, plusieurs loups de différentes couleurs jouer ensemble, Blaze aimais bien la louve rousse et jouée souvent avec elle, mais un jour la rousse disparue et elle dut choisir un autre compagnon de jeu, celui-ci était un loup blanc comme neige, elle en étais tombée amoureuse, malheureusement il en aimait une autre et il avait disparu a son tour, elle choisi un loup bicolore comme compagnon mais celui-ci aussi avais mystérieusement disparu, il n'y avait plus de louveteau avec qui jouée et finie par devoir jouée seule mais ce n'était pas drôle du tout, puis un jour les humains sont venue elle ne les craignées pas bien au contraire et c'est la qu'elle y est aller a ce fameux laboratoire qui changea sa vie.

"Fin du flashback"

_________________
Sous forme humaine

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirosuke
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 28/01/2014

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   Mar 11 Mar - 9:07

Le loup sable avait bien vue le sourire moqueur de la louve noire, si même les loups ce moquer de lui que deviendrais t'il ? Il secoua sa tête, "stop les questions pour l'instant t'est pour la première fois devant une meute de loup, animal que tu détester autrefois c'est normal que tu soit mal a l'aise" ce rassura mentalement Hirosuké, le noble était étrangement attirer part l'odeur de la louve guérisseuse bien + que celle de l'hanabitos, il secoua de nouveau sa tête, cette louve noir avait un parfum de fleur ! Hirosuké fut gueule-bée devant Blaze, il renifla l'odeur de Kissy, puis de Blaze, son flair ne ce tromper pas, il fronça légèrement d'un sourcil, une louve-fleur ? Ou alors avait t'elles seulement l'odeur de fleur pour tromper ? Il secoua de nouveau sa tête, "je t'es dit pas de question" ce dit t'il mentalement. Mais l'odeur de fleur de Blaze aller jusqu'à son cerveau, le loup sable soupira au bout d'un moment, es-ce-que son flair lui jouer un mauvais tour pour une fois ?

_________________
Sous ma forme de noble :

Spoiler:
 


Sous ma forme de loup :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fleurs de lune, quand la légende s'éclaire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juin 2012: Les fleurs de lune de Jetta Carleton - Critiques
» Jetta Carleton Les fleurs de lune
» Pokémon Soulsilver/HeartGold, ou quand la légende renaît
» [Moon dreamers] Ma collection de poupée clair de lune/moon dreamers
» Les fleurs de lune de Jetta Carleton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Rain RPG :: Pause (hors RPG) :: Archives :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: