Wolf's Rain,forum RPG. Suivez la trace de Kiba, Toboe, Hige et Tsume afin d'échapper aux guerres, de survivre et peut être même retrouver ... Le Rakuen.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Un regard vers le Rakuen

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mizuki
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/08/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Jeu 12 Sep - 18:03


Un regard vers le Rakuen




Je vous avoue que je préfère nettement la nuit, c'est beaucoup plus pratique pour bouger dans la neige qui, sous forme humaine m'embourbe les genoux ... Je marchais donc sur mes quatre pattes sous le clair de lune. J'aime cette astre, la lune ... quand on y pense, c'est elle et la nuit qui me font profiter de mes "privilèges". Je suis une femme du peuple des Hannabitos, mes cheveux sont d'un violet très clair, contrastant avec mes yeux rouge et ma peau de porcelaine. Je ne suis ni grand ni petite, je ne suis certainement pas grosse ... Pour tout vous dire, je n'ai pas manger convenablement depuis bien six jours. Et je suis tout de même une fleur, il est vrai vous allez me dire que je trouve tout l'eau dont j'ai besoin. Mais dés que j'ose me mettre pieds nu dans la neige, mes doigts de pieds virent au violet en passant par le bleu. Ce n'est pas très jolie à voir ... Ce que vous ne s'avez certainement pas et qui est pour moi un traumatisme dont j'ai eut énormément de mal à me remettre c'est qu'à l'âge de mes 15 ans j'ai été kidnappé, puis j'ai reçu du sang de loup modifié dans mes veines. La probabilité de réussite à cette expérience était basse, mais un homme, mon sauveur et mon bourreau y croyait et ça a marché. A chaque nuit, mon corps se laisse appelé par la lune et la nuit, j'ai le choix d'y répondre ou non. J'y répondais presque à chaque fois, ma transformation est, il est vrai horrible, mais une fois louve je me sens bien. Si j'avais eut le choix entre me transformer la nuit ou le jour, j'aurais choisit le jour, mais les loups sont des animaux nocturnes allez savoir se qui se trame dans mes veines la nuit !

Je marchais sans but précis, dans la neige. Ma gorge sèche, ma peau lisse comme une armure de fer, ma fourrure grise taché de sang animale tué la veille au soir, tout chez moi, ainsi que mes yeux restant rouge vif, faisait peur a voir. Je sentais en moi monter ce sentiment d’inaccomplis je ne trouverais jamais de loup cherchant le Rakuen avec cette allure là ... Peut m'importait désormais de savoir si des loups accepteraient de me suivre ou non vers leur paradis promis. Là-bas, nous attendent bien d'autres loups, mais ... y arriverons-nous ? Une femme de mon peuple nommée Cheza qui avait elle aussi était enfermée dans un laboratoire avait réussis à emmenée quatre loups au paradis. Pour l'instant je ne suivais pas tellement les traces de mon ancêtre mais qui sais ? Cela aller peut être arrivé un jour ou l'autre ...

Je marchais et voyais des petits nuages sortir de mes narines. Ça m'amusait et je sautais en l'air pour essayer de les croquer. Oui je sais "elle fait n'importe quoi" mais je n'ai que ça à faire. On s'occupe comme on peut quand on a personne avec qui parler. Vous n'êtes pas d'accord ? Je m'approchais de plus en plus de je ne sais où, et au loin une fumée noire annoncée un feu. Et en général feu égale homme, mais mon instinct me dit d'y aller. Je suivais toujours les indices de mon inconscient et je me dit que de toute manière je n'avais rien a perdre donc je me dirigeais en courant à vive allure vers la source de la fumée. Plus je m'approchais, plus je pouvais distinguer le foyer orange des flammes. Je me stoppais nette en sentant l'odeur de loups. Il y avait donc bien quelque chose de bon pour moi là -bas. Je remercier doucement mon instinct et continuer ma course mais en marchant prudemment, pour ne pas les effrayer.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haineko
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans la neige.. ♫
Humeur : Rêveuse.. ♪

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Dim 29 Sep - 10:41


Quand je repris légèrement mes esprits, un loup tricolore m'attrapa par la peau du cou, il s'est mis à trottiner dans une direction inconnue. J'ai dû laisser derrière moi ce cadavre.. Cette louve qui m'avait sauvé, je me demandais qui elle était, son passé, ses recherches tous.. Pendant ces moments de réflexion, le loup m'a déposé près d'une louve noire.. Son pelage était d'un noir assez surprenant.. Je me suis légèrement décalé dans mon coin quand le même loup, de son pelage tricolore assez surprenant aussi d'ailleurs est venu me lécher le sang que j'avais sur mon pelage au niveau du museau et les yeux et tout le reste du corps. J'ai pu constater que mon pelage était blanc, très blanc d'ailleurs, mais les quelques tâches de sang qui se cachaient sur mon museau et au-dessus des yeux restais, comme si elle était ancrée dans mon pelage.. D'après ce que j'entendais et voyais, je ressemblais beaucoup à cette louve qui s'appelait Nouca, enfin, c'était ce que j'avais entendu.. J'avais la même forme de ses pattes et de son museau, je ne comprenais pas trop.. J'observais l'endroit sans même parler..

_________________

Merci pour la signature Whiplash. :3
Sad Song. Thème Haineko.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-rain.forumactif.org/
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Lun 30 Sep - 19:30

Happo continuait inlassablement a lécher la petite chose blanche mais désespéré de voir partir les taches sur le museau et au dessus des yeux de la petite louve. Le loup s'arrêta quand Ermine vint lui donnait gentillement un petit coup de museau dans une de ses pattes avant. Le mâle se stoppa nette et regarda la louve noire dans les yeux, Dany grogna un peu et Happo se leva et se dirigea vers l'entré de leur abris.

Le froid, la neige, tout dans ce désert de glace lui correspondait. Plus les jours passaient plus il sombrait dans son froid et sa solitude ... Comme avant. Il avait toujours était seul et glacial, à ne jamais dire ce qu'il pensait, ne jamais parler à personne, ou faire des réponse brève qui voulait dire "laisse moi tranquille". Mais quand Linxya était arrivée dans sa vie elle avait tout bousculé, tous ces murs qu'il avait appris à construire pour paraître plus fort s'écroulaient en un regard de la part de la louve. Elle était si belle, gentille, peureuse. Il s'était promis de la protéger coûte que coûte mais il avait faillit à sa tâche et à cette heure ci elle était peut être étalée dans la neige en poussant son dernier soupir, espérant le voir arrivé par derrière une butte, avec Dany et Ermine. Mais elle ne le verrait pas, car il ne viendrait jamais la secourir car il était partit. Partit en la cherchant certes mais partit sans attendre un jour de plus, pensant la trouvé sur le détour d'une route ...

Une odeur de mélange homme-loup parvint à ses narines. Une louve rodait et des hommes approchaient. Happo grogna doucement pour avertir Dany qui releva la tête à cet avertissement. Ermine mit un certain temps à comprendre le langage des deux loups mâles mais quand l'odeur d'hommes parvint aux narines de tous les loups Happo grogna encore plus fort. Il se stoppa et montra Flamenoire et le petite d'un mouvement de tête. Ermine acquiesça et se dirigea vers les deux louves. Elle murmura des paroles réconfortantes aux oreilles de Flam' et attrapa la petite par la peau du coup. Toutes trois partir chercher un endroit caché pour se protéger pendant que les autres menaient batailles.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Ven 4 Oct - 19:12

Il faisait encore et toujours un froid glacial, je venais de quitter la ville depuis plusieurs semaines en me dirigeant vers une autre, que je ne devrais pas tarder à atteindre. Cela allait bientôt faire deux mois que je n’avais pas rencontrer un seul loup et un mois que je n’avais rencontré personne. Et encore ! La dernière personne a qui j’avais adressé la parole m’avait insultée et si je ne mettais pas débrouillée je serais probablement morte de faim à l’heure qu’il est.

Mais enfin bon, passons sur ma misère. Je ne me sentais plus la force d’avancer et pourtant il le fallais, sinon je ne rencontrerais jamais de loup. Je sentais qu’il allait encore falloir tuer un animal innocent pour manger ce soir. Mais … Je ne pouvais pas … Soudain je senti un relent de sang humain, de sang de loup et une odeur forte de loup. Je décidais alors d’avancer calmement en direction d’un petit feu de camp.

J’arrivai près d’une meute, ils étaient … 1, 2, 3, 4, 5, 6 ! Ils étaient 6 ! Je n’en avais pas vu autant depuis longtemps, je reconnaissais le mâle alpha, c’était un loup tricolore. Je pensai jusqu’alors que ce n’était possible que pour les chats et chien mais apparemment ça l’était aussi pour les loups.

Je m’approchais discrètement de celui-ci, qui était à l’écart du groupe et entraînait les autres à partir et lui dit doucement :
« Je peu faire route avec vous ? »
J’espérait de tout coeur une réponse positive.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Ven 4 Oct - 22:51

Linxya était partie à la recherche du fameux "Kissy" un hanabitos selon elle, ou plutôt selon un espèce de pressentiment, une intuition. Son flair avait suivit sa trace sur plusieurs kilomètres hélas elle avait perdu la piste après la traversé d'une rivière. Elle avait eut deux option aussi irrésistible l'une que l'autre, la première consistait à longé le lit jusqu'à retrouvé l'odeur, puis poursuivre sa traque, mais au final la sagesse l'avait emporté, seul elle n'y arriverait pas, et puis depuis son départ elle avait l'affreux sentiment d'avoir trahi son alpha, pire le loup de sa vie, même si il lui devait encore quelques explications. La louve noire avait donc rebroussé chemin, l'envie et l'empressement de retrouvé son Happo lui donna le sentiment d'être plus forte, vrai ou pas elle était arrivée en ville essoufflée, toute la journée elle l'avait cherché en vain, finalement elle appris de la meute des condamnés qu'il avait pris la route du vieux pont. Linxya impatiente n'avait pas prit le temps de se reposer et
à peine avait elle franchi la fin du lien entre la ville et le reste qu'elle avait collé son nez au sol à la recherche de l'odeur familière. Autant cherché une aiguille dans un drap, on s'y pique mais on ne l'atteint pas forcement. Linxya était une louve entêtée quand elle avait un but impossible de renoncer, mais aussi fort mentalement que l'on soit, la nature fait savoir ses droit et le froid engourdi les membres de la louve, de même que son estomac qui gênait depuis son départ, malgré tout elle ne pouvait pas renoncer elle hurla, plus qu'un cri un chant, une ode à un être exceptionnel, inconsciemment elle reprit son apparence humaine ce qui dénatura quelque peu sa voix. Et quand elle eut fini elle fixa le lointain maudissant sa faible vue humaine. Mais si Happo était dans les parages il la trouverait elle avait confiance en lui, plus qu'en quiconque, plus qu'en elle même. Mais parfois le destin s'acharne elle entendit des cris, ceux d'humain rien de bon en soit,avec un soupir elle se mit en route espérant qu'elle leur échapperait mais que son loup lui la trouverait. Une heure plus tard elle fut contrainte de s'arrêter, le froid l'avait fait prisonnière et avec le peu de force et de conscience encore à disposition elle creusa la neige pour s'abriter avant de fermer les yeux, sur qu'à son réveil elle ne serrait plus seul, refusant de penser qu'il ne la retrouverait pas.

Hrp : et voilà enfin mon retour, désole pour le post un peu cour et les fautes, m'enfin d'un portable c'est galère (oui je suis dingue mare de plus participé et hatte de vous retrouvé )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Sam 5 Oct - 12:54

Ermine une fois partit, Happo se mit à parler vite et en colère.

"Formez des binômes Dany avec moi et Soushy avec Whiplash."

Il s'énervait de plus en plus, Dany eut la bonne idée de jeter de la neige sur le feu, la neige stoppa les flammes et le noir de la nuit s'installa doucement. Les restes de fumée montèrent vers le ciel et indiqua à Happo que le vent était en leur faveur. Même si les humains n'avait presque aucun odorat, autant jouer toutes leur cartes. Happo s'avança le premier et regarda autour de lui, des ombres plutôt grande avançait dans leur direction, la lune était à l'opposé des loups, et leur donnaient assez de lumières pour y voir clair. Les humains utilisés des lampes torches pour chercher, ils savaient ce qu'il cherchaient leurs armes, de gros calibres pouvait toucher un loups même si l'on ne savait pas visé. Happo laissa tomber un "faites attention" et partit vers les hommes suivit de Dany, le loup blanc passait presque inaperçu dans cette étendu blanche. Les deux loups mâles décidèrent de prendre les humains des deux côtés. Il se séparèrent tout en veillant à surveiller les hommes. Selon les ordres de Happo, Dany se tapi dans la neige froide en attendant le signe qui lui ordonnerait d'attaquer. Happo se mit en place, comme une ombre, il passa près des hommes, courut derrière eux hurla doucement et alla se replacer. Il voulut rire quand les lampes torches se dirigèrent dans n'importe qu'elle sens. Le hurlement de Dany retentit devant et les lampes s'agitèrent encore plus. Les loups attaquèrent.


HRPG : pas d'idées y m'anque trop de loups --'

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whiplash
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Dim 6 Oct - 2:06

Whiplash observa Happo emmener la jeune humaine vers le feux de camp plus loin et resta assis dans la neige entre le corps de Nouca et de l'humain. Il leva le museau vers le ciel et fermât les yeux afin d’apprécier la brise et les flocons qui tombaient, l'esprit vide il écouta le profond silence qui régnait durant un long moment. Il finit par se décider à rejoindre les autres au feu de camp, il se mit donc à marcher tranquillement vers ce dernier en se questionnant sur son futur et se début "d'aventure" plutôt tragique. Le louveteau repensa soudainement au meurtre qu'il avait commit, il avait en espace de quelque seconde brisé la nuque de l'homme et tout cela sans réfléchir, c'était l'instinct qui avait parler ce moment là... Il arriva près du feu de camp, il vit les autres loups autour devant le feu ayant l'ère de flairer une odeurs suspecte puis Happo demanda à ce que l'on forme plusieurs binômes, la demande sonnait plus comme un ordre et Whiplash remarqua que le loup tricolore était plus agressif tout d'un coup. Puis L'Alpha s'avança et ses deux compagnons le suivirent, Whiplash lui resta devant le feu de camp un moment et jeta un regard derrière lui afin de s'assurer que les autres avaient quittés les lieu puis il sortit les crocs et lâcha un grognement avant de se mettre à courir en direction de plusieurs éclats de lumières. Whip' rencontra rapidement une première silhouette d'homme et sans hésité il lui sauta au coup, l'homme lâcha un cris de surprise et de peur mais rapidement les seules sons qu'il émettait étaient de petits gloussements étouffés à cause de ses artères totalement sectionnés. Whiplash fit un petit bond sur la droite afin d'éviter le corps de l'homme s'écrouler et rechercha d'autres victimes en regardant brièvement autour de lui, il y eut une détonation et le jeune loup reçut plusieurs petits éclats de chevrotines au niveau de la tête et des pattes avants. Par chance le tireur n'était pas à portée pratique, si cela avait été le cas, les projectiles auraient été fatale pour le louveteau malgré sa solide armure. Rapidement Whip' localisa son agresseur et se rua vers lui en faisant de petit pas de décalage sur les côté pour éviter une potentielle réplique. Justement l'homme tira à nouveau mais manqua totalement sa cible, il s'empressa de plier son fusil pour éjecter les deux grosses cartouches afin d'en chambrer deux autres mais le temps jouait en sa défaveur et le loup en armure lui fit une morsure au bras droit pour le désarmer. L'homme sans défense recula sur deux pas, Whiplash lui commença à grogner jusqu'à ce que le chasseur prit de panique s'enfuit en courant. le louveteau se retourna ensuite afin de vérifier si les autres s'en sortaient et s'étaient le cas. Le calme revint, la neige était maculée de sang et les loups se regardèrent un instant comme pour se féliciter du "travail" puis il commencèrent à revenir au feu de camp quand une autre odeur que celle du sang attira l’attention de tous...

HRP : Vraiment désolé pour l'inactivité, mais j'suis de retour.

_________________
New Theme Song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Lun 7 Oct - 8:47

Quand Linxya ouvrit les yeux elle se sentait un peu mieux, et pour cause la nuit était tombé dans le ciel les étoiles brillaient, la lune éclairait la neige faiblement. Une nuit propice à la chasse, seulement le coeur n'y était pas. La priorité de la louve restait de trouver son alpha, elle qui pensait le trouver à ses côté en s'eveillent, raté. Lentement elle se mit en marche et pour occupé son esprit elle repenssa à son séjour à la gare, Happo lui devait une explication, elle n'avait pas oublié qu'il était désolé mais honnêtement désole de quoi? Il l'avait trompé mais à quel point et pourquoi? Malgré elle sa colère atténuer par la séparation refit surface, pour se transformé en crise de paranoïa, et si il ne l'aimait plus? Après tout il ne l'avait pas attendu comme elle le lui avait demandé. Ne voulait il pas trouver le Rakuen avec elle? Perdu dans ses pensées elle en oublia sa vigilance, un coup de feu la fit sursauter et instinctivement elle detalla en vitesse jurant sur son corps si fragile et si faible. Sur de ne pas être poursuivi elle s'arrêta pour observer les alentour, à l'ouest elle pouvait percevoir une ondulation de la voûte céleste, autrement dit un feu de camp. Avec une prudence redouble elle s'en rapprocha captant au sud un bruit de combat, des loups et des fusils. Elle hésita plusieurs minutes' à tout les coups Happo devait être la bas, elle voulait l'aider mais si ce n'était pas lui? Finalement elle prit la direction du sud, des lampes volaient en tout sens, Des jappement percait le silence en un instant tout prit fin, au loin Linxya reconnu le bruit mécanique du jeune loup en armure, logiquement il ne devait pas être seul, effectivement il fut rejoint par un loup blanc qui disait vaguement quelque chose à la louve noire, puis un peu plus en retrait un loup tricolore, le vent léger lui en rapporta l'odeur tant cherché ses derniers jours, Happo Linxya allait hurlait de joie et courir vers lui quand elle perçus une autre odeur, métallique mais pas celle de Whip, les loups était contre le vent et ne la percevait pas, si elle hurlait elle risquait de les condamnés avec un soupir et beaucoup d'appréhension elle scruta le néant à la recherche de la position de l'ennemie, ce fut le reflet de son arme qui le trahi il pointait une arballete vers les loups. Elle devait agir et vite, silencieusement elle les contourna, une tâche ardu avec son corps d'humaine. À quelques mètres de son adversaire elle se jeta sur lui, le bruit de ses pas alerta le chasseur et par réflexe il tira sur Linxya, la flèche se planta dans son bras et elle hurla, achevent sa course en plantent ses dents dans le bras de l'homme, mauvaises idées l'armure était conçus pour résister à des loups, alors ses dents de bipedes ne l'erraflere même pas. Très vite le chasseur l'imobilisa la bloquant par terre les mains derrière le dos, Linxya hurla, le plus fort possible, un hurlement de détresse destinée à alerter les autres, puis un autre pour tenter d'évacuer la douleur en

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Jeu 10 Oct - 20:20

Je me reveillais en sursaut. Je ne comprenais d'abord pas pourquoi, puis j'entendis un hurlement. Mais, je me demandais, où était les loups ? Ce n'étais donc encore qu'un reve de plus ... Je courais à se moment tant bien que mal en direction du cri. Je compris asser vite la situation, des hommes morts mais ce n'était pas de la que venait le cri. Il venait d'un peu plus loing, dison une disaine de mètres, à l'orêt d'une forêt enneigées. Il y avait un homme en armure et une femme qui, en m'approchant, je supposait, qu'elle était une louve car sa position et son visage m'en informais un peu, mais ce n'était pas sur.

Je m'approchait de l'homme en courant le plus silencieusement et rapidement possible, profitant du fait qu'il me tournais le dos. Je lui sautais dessus, et profitant des années d'entrainement vagabond j'essayais tant bien que mal de le décaler. J'y parvin un peu mais suffisament je l'éspérait pour que la femme-loup puisse se dégager. Il me pris alors et m'envoya valser un peu plus loing. Je me relevait et courait dans sa direction.

Nous sautâmes tout deux et je heurtai violemment lui et son armure. Je m'écroulais au sol, l'homme allait pouvoir prendre le dessus et nous tuer moi et la femme-loup, mais je ne l'entendait pas de cette maniére. Il s'aprocha de moi et essaya de me bloquer, dans cette manoeuvre, son visage s'approcha du mien. J'avançais légeremment et le mordi. Le sang coula un peu dans ma bouche.

Il recula tout en me giflant. Puis il sortit son arbalette et me sauta dessus. Il atterit alors les deux jambes écartées sur mon thorax, pointant son arbalette, qu'il armais, au dessus de ma tête. Je me laissai faire en éspérant que la louve avait eu le temps de s'enfuir ou du moin que ses compagnons été venus la sauver.

Puis je me rappelais mes echecs et mes espoirs de réussite. Alors je me débatit, tout en esperant pouvoir attrapper son arbalette. Je parvins au moment ou il lanssait la fléche à dévier la trajectoire. La fleche se blottit alors au creux de mon épaule droite. Une douleure fulgurante me traversa, et hurlant qu'il allait me le payer je m'evannouie.

HRPG: Désolées pour les fautes d'orthographes.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Ven 11 Oct - 19:41

Happo continuait de se battre contre des hommes en armure, difficile de trouver des endroits d'accro mais une fois que le loup tricolore trouva un axe entre l'armure recouvrant le corps et l'armure protégeant la tête assez large pour laisser passer la gueule des loups, un claquement suffisait pour tuer un des ses humains en un seul coup, et chaque morsure faisait couler un peut plus de sang dans la gorge de l'alpha. Il communiqua sa découverte aux autres et ils se mirent à éliminé les hommes uns par uns chacun mourrait dans un cri de rage mêlé à la fureur et la peur de la mort. Un autre cris plus aiguë parvint aux oreilles du loups, une odeur douce que le loup connaissait trop bien vint effleurée les narines du loup. Happo se déconcentra un instant de sa tâche et un des hommes lui planta une balle dans la hanche gauche. Il reprit vite ses esprit et courut vers celle qui faisait battre son coeur, pendant sa course il ne se soucia plus de la balle qui le faisait souffrir et se concentra ne faisant aucun bruit dans la neige qui fondait sous les assauts du sang chaud du loup. On pouvait facilement le suivre a la trace mais il ne s'en soucia pas. Il continuait de courir jusqu'à arrivé à la forêt, la il se stoppa et écouta. Une humaine qui sentait le loup débarqua et se prit une flèche dans l'épaule pour s'évanouir par la suite. C'est le moment que choisit Happo pour bondir en grondant de rage, l'homme par mégarde releva la tête et le loup planta ses crocs dans la gorge nue. Happo resta un moment dans cette position jusqu'à ce que le sang arrête de venir s'écouler dans sa gorge. Il savait qu'il ne devait pas en boire de trop pour ne pas devenir difforme.

La rage s'évapora d'un seul coup comme une fumée quand il découvrit la corps de Linxya étalée sur le sol. Le loup s'approcha doucement et lécha la joue de la jeune femme, une flèche transperçait son épaule. Il se transforma en humain et gémit quand le froid l'attaqua de plein fouet. Linxya devait mourir de froid dans la neige. Il voulut la porter mais trouva plus judicieux de retirer la flèche. En se mordant la lèvre inférieur il cassa la pointe de la flèche qu'il croyait en fer, les humains étaient vraiment pathétique ... La pointe de la flèche était faite d'argent. Happo sourit malgré lui et son inconscient profita de se moment d’inattention pour retiré d'un coup le reste de la flèche. Happo cessa de sourire et regarda avec passion la louve. Il la prit dans ses bras et la transporta jusque Ermine, la louve sourit à son approche puis ce sourire s'effaça quand elle vit l'état de la jeune femme dans les bras de l'alpha. Ermine se leva et prit Linxya la coucha près des deux protégés et adressa un hochement de tête à Happo qui repartit vers le champ de bataille pour découvrir que tous les hommes étaient morts. La lune leur souriait de ses éclats blancs, Happo était fière des loups et sauta sur Dany pour rouler dans la neige, le loup blanc se prit au jeux et mordilla la patte de son alpha. Happo se dirigea ensuite vers Whiplash et donna un coup de tête au loup en armure. Chacun s'était bien battu et avait plus ou moins de blessures plus ou moins gravent.

Happo regarda de nouveau la lune et se mit à hurler, longuement, rejoint par les hurlement des autres.


(HRPG : a vous de faire en sorte de décrire la bataille mes petits loups x) )

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haineko
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans la neige.. ♫
Humeur : Rêveuse.. ♪

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Ven 11 Oct - 23:22

Voyant tous ce massacre, je me suis transformée en humaine pour courir le plus loin possible.. J'avais peur du sang.. De ces marques sur ces cadavres.. Je voulais plus voir ça.. Pendant ma course, je le suis fait un croche-pied pour ensuite tomber dans la neige la tête la première..  Quand l'une des petits flash back de nul part est venus interrompre mon silence, c'était un souvenir de quelqu'un, je ne voyais pas de qui, je ne comprenait pas, je m'étais perdu dans celui-ci.. Ne comprenant pas ce qui se passait.. Quand j'ai repris conscience, j'avais les yeux grand ouvert, regardant l'horizon.. J'était perdu dans mes pensées..


P.S: Désolé de pas être souvent-là, je suis interne (je l'ai dis 30fois mais tant pis :p) et je peut pas répondre souvent, et puis j'ai pas très très le morale qui suis. ^^

_________________

Merci pour la signature Whiplash. :3
Sad Song. Thème Haineko.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-rain.forumactif.org/
Whiplash
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Sam 12 Oct - 1:05

D'autres chasseurs en armures s'approchaient armées de fusil à double canons et d'arbalètes... Whiplash ne perdit pas de temps à réfléchir sur l'approche qu'il allait adopter et lâcha un énième grognement avant de sprinter et avoir assez d’élan afin de sauter au cou légèrement protégé des hommes en armures. Le jeune loup tomba à la renverse avec sa proie toujours en vie et presque instinctivement il la lâcha et bondit à nouveau vers un second chasseur et lui mit un coup de tête pour le mettre lui aussi au sol, le troisième chasseur décocha une flèche dans le flanc gauche du louveteau qui fut projeté en arrière. Whip' roula sur quelques mètres mais grâce à l'adrénaline que lui conférait le danger et l'action il se releva rapidement et contre attaqua sur le second homme qui commençait à se relever, il lui attrapa la nuque presque découverte avec sa mâchoire et la brisa d'un seul coup, le loup esquiva ensuite deux tirs de doubles canons et fonça sur l'homme ayant l'arbalète qu'il désarma en frappant l'arme avec sa patte droite. Le chasseur maintenant désarmé s’apprêtait à s'enfuir, au moment ou il tourna le dos au loup, il subit la même fin tragique que son défunt partenaire. Un craquement résonna dans son propre corps et rapidement il s'écroula inanimé au sol. Le dernière adversaire devant Whiplash lui colla un bon coup de crosse dans l'arcade avant de le balayer à coup de pied, mais le loup en armure, toujours sous l'emprise de l'adrénaline et de la rage attrapa le bras gauche de son agresseur et referma sa mâchoire sur le membre en utilisant toute ses forces. Ses crocs bien plus solides que l'armure traversèrent cette dernière et pénétrèrent la chaire molle du chasseur qui poussa un cri de douleur... La victime tenta de se débattra ce qui eut pour effet d’aggraver l'état de son bras gauche qui commençait à baigner dans le liquide rouge et sucré qu'était son propre sang. Whiplash finit par lâcher prise et laissa le blessé s'enfuir en courant vers la ville...
Le combat à présent terminé, Happo vint féliciter les loups ayant combattus, il donna un coup de tête amical au louveteau qui resta silencieux. Puis le jeune loup commença à ressentir la douleur de ses quelques blessures, il fronçait notamment son oeil droit à cause du coup de crosse et boitait de la patte arrière gauche à cause du carreau planté dans son flanc. Whip' essaya tant bien que mal à faire abstraction de la douleur et remarqua le corps de ce qui semblait être à première vue une humaine allongé au sol sans vie, il se rapprocha d'elle et attrapa doucement le col de son haut et la traîna jusqu'au feu de camp. Au fur et à mesure qu'il se rapprochait du feu avec le corps, il aperçut que la jeune fille respirait, il la laissa alors près du feu et entendit les hurlements des autres loups un peu plus loin... Whip' sentit une odeur de sang, une odeur de sang différente de celle des récent combats, il la pista et ne tarda pas à trouver la fille au cheveux rouge sang qu'avait sauvé la défunte Nouca, elle était sur le ventre dans la neige, légèrement embourbé... Le loup passa sa tête sous le bras gauche de la fille et la commença à la soulever légèrement pour la porter jusqu'au camps puis il lui lança en utilisant son éternel voix synthétique froide et calme :


Il n'y a plus de danger pour le moment, et puis t'es toute pâle tu devrais rester un peu près du feu et manger.

HRP : "miaule Haineko" ton pseudo est bien inspiré de ce que je pense Hainy' ?... Si c'est le cas, j'ai été vraiment long à la détente ^^.

_________________
New Theme Song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Dim 13 Oct - 13:26

Ermine revenait portant sur son dos la louve noir, Happo stoppa son chant et courut vers les deux femmes. Il se transforma en humain et prit Linxya dans ses bras respirant son odeur à pleins poumons. Il était heureux et n'en croyait toujours pas ses yeux, le monde autour de lui n'existé plus et il n'entendit pas Ermine lui dire que Linxya avait besoin de repos. Non elle était la dans ses bras, il avait tant à dire tant à s'excuser. En repensant à ce qu'il avait fait Happo laissa une larme s'échappé ... Il avait tellement honte de lui, elle lui avait tellement manqué ... Elle était blessée et devait avoir mal, tous les loups étaient retournés au campement. Il déposa Linxya près de lui et ralluma le feu, il s'assit ensuite dans la neige à côté d'elle, retira sa veste et la posa sur la louve. Le sang s'était stoppé et il pouvait se concentrer sur la flèche dans sa hanche. Ermine s'approcha de lui et le mit sur le côté gauche. La flèche s'était planté dans la chair mais apparemment n'avait, au grand bonheur, pas traversé l'os. Pour ne pas sentir la douleur le loup regarda Linxya et caressa les cheveux humide de la jeune femme. Sa peau était blanche, son petit nez complètement gelé. "AIE" Ermine venait de retirer la flèche, la pointe en fer était gorgé de sang que la louve s'empressa de lécher. Happo esquissa une grimace de dégoût et Dany secoua la tête en riant. Dany n'avait pas beaucoup de grosse blessure, habitué aux coups de fouets et aux balles le loup savait éviter. Happo sourit et repartit dans sa bulle, le feu le réchauffé quelque peu, il entendait des soupirs, des grognements d'impatience mais il était trop concentré sur elle. Sa Linxya qu'il avait lâchement trahi ... Il ouvrit la bouche puis la referma c'était trop simple de s'excuser quand elle était inconsciente trop facile de lui dire qu'il s'en voulait à mort de l'avoir laisser, d'avoir embrasser Ermine ... tout ... Depuis le début de leur histoire il n'avait sut lui faire que du mal. Il s'en voulait mais se devait d'attendre qu'elle se réveille, il lui devait bien cela ... Elle était la seule qui comptait pour lui. La seule qu'il avait jamais aimait autant.

Ermine cria après l'alpha qui la regarda sans comprendre. Elle hurlait comme une folle, Dany la retenait en l'enlaçant un sourire au lèvres. Happo gronda, et la louve se stoppa.

_ On doit partir Happo, deux hommes blessés se sont enfuis, ils vont revenir ... on est tous plus ou moins blessé ! Tu m'entends Happo ?! Tu m'entends ?!
_ Oui Ermine je t'entends mais on ne peux pas partir avec autant de blessé ... demain matin on verra pour le moment il faut se reposer pour que demain on puisse faire plus de route d'accord ?

Ermine hocha la tête et partit s'asseoir avec Dany. Ils s'embrassèrent et cette fois Happo ne les envia pas, Linxya était avec lui, il se coucha contre elle, l'entourant de ses bras dans la chaleur du feu.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/08/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Dim 13 Oct - 15:19


Un regard vers le Rakuen




Des hommes, il y avait des hommes, puis des loups, des cris, des hurlement. Je restais la sans bougé, je regardais. Chaque muscles de mon corps crispés, mes pattes s'enfonçaient dans la neige mais je ne bougeais pas. Seul mon souffle chaud montait vers le ciel. Je ne jouais plus du tout avec l'air, je ne sautais plus. Je regardais les loups se battre pour sauver leur vie. Je remarquais un loup tricolore qui partait. Puis à la fin de la bataille il revint et félicita les loups, il hurla et une puissante envie monta en moi. J'en avais tellement envie de hurler à la lune avec d'autres loups, de mêler ma voix à la leur. Mais je restais plantée là sans bougé, contre le vent, laissant les odeurs de sang m'effleurais les narines. Je vous avoue que ce spectacle ma coupé le souffle mais plus que tout je voulais leur parler.

Tous les loups rentrèrent dans une sorte d'abris et je me décidais à les suivre. Ils étaient 1, 2, 3 ... six ... Six loups, je reconnu bien vite l'alpha. Les loups ne m'avaient pas encore détecté et je profitais de ce moment de répit pour les observer. L'alpha se nommait Happo, c'était le loup tricolore. Bizarrement les cheveux de l'homme était de la même couleur que son pelage. Moi avec mon pelage gris métallique et mes cheveux violet je me demandais ou été la ressemblance ... Bref, une des louves noires avec des morceaux de poils jaunes s'appelaient Ermine. Les autres ... mon regard glissa sur chacun des loups. D'abord je suivit du regard Ermine qui rejoint un loup blanc. Ils s'embrassèrent je peux donc conclure que tous les mâles de cette petite meute on une femelle a part peut un être un petit loup en armure. Il était accompagné d'un louveteau. Une louve noir, était assise à l'écart. Et une autre de cette même couleur couché proche du feu. Une autre louve protégée par l'alpha sous sa forme humaine semblait presque morte, sa peau livide et ses veines qui se voyaient sous la peau de porcelaine.  

Il était temps que je montre le bout du nez. J'avançait jusqu'au feu et regardait plus amplement le spectacle. Ma surprise se fut encore plus en voyant les yeux de la louve noire couchait ses yeux aussi rouge que les miens me faisait presque peur. Je sursautait invitant l'attention du loup blanc. Sous forme humaine ses cheveux blond et ses yeux bleus m'intriguaient. Il avait tout du loup alpha mais se laissé dominer par ce certain Happo. Mais qu'avait donc ce loup tricolore pour ce faire respecté par un autre alpha ? Trop de questions pas assez de réponse ... Je soupirais et demandais à pouvoir dormir en leur compagnie. Le loup blanc jeta un regard à Happo soupira lui aussi et hocha la tête à mon intention. Je me rapprochais du feu et me couchait, ma tête entre mes pattes. Fermant les yeux et profitant de la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Lun 14 Oct - 15:00

Linxya avait cru que Happo viendrait la sauvé , une fois de plus elle s'était planté, à la place ce fut une humaine, elle était blonde et plutôt jolie, mais chose étrange elle sentait le loup. Durant son voyage la louve noir avait apprit à reconnaître l'odeur qui différencier les humains des loups cette fille la était humaine mais portant sur elle une odeur de loups, Linxya secoua la tête peut importe ce qu'elle était en fin de compte elle l'avait sauvé et la louve noire lui en était redevable. Grâce à elle Linxya avait pu se libérer seulement elle avait peur, peur de cette humain trop fort pour elle, et peur d'avoir était abandonné par le seul en qui elle avait confiance. Alors que l'humaine venait de se faire maîtriser Linxya laissa une larme coulait abandonnant tout espoir de survie. Soudain elle perçue une odeur et un loup multicolores bondit tuant celui qui allait mettre fin à sa vie de louve. Linxya plissa les yeux se demandant si elle ne rêvait pas. Non c'était bien lui Happo son Happo qui venait la sauver elle aurait du être heureuse le remercié lui sauté au cou; au lieu de sa elle le fixa de son regard verron et lacha d'un air de reproche :

- Tu en à mis du temps.

Il s'approcha et lui lecha la joue, elle lui sourrit timidement en retour, lorsqu' il repris sa forme humaine Linxya leva la main pour lui caresser la joue mais à mis chemin elle s'arrêta, la flèche plante dans son bras la fesait souffrir. Happo la lui retira en la regardant dans les yeux elle fit de même pour tenter d oublié la douleur mais quand le métal quitta son corps elle hurla, puis serra les dents, la présence de son loup lui permit de refouler la douleur, d'oublié le froid. Happo la prit dans ses bras et Linxya enfouie sa tête contre le torse chaud de son alpha avant de fermer les yeux tout en respirant son odeur, la pressions des jours précédant tomber elle commença à sommeille quand elle sentit de l'air froid s'engouffrer entre Happo et elle. Une nouvelle odeur aussi Ermine, sa rivale pourquoi son alpha la laissait elle avec elle? Elle le regarda s'éloigné sans un mot et sentit son coeur se serrer que c'était il passait entre eux? Lentement le doute s'installa à nouveau, trop fatigué pour lutter elle se laissa porter au coin du feu, il y avait la d'autres loups mais Linxya les ignoras, pour le moment elle voulait se reposer, plus tard elle demanderait des comptes à son alpha, mais surtout pourquoi il y avait autant de monde présent.

Linxya se réveilla quelques heures plus tard la nuit n'était pas fini et la plupart des loups dormaient on pouvait entendre leurs souffle régulier, tout contre elle Happo, ce qui la rassura à moins qu'il ne fasse ça pour la réchauffer et rien d'autre. Avec un soupir Linxya se retourna pour se retrouver face à Happo elle avait gardé les yeux clos, par peur qu'il ne disparaisse si elle les ouvraient, mais l'odeur était bien présente et elle ne put résister à l'envie de les ouvrirs, il était bien la et ne bougeait pas, lentement elle colla son nez dans le cou de son compagnon, son odeur l'ennivrait sans qu'elle ne sache pourquoi, tout comme elle ne comprit pas pourquoi elle se mit à lui mordillait le cou, elle n'avait pas envie de jouer, inconsiament elle voulait se rassurer, savoir qu'elle contait encore pour lui, autant qu'au début. Que rien n'avait changé, lui revinrent alors en mémoire les paroles d'Happo:

" Je suis désolé Linxya ... Je ne voulais pas ... Je t'aime trop pour que ce soit intentionnel."

Ce jour la le loup tricolore porté sur lui l'odeur d'Ermine. La blessure de son coeur du coup réouverte Linxya s'arrêta de mordillait Happo, en elle deux choix s'offrait partir avant de souffrir ou rester et enfin entendre la vérité, même si sa risquer de la brisé pour de bon. Elle respira un bon coup avant de reculer légèrement. Elle allait lui poser la question fatidique quand elle sentit un frisson la parcourir, ce n'était pas le froid car entre le corps chaud d'Happo et le feu duquel il était proche la température était supportable. Elle fondit en larme retenant ses soubresauts et ses plaintes du mieux qu'elle le pouvait. Son esprit lui fonctionner à toute vitesse surtout pour imaginer toutes les raisons poussant Happo dans les bras de la belle Ermine. Malgré ça elle restait depuis le début attentive au moindre fait et geste de l'alpha.


_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Mar 15 Oct - 21:20

Elle se retourna Happo la sentit contre lui. Elle le regardait, il se mordait les lèvres pour ne pas sourire. Il devait lui dire tant de choses, s'excuser de beaucoup trop. Il s'en voulait tellement. La respiration des autres autour d'eux se faisait lente, même la nouvelle louve ne faisait aucun bruit. Elle avait une odeur particulière mélangeant les plantes et le loup. Ermine portait de plus en plus l'odeur de Dany ce qui n'était pas pour déplaire à Happo. Linxya ne portait que son odeur, une douce odeur qu'il adorait par dessus tout. Elle s'approcha de son cou inhala son odeur et le mordilla dans le cou, il ne put s'empêché d'ouvrir les yeux, une lueur fauve passa dans ses yeux, mais il ne bougea pas. Il la laissa faire, elle pensait qu'il dormait, il ne devait pas lui faire peur. Il avait toujours peur qu'elle est peur et qu'elle s'en aille ... En y pensant elle s'arrêta et se referma sur elle. Il laissa une larme rouler le long de sa joue l'imaginant dans les bras d'un autre. Il ouvrit grand les yeux et la serra dans ses bras. Happo l'aimait, il l'aimait comme jamais il n'avait aimer personne mais comme le lui dire ? Comment pouvait-il s'excuser de ce qu'il avait fait ? Il avait embrasser Ermine alors que Linxya était dans la pièce d'à côté ... Il respirait fort, inspirant un maximum l'odeur de Linxya pour s'en imprégner, si jamais elle venait à lui dire qu'elle s'en allait, qu'en faite elle ne l'avait jamais aimait comme lui l'aimait. Il retint encore ses larmes et inhala encore l'odeur de Linxya pour se calmer. Il la repoussa un peu et la regarda droit dans les yeux.

_ Je ne sais pas si ... Je ne peux pas m'excuser comme ça ... J'aimerais te dire que je m'en veux à mort mais ... Je préfère t'expliquer peut être que tu comprendra mieux. Quand j'ai embrasser Ermine je n'avais pas toute ma tête. J'était tellement désorienté que mon nez me disais que c'était toi, et mes yeux ... embrumé de larmes je ne voyait qu'une silhouette et tout me faisait croire que c'était toi. J'avais tellement envie de t'embrasser toi, rien que toi. Je ne voulais pas embrasser Ermine jamais. Et comme tu vois elle est avec Dany. Je te jure que je n'ai jamais voulut ça ... J'ai tellement à me faire pardonner, tellement à te dire que je n'ai jamais aimé comme je t'aime tu comprends ? Linxya dit moi que tu comprends ... ne m'excuse pas je suis impardonnable ... Je ... Je comprendrais si tu veuille t'en aller.

Sur ces mots Happo arrêta enfin sa tirade et regarda Linxya dans les yeux essayant de savoir ce qu'elle en pensais.  


_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Mar 15 Oct - 23:12

Linxya toujours plongés dans ses pensées négative sentie Happo la serrait contre lui, puis il se décida à lui fournir les explications qu'elle attendait tant et redouté à demander. Ce n'était absolument pas un des scénarios farfelues qu'elle avait imaginées. Ce qui la rassura. Même si elle souffrait de cette trahison involontaires elle ne pouvait pas se résoudre à lui en tenir rigueur, elle allait avoir du mal à lui pardonner mais plus que tout sa colère se dirigea contre Ermine, la louve noir avait du en profiter et devait encore en rire. Linxya touché par le ton triste de son alpha décida qu'elle prendrait sur elle pour cacher la peine qui la rongé, plus tard elle s'occuperait de la compagne du fameux Dany, mais pour l'heure elle voulait faire savoir quelque chose à son alpha. Lentement elle colla son front contre le siens et ferma les yeux, elle avait besoin de réfléchir, de faire un point sur ses sentiment. L'amour lui était encore inconnu et parfois elle avait peur que Happo se lasse d'elle, mais plus que tout elle n'arrivait pas à concevoir un avenir sans lui. Elle se décida à lui répondre après quelque minutes de silence.

- Je... J'ai confiance en toi, tu est le seul... Qui peut prétendre partager ma vie, le seul qui à su créé un rakuen dans mon coeur.

Bien que sa voix soit hésitante elle parler d'un ton doux et rassurant. Elle fit une courte pause pour remettre un peu d'ordre dans ses idées.

- Mais honnêtement parfois je ne te comprend pas. Pourquoi tu ne m'as pas Attendu en ville?

Linxya émis un petit reniflement tandis que sa voix se briser, courageusement elle continua alors que ses joue se couvraient de larmes.

-J'ai pensées que tu ne voulait plus de moi que je n'était plus digne de te suivre dans ta quête ... Je sais bien que je suis un fardeau, je n'est pas ma place au seins d'une meutes...

Incapable de refouler plus longtemps ses pleurs elle se laissa allée contre le torse de son alpha y puisant du réconfort, elle avait envie de lui dire qu'elle l'aimait que sans lui sa vie n'aurait plus de sens, lui dire aussi qu'elle se fichait du paradis que le siens était devant elle à ses côtes mais la peur la tenait, qu'allait il pensées d'elle après? La recherche du paradis lui tenais à coeur certainement plus que l'idée de fonder une famille. Et puis peut-être qu'elle n'était pas la louve de sa vie... Quand elle finit par se calmer elle rouvrit des yeux rouges et se redressa elle plongea son regard dans les flammes et se mordit la lèvres, un peu trop fort car du sang coula, elle ne s'en aperçu même pas.

-Moi aussi je suis désole Happo... Tu mérites mieux que moi...

Elle laissa sa phrase ébauches suspens et se tourna vers le loup multicolore elle le regarda un moment avant de fixer Ermine couche plus loin et un grognement lui échappa, la menace résonna longtemps dans l'air puis Linxya se jeta sur son alpha elle s'assit sur lui et lui dit d'un ton sérieux voir menaçant.

-Si un jour tu doit m'abandonner jure de me tuer.

Voilà elle Lui avait dit avec ses mots à elle mais elle ne pouvait pas faire mieux tant pis si il ne comprenait pas elle se pencha sur lui et éffleura sa bouche du bout des lèvres, un frisson la parcouru elle avait froid oui mais ce n'était pas du à ça, elle regarda son alpha les yeux brillant et malicieux avant de lui mordiller le bord des lèvres, elle n'avait aucune idée de ce qui pouvait se passer ensuite et franchement elle s'en moquait Happo était la, elle l'embrassa passionnément sans aucune retenue prête à tout lui offrir à lui accorder ce qu'il voudrait, et d'un coup elle comprit et lui murmura à l'oreille

-Allons finir la nuit plus loin... Ensemble....

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Mer 16 Oct - 21:08

Je me réveillai, j'étai au coin du feu, que j'avais aperçus de loin. J'entendais de loin le mâle alpha et la louve que j'avais sauvée qui était un peu plus loin je compris a leur conversation ce qu'il s’apprêtait à faire. Ne pouvant pas bouger, je restait allongée prés du feu à me réchauffer. Je tentai de me rendormir. Mais je n'aurais peut-être pas du, j'étai hanté alors par un cauchemar.

Je courais dans la neige, poursuivie par cette meute et des humains. Je courais la meute s'approchait et me protégea. Il y eu quelques secondes de trou noir et j'ouvris les yeux. J'étai allongés dans un laboratoire, le mâle alpha à coter de moi et un tuyau nous reliai. Je compris qu'il était mort. Un médecins s'approcha alors de moi avec une scie dans la main.

Je me réveillai à nouveau, à coter du feu, trempés de sueur, je venais de pousser un petit cri...

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haineko
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans la neige.. ♫
Humeur : Rêveuse.. ♪

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Sam 19 Oct - 10:09


Toujours allongé sur le  sol, j'étais toujours perdu dans mes pensées, je voulais resté comme ça, je ne sentais assez seule maintenant, j'était plus là même.. Pendant un cours instant, j'ai ressentit quelqu'un s'approcher de moi, une présence est arrivé, c'était un loup assez étrange, il c'est approcher de moi, il m'a regarder et m'a sourire, son pelage était assez brun clair, son sourire était beau, quand il est parti d'un bond, sans que je comprenne pourquoi.. Ma respiration était lente, presque inexistant . Quand des hurlements de loups ce sont fait entendre. Je me suis regroupé sur moi-même, j'étais encore assez terrifier de ce que j'avais pu voir ou même senti, l'odeur de sang.. Pendant un petit peu de temps, j'ai ressentis la présence de quelqu'un pas loin de moi, mon corps était étendu dans la neige, sur le ventre, la tête la première dans celle-ci, mes cheveux rouge était étalé sur le sol blanc comme neige.. Je ne bougeais plus.. Comme si j'étais morte, quand le loup métallique c'est approcher de moi tout en passant sa tête sous mon bras gauche. Il m'avait légèrement soulevé pour le porter jusqu'au camps, il m'a aussi dis d'un ton assez glacial mais calme.
.


- Il n'y a plus de danger pour le moment, et puis t'es toute pâle tu devrais rester un peu près du feu et manger.


A ces paroles.. Je n'ai pas réagis.. Je bougeais toujours pas.. Quand ma respiration ce fis entendre.. J'ai répondu par un hochement de tête.. Sur le moment, j'ai approcher ma tête de sa joue pour lui déposé un baiser sur celle-ci.. Après, je me suis endormis le temps que tous ce passe..


HRP : Oui, mon pseudo viens bien de Bleach, donc de Haineko de Rangiku ! :3 Très long à détente hein ! :p
Aussi, désolé des fautes d'orthographes, j'ai pas trop trop eu le temps de regarder mes fautes et tout. ><

_________________

Merci pour la signature Whiplash. :3
Sad Song. Thème Haineko.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-rain.forumactif.org/
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Sam 19 Oct - 20:14

_ Je... J'ai confiance en toi, tu est le seul... Qui peut prétendre partager ma vie, le seul qui à su créé un Rakuen dans mon coeur.

Happo ne savait pas quoi lui dire, il était estomaqué, il l'avait déjà pensé dans les bras d'un autre, l'avait imaginé avec un autre homme qui l'aimerais plus que lui ... Ses paroles se voulaient rassurantes, et avait eut un effet quelque peu soulagent. Le temps qu'il réfléchisse a ce qu'il pourrait lui dire elle repartit.

_ Mais honnêtement parfois je ne te comprend pas. Pourquoi tu ne m'as pas Attendu en ville?

Elle renifla doucement et recommença la voix prise, Happo connaissait cela, la gorge se serre et on a qu'une envie, pleurer, se blottir des les bras de quelqu'un pour étancher sa soif de pleur. Personne ne l'avais jamais vraiment vu pleurer mais le fait que Linxya se retienne devant lui, lui fit comme un pincement au coeur.

_ J'ai pensées que tu ne voulais plus de moi que je n'étais plus digne de te suivre dans ta quête ... Je sais bien que je suis un fardeau, je n'est pas ma place au seins d'une meute ...

Elle pleura ... posant sa tête contre le torse du loup, il resta figer malgré lui, il ne savait pas quoi faire quoi lui dire. Finalement il la serra contre lui inspirant profondément son odeur. Elle se dégagea de lui, se redressa vers les flammes et se mordit, l'odeur du sang s'infiltra au dessus des loups Dany ouvrit un oeil regarda vers Happo. L'alpha lui adressa un signe de tête et le loup blanc referma les yeux, resserrant son étreinte sur Ermine.

_ Moi aussi je suis désole Happo ... Tu mérites mieux que moi ...

Happo ouvrit grand les yeux, il émit un grondement sourd et regarda le dos de Linxya, se concentrant pour ne pas pleurer. Il chassa sa tristesse et les images de sa louve avec un autre. Elle se tourna vers lui le regardant un moment, il avait baisser le regard, puis entendant un grognement il releva vivement la tête, elle fixait Ermine couché plus loin dans les bras de Dany. Ermine parut frissonner face à la menace de la louve. Il n'eut pas le temps de se rendre compte de se qui se passait qu'elle s'assit sur lui, il siffla de douleur mais l'écouta attentivement.

_ Si un jour tu doit m'abandonner jure de me tuer. Dit-elle sur un ton menaçant.

Il secoua négativement la tête signe qu'il ne la tuerait jamais. Il ne pourrait même pas penser à l'idée de l'abandonner. De nouveau elle le prit de cours et effleura sa bouche du bout des lèvres, une envie abandonner, glacer au fond du coeur du loup reprit subitement vit et il ouvrit grand les yeux, ceux-ci passant du gris à l'orange feu. Ils se regardèrent. Les yeux de la louve emplit de malice. Elle lui mordilla le bord des lèvres, il lécha le sang sur son menton remontant jusqu'à ses lèvres. Ils s'embrassèrent passionnément sans aucune retenue, en s'arrêtant dans un couinement de la part du loup elle lui murmura à l'oreille.

_ Allons finir la nuit plus loin... Ensemble....

L'idée parut lui plaire, car malgré son épaule blessé il se releva attrapa la louve par la taille et l'emporta avec lui dans les bois.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whiplash
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/06/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Lun 21 Oct - 16:24

Whiplash transporta la fille au cheveux rouge sang jusqu'au feu de camp, il vit les autres sauf Happo et sa louve près du feu. Il déposa la jeune fille près des flammes pour qu'elle se réchauffe et par la même occasion le loup lui donna un morceau de viande qui traînait près du feu pour qu'elle reprenne des forces. Whip' s'assit lui aussi près des flammes rougeoyante, à l’affût du moindre bruit il jetait de bref regards tout autour du groupe, plusieurs humains s'étaient enfuis et ils pourraient revenir plus nombreux et mieux armés. Le louveteau espérait qu'ils reviennent, il commençait à prendre au goût au combat et au sang... Ses blessures recommencèrent à le faire souffrir, il n'avait toujours pas retirer se carreau planté dans son flanc arrière gauche, il attrapa alors la flèche avec sa mâchoire et la retira d'un coup sec. Le loup en armure poussa un grognement de douleur avant de jeter le projectile au feu. Le louveteau observa un instant la fille qu'il venait de transporter, il n'avait pas remarquer qu'elle s'était endormit juste après lui avoir fait un baisé sur la joue, au même moment il entendit un petit cri juste à côté, il y avait une autre louve qui avait rejoint le groupe et il remarqua aussi la présence d'une fille au cheveux d'un blanc très clair... Il commençait à avoir beaucoup de monde dans le groupe, d'ailleurs Whiplash remarqua qu'il était resté plus longtemps que prévue. Il éprouva à nouveau l'envie de partir et marcher tout droit vers l'horizon mais il ne pouvait pas laisser tout se monde épuisé et blessé se débrouiller seuls face au danger, Whiplash décida donc de les suivre jusqu'à ce que le groupe soit en sécurité dans un endroit tranquille. Le jeune loup s'allongea alors et fixa la feu en attendant qu'il y ait un peu d'action.

_________________
New Theme Song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Mar 22 Oct - 9:55

Une nuit parfaite, sans hésitations, sans questions, cette nuit là la peur et les doutes n’avaient plus leur places, les guerres, le Rakuen les Hanabitos, les autres loups non plus, il n’y avaient que le calme de la forêt,  Happo et elle. Comment décrire une nuit d’amour aussi belle ? Guidé par son compagnons la jeune femme aux yeux vairon s’était abandonné à lui, malgré la lueur sauvage orangé brillant dans les yeux de l’alpha il n’y avaient que des gestes empreint de douceurs, sur et rassurant malgré l’inconnu que représenter cette acte qui les lierai à jamais. Ce fut magique, leurs corps s’était emmêlées dans une danse sensuelle ou la douleur des combats n’avait pas la possibilité de les rappeler à l’ordre. La petite clairière ou ils s’étaient installé transporté les odeurs des arbres, des animaux, de leurs odeurs respectives et de leurs amours, pour peu que ce sentiment est une essence à lui seul. Des vêtements traînait non loin d’eux attendant sagement leur retour à la réalité, mais pour l’heure Linxya était allongé sur des aiguilles de pin que la neige n’avait pas recouverte et qui la préservé du froid, bien au contraire elle avait chaud, beaucoup trop chaud pour cette saison son corps frémissait au contact des caresses d’Happo mais elle n’était pas en reste non plus pour lui procurer ses sensations si agréables, ses doigts parfois s’emmêlaient dans la chevelure de son compagnons tandis qu’elle l’embrassait ou lui mordillait l’oreille, le cou, ou les lèvres, elle prenait même un malin plaisirs à l’exister de cette manière tout en l’obligeant à patienter. Bizarrement  sa l’agaçait un peu quand le jeu était inversé, et elle avait beaucoup de mal à se contrôler, ce qui finissait toujours de la même manière…. La nuit passa sans qu’ils ne s’en appercoive car les premières lueurs de l’aube pointait à l’horizon, si Linxya avait su contrôler ses métamorphoses qui sait combien de temps il serraient resté isolé du reste du groupe, ou de la réalité, mais cette partie d’elle Linxya ne la maîtriser pas, essoufflé mais comblé Linxya était couché sur son son alpha, le nez dans son cou à respirer son odeur, la tête rempli de rêve quand elle sentie quelques chose en elle changé, elle serra Happo contre elle de toute ses forces en l’embrassant avant qu’il ne soit trop tard, la peur de le perdre la gagna, mais elle secoua la tête pour chasser ses pensée, il l’aimait cela devrait lui suffire ?

-Je t’aime Happo…

La transformation s’acheva sur cette phrase, et à la place d’une jeune humaine ce tenait une louve noire bleuté, ils fallu quelques seconde à celle çi pour s’habituer à son nouveau corps, et réalisé que son poids n’était plus le même, elle se leva et débarbouilla le jeune homme avant d’enfouir sa tête une nouvelle fois dans son cou en couinant. Apres quelques seconde elle recula et se coucha par terre en le fixant sa queue remuait de gauche à droite tandis qu’elle était prête à lui sauter dessus, elle avait envie de jouer, la nuit lui avait redonné des forces et elle ne sentait presque pas l’impact de la fléchie dans son épaules, peut être par ce qu’elle était focalisé sur son alpha, Alpha ce mot fit resurgir les jours précédents, Linxya avait besoin de savoir certaine chose, d’en vérifier d’autre, mais elle refoula ces pensées dans un coin de sa tête, avant elle voulait profiter des derniers instant avec Happo avant de retrouver les autres, de reprendre pieds dans la réalité.

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Sam 2 Nov - 21:46

Les ébats amoureux des deux jeunes gens avaient duré tout le reste de la nuit. Ils s'aimaient et seuls eux, contaient au monde. Seule, elle, Linxya contait pour lui, Happo. La peur, les doutes, la douleur, les malheurs, les guerres, les questions, les pardons s'envolèrent le temps d'un moment, seul leur amour, leur joie, leur bonheur étaient présent. Ils étaient heureux. C'étaient leur première fois, quelques maladresses, comblées par des caresses. Mais plus que leur première fois ils scellaient leur union, leur amour. Ils se protégeraient, s'aideraient, s'aimeraient. Il l'aimait plus que tout au monde, plus que le Rakuen ... Mais peut être que le Rakuen c'était elle, peut être que ce paradis était l'amour et le bonheur avec elle. Les anciens loups n'avaient laissé aucune indication aux nouveaux, qui sais ce qu'était le Rakuen ? Happo s'abandonna aux frissons et aux caresses, aux mains délicate de sa louve.

Linxya sur lui, son nez froid dans son cou fit frissonner le loup. Elle le serra et l'embrassa, Happo lui rendit ce baisé. Elle parut un moment triste. Et avant sa transformation commença une ébauche de phrase ...

_ Je t’aime Happo …

Happo la regarda se transformer. Un sourire s'étendait sur ses lèvres, quand sa transformation fut complète, Happo étouffa un couinement et la louve se poussa sur le côté. Elle remuait la queue, invitation pur et dur au jeux. Happo se mit assis la regarda et laissa un sourire taquin se dessiner sur son visage. Il commanda à son corps de se transformer et quelques minutes plus tard un pelage de la même couleur que ses cheveux apparut. Ses yeux voyait beaucoup mieux, son odorat était plus précis, ses oreilles entendait chaque arbres grincer sous le poids de la neige. Il lui fallut quelques minutes de plus pour s'habitué a ses sens et ses quatre pattes, et il bondit sur Linxya, la retourna sur le dos et laboura son ventre à coup de museau. Il s'arrêta un moment, ses pattes avant encadrant son ventre et ses pattes arrière dépassant d'elle.

_ Moi aussi je t'aime Linxya. Puis plus fort, il cria. J'aime Linxya !!!


(HRPG : Voilà mes louloups j'attends vos réponses ... bisous mes louloups. Sinon priez pour que ma linx' ne me punissent pas a cause de mon absences :x )

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 03/08/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Lun 4 Nov - 22:33


Un regard vers le Rakuen




Un des deux loups partit venait de crier qu'il aimait l'autre. Je m'étais demandé s'ils partaient chasser ? Non ... ils avaient bien fait autres choses ... vous savez la choses que font les parents pour faire les enfants ? Ouais je sais miam ça donne envie de mangé ... Enfin bref ! Moi j'examinais les autres. Un jeune loup tout en armure me faisait penser à ma peau sous forme de louve. Une toute petite contre lui un pelage aussi blanc que la neige, tellement blanc que si on la jetait dans la neige sans nos flaires on ne la retrouverait pas ... Mais nous n'allons pas faire ça. Un autre loup blanc composait cette petite meute, un loup mâle accompagné de sa femelle noir. Bizarrement celle-ci avait des traces de produits jaune sur certaines parties de son corps. Elle sentait le laboratoire, en plus de son odeur. J'avais presque la même odeur ... C’est presque désolant de se dire que sa propre odeur a disparue sous celles des produits. Une autre louve noir de l'autre côté du feu dormait profondément. Tous les loups dormaient ou presque. Les deux loups que j'avais identifiés comme le couple alpha jouaient. Moi non plus je ne dormais pas, observer mes compagnons d'une nuit me semblait plus important. Bientôt le soleil viendrais réchauffer ma peau et à ce moment la je redeviendrais une jeune femme de la plus pire espèce ... Je suis petite, maigre ... En bref moche !


(HRPG : désolé pas trop d'idées tout le monde dort ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucielopes
Padawan
Padawan
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 19
Humeur : Détendue (en fait non ^^ j'angoisse pour la rentrée ^^)

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    Jeu 7 Nov - 21:14

Ce n'est pas possible, encore un cauchemard de la pire espece ! Pourquoi à chaque fois que je dormais en sachant des loupos proche il faille que en cauchemard je les "tue" ? Je ne veut plus vivre ces cauchemards ! Bon il faut que je reste éveiller sinon je vais en "tuer" un autre, ou pire, devenir loup. Non, ce n'est pas possissible et je le sais, je ne peu pas devenir loup ni tuer un seul loup de cet meute mais sa ne m'empeche pas de rêver ... Arretons ces pensées négatives. Vis dans la vie réelle me dis-je.

Je regardais autour de moi, le solail commençait a poindre et tout le monde commençais à se réveiller. Il serais temps de me dégourdir les jambes et de refraichir mes pensées quand à ce qu'il c'est passé hier.

"-J'aime Lynxia !"

Oh euh, je vai peut-etre éviter de les déranger ... Je vais marcher un peu autour de la "cabane" et me chercher de la viande et aussi pour les autres. Je pénétrai dans la forêt et ralentissai mon souffle et mes pas pour être au même tempo que la forêt, allegeant mon pas je ne fis presque aucun bruit. Je laissai mes yeux s'accoutumer au peu de lumiére et je tendis les oreilles. Je cherchais un terrier de lapin ou un nid d'oiseau. Je fini par grimper dans un arbre. On entendai que le crissement de la neige sous mes pas. Je pris des branches pour le feu et je descendis en bas de l'arbre.

Je cherchai un terrier depuis quelque minutes quand un bruit m'avertie que je m'approchais d'un animal quelconque. Je fouillais dans la neige et vis quelques lapins. Ils étaient une famille, mon coeur me répugnait a l'idée de tuer les petits qui ne nourirai personne, je ne pris que le père qui était suffisamment gros pour me nourir. Je cherchai d'autres animaux puis je retourna à la "cabane". Je mis les branches dans le feu puis je fis grier mon lapin puis tuai les autres animaux pour qu'il ne s'echappent pas.

Je mangeai mon lapin à pleine dents en regardant le ciel et les loups.

_________________
On ne peut lire entre les lignes que ce que l'on croit où veut. C'est donc à nous de décider ce qu'on lit entre les lignes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un regard vers le Rakuen    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un regard vers le Rakuen
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon regard vers les cieux.
» Un regard vers la lumiere
» Comme un rêve lointain
» Peinture d'une petite tête, ou deux.
» Regard vers le large ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Rain RPG :: Pause (hors RPG) :: Archives :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: