Wolf's Rain,forum RPG. Suivez la trace de Kiba, Toboe, Hige et Tsume afin d'échapper aux guerres, de survivre et peut être même retrouver ... Le Rakuen.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 La meute des condamnés.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mar 7 Mai - 17:47

Au début Happo sentit en Linxya une petite résistance, puis après elle lui rendit ses baisers. Cela emplie de joie le loup, et sans le vouloir, ses baisers devinrent de plus en plus intense. Linxya mit sa main sur le T-shirt moulant d'Happo, et ce dernier frissonna de plaisir, Linxya également. Happo descendit petit à petit ses mains le long des hanches de la louve, et arrêta un instant d'embrasser sa compagne. Il l'aimait, il en était sur, c'était une évidence ! Il voulait faire sa vie à ses côtés, il voulait être heureux avec elle, il voulait plus que tout être avec elle, avoir un contact, toujours, à jamais.

"Je t'aime ..."

C'était la première fois qu'il lui disait cela. Il devint complètement ivre d'une envie sans retour. Mais si elle ne l'aimait pas comme il l'aimait ? Et si elle en aimait un autre ? Happo fut soudain triste, et posa la question qui lui brûlait les lèvres.

"Tu m'aime ?"

Cette questions voulait tout dire pour Happo, ce serait là, sur ces mots, que se jouait son futur : soit avec celle qu'il aime, soit seul à jamais.

Happo s'écarta en sentant la colère monter en lui. Il était de nature agressive, et colérique, va savoir pourquoi ... il voulait comprendre tout simplement comprendre non ? Ou était-ce autre chose ? Il voulait savoir si ses avances avait un but ou si ça ne servais à rien. Il voulait l'aimer, il voulait qu'elle l'aime. Il voulait savoir ce qu'elle, elle voulait ! Si elle cherchait juste du sexe, ou une relation posée. Il en avait plus que marre de perdre ceux qu'il aimait. Il ne voulait pas la perdre. C'était la première fois depuis longtemps qu'il était heureux. Il voulait être heureux mais préférait qu'elle soit heureuse avant lui. Elle passait avant lui. Il voulait la déclaré comme sa compagne. Il voulait tant de choses sans savoir ce qu'elle, elle voulait.

Happo arrêta ses penser et essaya de deviner Linxya. Il voyait mieux qu'un humain dans le noir mais il fallait quand même un minimum de luminosité. Il ne vit que les jambes fines de la louve. La colère s'effaça pour laisser place au doute. Linxya ne répondait pas ! Et si elle ne savait pas ? Et si Happo la pressait ?

"Je suis désolé ... je ne devrait pas te pressé ... je suis juste curieux ..."

Happo s'en voulait à mort d'avoir voulu savoir tout de suite ! Il se transforma et quitta la ruelle en courant.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Ven 10 Mai - 12:22

"Je t'aime ..."

Cette simple phrase bouleversa Linxya , c’était la première fois qu’elle l’entendait, son cœur rata un battement , les yeux rivé dans ceux du jeune homme elle entendait encore ces mots résonner en elle, valsant à l’infini, pendant un long moment elle resta ainsi, retenant des larmes qui s’apprêtait à mouiller son visage, c’était un moment magique et le temps semblait s’être arrêter, autour d’eux il n’y avait plus un bruit, plus une odeur, à moins que ce soit elle qui ne les captent plus.. Soudain le regard d’Happo changea, il avait l’air triste, pourquoi ? Regretait’il ce qu’il venait de dire ? Linxya n’eu pas le loisir d’y réfléchir car il lui parla à nouveau.

"Tu m'aime ?"

La question la surpris, et elle allait lui répondre avant de s’interrompre brusquement, un flot de questions vint hanter son esprit, il l’aimait, profondément, elle pouvait le sentir, mais cela l’effrayer, c’était tellement profond tellement intense, elle ne savait pas si elle était capable de lui apporter le même amour, inconditionnel, sans retour, sans aucune barrière, elle l’aimait oui, ça elle le savait, mais à quel point ? Il était le premier qui l’avait traité différemment, qui était venu l’aider, mais au fond d’elle un doute persister, si il finissait par l’abandonner ? Que deviendrait’elle ? Ca l’effrayer, elle voulait croire en lui, croire en ce bonheur qui lui tendait les bras, mais la peur de la déception était encore trop ancrée en elle, et cela arrêta toute envie de répondre, elle baissa les yeux incapable de parler, elle aurait voulu lui expliquer, tout lui avouer, ses doutes, mais elle n’en avait pas le courage.

Happo s’impatienter elle sentait sa colère comme une brume épaisse, que penssait’il ? Qu’elle ne l’aimait pas ? Qu’elle se moquait de lui ? Ou alors… Non elle devait arrêter de se poser des questions, revenir à la réalité, il attendait toujours une réponse, elle devait au moins lui dire de patienter, que les chose allait un peu vite, mais elle avait peur, peur de le blesser, et de le perdre, alors seul le silence continua à résonner. Il aurait put durer éternellement si le jeune homme n’avait pas encore prit la parole.


"Je suis désolé ... je ne devrait pas te pressé ... je suis juste curieux ..."

La jeune femme releva les yeux tout en se mordillant la lèvres, il avait comprit, de lui même, il semblait prés à attendre, elle voulut le remercié mais il s’enfuit sous sa forme lupine sans un mot. Linxya hurla :

-HAPPOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO…

Pourquoi ? Pourquoi était il parti ? A cause d’elle ? Il ne voulait plus l’attendre ? Linxya fondit en larme se laissant tomber sur le sol froid, elle pleura perdant la notion du temps, s’injuriant intérieurement, si seulement elle n’était pas rester silencieuse, il serrait encore la, et dans son cœur elle ne sentirait pas un grand vide qui la brûlait. Au bout d’une période indéfini elle se releva et marcha titubante au hasard, parfois elle se prenait les pieds dans un pavés mal ajuster et tombait, elle restait la un moment avant de se relever et continuer son errance. Sans s’en rendre comptent elle repris sa forme lupine, ses pas la menèrent vers une petite place, il y avait la quelques personne que la louve ne vit pas, tout comme elle n’eu pas conscience de l’agitation que provoquer sa présence, elle entendit qu’on parlait autour d’elle mais elle n’y prêta pas attention jusqu’à ce que devant sa trajectoire se dresse un loup au pelage clair.

Linxya releva les yeux heureuse avant de s’apercevoir qu’il ne s’agissait pas d’Happo, alors elle baissa la tête et poursuivit sa route en évitant l’inconnu.

-Qui est tu femelle ?

Linxya ne lui adressa pas un regard, plongeait dans ses pensées obscure. Mais le loup clair n’en avait pas fini, il bouscula la louve noire et lorsqu’elle tomba au sol il posa son antérieur sur sa gorge pour la bloquer, mais elle ne réagit pas.

-Que fait tu ici ?
-Rien
-Ou va tu ?
-nul part
-Alors tu va travailler.

Que voulait il dire ? Travailler qu’elle idée ? Depuis quand les loups travailler, elle n’eu pas trop le temps d’y penser qu’on la conduisit vers une meute de loup équiper de Harnais, Linxya savait ce qui allait se passer, elle avait déjà entendu parler par les corbeau de meute de condamné, des loups qui pour survivre travailler pour les humains, leurs espérance de vie était plutôt courte, il passait des heures à tirer de lourdes charge encourager par des coups de fouets, obliger de se battre entre eux pour manger, car les humains se contenter de leurs jeter de menu reste en vrac, et seule la loi du plus fort déterminer qui vivrait.


Les heures suivantes Linxya fut atteler comme beaucoup d’autre à une cargaison de nourriture, le but était simple, il fallait tirer, alors sans se poser de questions, acceptant son sort elle fit comme la meutes des condamnés, elle tira, le harnais se tendis, s’enfoncent dans son poitrail et ses épaules, la résistance était énorme, mais bientôt elle put faire un pas, puis un autre, et le transport commença. Lors de la pose quand la nourriture fut jeter elle l’ignora, se contentant de se coucher et d’attendre de repartir. Quelques loup vinrent la voir, lui conseillant de manger, un tout jeune loup d’à peine 18mois lui amena même un morceaux, comme quoi les âmes généreuse existe, mais Linxya refusa de manger, elle avait perdu Happo, alors à quoi bon vivre ? A quoi bon cherchait le Rakuen ? Sans Happo plus rien n’avait d’importance, sa vie se finirait ici parmis ces loups qui mourrait chaque jour sous les coup et les charges trop lourdes.

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Sam 11 Mai - 17:59

Happo avait besoin de respirer, de prendre l'air, de souffler. Il courut jusqu'à l'endroit où de pauvres loups travaillaient. Il se transforma en humain et fut pris d'une violente rage en voyant Linxya couché au sol, harnachée comme les autres. Les yeux du jeune homme passèrent du bel argent ou noir de rage. Il ne put plus se contrôler, sa partie sauvage prit le dessus. Il se transforma et sauta au milieu de l'assemblée.

Le beau loup multicolore était fou. Un loup clair aux yeux d'un bleu profond fit irruption devant Happo.

"Ne fait pas ça ! murmura le loup clair d'une voix douce mais qui laissé entendre que c'était un ordre.
_ Je ne reçois pas d'ordre ! ragea Happo.
_ Tu vas m'obéir petit louveteaux !"


Pauvre imbécile pensa le loup multicolore. Happo sauta, l'autre aussi, les deux mâles se jetèrent dans une lutte acharnée ou seul le plus fort survivrait. C'était un chef de meute, Happo l'avait senti. Mais il avait aussi senti que ce loup était plus faibles, plus vieux qu’il n’en paraissait. Happo, lui, était plus jeune, plus fort, plus vif, plus rapide. Tout était à l’avantage du jeune loup, l’autre le sentait bien, mais il devait se battre pour sa meute. Le loup clair esquiva la première attaque, mais pas la deuxième. Happo brisa facilement la patte avant du vieux loup. On entendit un gros "crack", et le loup multicolore se déplaça pour observer sa proie. La colère qu’il éprouvait l’empêcha de voir que la meute se rassemblait autour des combattants, entraînant avec eux la haine, et la colère. Happo se nourrissait de cette haine pour attaquer le loup à terre. S’il n’était pas aussi aveuglé par la colère, il n’aurait certainement pas fait cela. Mais Happo ne se contrôlait plus. Sa part bestial, sauvage avait pris le dessus en voyant Linxya harnachée. La part rationnel était enfui au plus profond de lui et était caché par toute cette animosité qui émanait de lui. Happo grogna en voyant que son adversaire ne se relevait pas, mais son adversaire …

Un loup gris s’approcha du loup à terre. Il lui donna un coup de museau, mais Happo savait qu’il avait tué un loup ce soir. Happo revint brutalement à la réalité, il avait tué un loup, mais pas n’importe quel loup ! Il avait tué un chef de meute ! Happo voulait disparaître dans un trou de souris. Le regard de loup multicolore tomba sur le loup gris, c’était une louve. Cette dernière se transforma, des larmes coulaient le long de ses joues. Happo s’en voulait. Un autre loup s’approcha, se transforma, et parla :

"Mère ! Il allait mourir de toute façon ! Nous ne pouvons pas en vouloir à ce loup !"

La femme se retourna et mit une gifle à son fils. Celui-ci vexé se retourna et partit rejoindre les membres de la meute.

"De toute façon, dit-il, Père forçait la meute à travailler ! Ca n’arrivera plus avec moi."

La femme se leva et partit en courant cachait le peu de dignité qui lui restait. Le fils s’approcha de son père, lui jeta un regard de dégout avant de posait ce dernier sur Happo.

"Tu as fait du bon boulot ! Combien veux-tu pour ton travail ?"

Happo fut surpris. Il avait tué un père, un mari et un alpha et personne à part la femme de ce loup ne lui en tenait rigueur ? Quelque chose clochait ou il n’avait pas compris … Le loup multicolore se transforma en humain pour parler.

"J’ai tué ton père et tu veux me payer ?
_ Eh bien oui ! Ahahah ! Cela ne devrait pas t’étonnait, mon père était un alpha tyrannique ! Il forçait la meute entière à travailler pour les humains. Les autres meutes nous appellent "la meute condamnés". Tu comprends maintenant ? Bon ! Tu prix sera le mien.
_ Je ne suis pas une tueur à gage ! Je ne veux pas d’argent !
_ Bon alors des provisions ?
_ Je veux bien des provisions pour deux.
_ Parfait ! Pour deux ?
_ La femelle là-bas est à moi ! Grogna Happo.
_ Très bien ! Très bien petit loup, du calme."


Happo s'approcha de Linxya et prit sa gueule dans ses mains. Il l'a regarda un instant :

"Ne m'en veux pas ... je n'aurais pas du partir ... je t'aime, et je préfère croirent que toi aussi. Vient !"

Happo se leva et fit un pas. Il attendit que la louve deigne se lever pour partir vers la meute des condamnés.


(HRPG: pfuiou ca fait longtemps que j'avais pas eu autant d'inspi ^^ sinon toi sa va ?)

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Dim 12 Mai - 12:11

Linxya toujours déprimé avait suivi l’irruption d’Happo de loin, elle était resté couché cachant sa joie de le voir, après tout peut être n’était il pas venu pour elle ? Il l’avait abandonné quelques heures plus tôt alors pourquoi aurait’il changé d’avis ? Lorsqu’elle réalisa ce qu’il se passait elle se fit plus attentive, visiblement la meute n’appréciait pas de servir d’esclave et Happo en tuant leur alpha les avait libérer, mais plutôt que de comprendre leurs joie elle partager la peine de la mère louve, elle qui était resté avec son alpha, elle qui était toujours gentille avec tout le monde, le peut de temps que Linxya avait passé parmis eux lui avait montré que cette ancienne Louve d’alpha avait prit soin de tous, il suffisait de voir son regard, mais aussi son physique, beaucoup trop maigre, pourtant il avait émané d’elle une force et une volonté de fer. A présent elle n’était même plus l’ombre de jadis, juste une vielle femelle fatigué que l’âge et le chagrin allait emporté. Et ça Linxya ne voulait pas que ça arrive.

Pourquoi avait elle changé ainsi ? D’ordinaire elle ne se serrait pas intéressait au sort des autres, mais quelque chose en elle avait changé depuis sa rencontre avec Happo. Quand se dernier vint vers elle et lui prit la gueule elle le regarda différemment, elle avait comprit certaine chose.


Ne m'en veux pas ... je n'aurais pas du partir ... je t'aime, et je préfère croirent que toi aussi. Vient !"

Ces quelques phrase finirent de la convaincre, mais elle ne voulait pas lui pardonner aussi facilement, elle en avait souffert alors q’elle allait lui faire la tête un moment, histoire de lui apprendre sa façons de penser.

-Oh si je t’en veux, et ça crois moi je ne vais pas te le pardonner aussi facilement.

Elle marqua une pose pour lui laisser le temps de cogiter, puis elle se leva, elle avait toujours sa forme animal, de toute façons elle ne pouvait faire autrement, la fatigue et les contusion n’aidant pas, elle dépassa Happo sans le regarder avant de s’arrêter, se forcent à ne pas boiter ni montrer qu’elle était presque à bout.

-J’ai encore des choses à faire ici, tu comprend, et je ne partirait pas même si mon alpha me l’ordonne. Du moins tant que je n’en aurait pas terminer.

Cette phrase provoqua une agitation parmit les loups, pour eux l’alpha ordonner et les autres suivaient point, et surtout on ne défiait pas un alpha aussi ouvertement en étant une femelle. Mais Linxya se moquait de la façons de penser des loups, tout comme elle se fichait de celle des humains, trahis par les deux elle n’avait que faire de leurs lois et leur code, et si Happo ne pouvait le comprendre alors c’est qu’il ne pouvait pas la comprendre elle. Laissant les murmures derrière elle elle partit à la recherche de la louve veuve, ce ne fut pas bien dur, elle était assise dans un coin seul en retrait de la meute. Lorsqu’elle aperçu Linxya elle lui sourit.

-Je suis heureuse pour toi jeune louve.

-Je crois que vous devriez plutôt l’être pour vous.

Linxya expliqua donc son point de vue à la femme assise sur le sol, elle lui avoua partager sa peine, sa douleur, son envie de disparaître elle aussi lorsqu’un certain alpha l’avait laissé en plan (parfaitement consciente que l’alpha en question l’écoutait et risquait d’être blessé par les propos, un point partout, égalité) Mais aussi que la meute avait besoin d’une maman, Linxya n’ayant aucun souvenir d’une mère avait grâce à elle connu ça et les jeune de la meutes en aurait besoin, son fils le premier, perdre un père est dur, mais perdre une mère est encore pire, c’est elle qui donne la vie, qui nourrit, qui réchauffe, qui protége, c’est autour d’elle que tout tourne, alors une mère doit se battre jusqu’au bout pour protéger les siens, toujours.

Sur ses mots Linxya partit trouver le nouveau chef de meute, ce qui failli bien dégénérer lorsqu’elle lui sauta dessus alors qu’il avait sa forme humaine et ne s’y attendait pas.


-Je te préviens, si tu laisse mourir votre mère je viendrai te tuer en personne, n’oublie jamais que ‘est elle qui t’as donné la vie, qui ta protéger, et qui as prit soin de vous tous ici.

Trop abasourdi les loups ne bougèrent pas tout de suite ce qui laissa le temps à la louve noir de se retirer, et évita de peu une bagarre, à présent elle n’avait plus rien à faire ici. Elle se retourna vers Happo et vint se placer à ses côté, son corps muta laissant place à sa peau nu et couverte de diverses blessures, les trace du harnais mais aussi du fouet, et bien sur quand la bagarre avait commencé les humains était déjà partit, il allait avoir une sacré surprise en revenant. Linxya adressa un regard chaleureux à Happo, bien sur elle lui avait pardonné, mais pour le principe il allait en entendre parlait un moment. Elle le suivit en silence un moment, puis petit à petit elle sentit ses muscles s’engourdir, ses yeux se fermait brusquement, elle n’avait plus conscience du lieux ou il était alors elle appela.

-Happo….

Elle se laissa glissé sur le sol la respiration traînante, épuisé, son ventre lui se tordait de douleur sous la faim, Elle finit par s’endormir comme ça d’un coup sans se douter que part se froid son pauvre corps d’humaine aurait bien du mal à résister.


hrp: Idem pour moi^^, Sa va nikel que de bonne news en ce moment, et toi?

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Ven 17 Mai - 17:49

Flamenoire ne fit plus attention aux loups quand elle entendu le mot humain, elle écarquilla les yeux et fixa les voitures avec un sourire sadique. Elle se mit debout et avança vers eux.

Elle commença à courir, elle accélérait, voila, maintenant personne ne pourrait la rattraper.
Elle sauta sur une voiture et arracha le moteur avec violence. Elle regarda de ses yeux rouge les humains et défonça le carreaux pour attraper le cou du conducteur, celui-ci fut mort après 30 secondes. Elle regarda l'autre et grogna, au mieux de la tuer, elle monta sur le toit de la voiture et hurla. Des autres hurlements lui répondirent, plein de joies mais fort loin.
Après 10 minutes, plus de 20 formes sombres se dirigèrent vers elle, c'étaient des loups géants, tous aussi musclé les un que les autres. Ils arrivèrent, tous commencèrent à donner de petites lèche à Flamenoire. Il était heureux. Puis, quand ils sentirent l'humain dans la voiture, le plus grand des loups blancs l'attrapa, le tua et l'écrasa sous sa patte, elle faisait la taille de sa tête...
Flamenoire ria, il n'y avait maintenant plus un bruit de moteur.

"Je vous adore!!"
Revenir en haut Aller en bas
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Sam 18 Mai - 22:45

"Happo ..."

Ce dernier se retourna a la vitesse de la lumière et attrapa Linxya au vol. Il secoua la tête d'un air de désapprobation et posant délicatement sa belle au sol. Il se retourna et le loup alpha s'approcha avec une bassine d'eau froide et un chiffon posait sur le rebord. Happo remercia d'un regard le loup et plaça le chiffon sur le front de sa louve. Il fouilla dans son sac à la recherche d'un morceau de viande sèche et trouver un sachet remplit de viande saignante à la place.

Le loup déchira le sachet en aluminium et mâcha la viande pour quelle soit plus simple à avaler pour Linxya. Happo recracha la viande et la donna a Linxya. Elle eu du mal à avaler mais une fois fait le jeune homme chercha une bouteille d'eau, il donna à boire à la louve et reposa sa tête. Il trouva que ça ne convenait pas et enleva son gilet, il le plia et le mis sous la tête de Linxya.

"Tu peux utiliser une de nos chambres tu sais ! Tient" C'était un loup inconnu ... il tendit une clé à Happo et indiqua l'endroit où se trouvait la chambre.

Happo souleva Linxya et la transporta jusqu'à la chambre. Il la mis dans le lit et se rendit compte qu'il n'y avait qu'un lit double. Il fit une petite grimace à l'adresse du loup inconnu, et alla dans la salle de bain. Il y trouva des changes pour le lit, des serviettes, des savons, et autre produit cosmétiques. Le loup trouva qu'une bonne douche n'était pas de refus. Il se déshabilla et entra sous la douche. Il frissonna au contact de l'eau brûlante, puis se dénoua le muscles. Il s'assit dans la douche et lança la tête en arrière. L'eau lui tombait sur le visage, et coulait le long de ses cheveux. Il défit la tresse dans ses cheveux longs et caressa les cheveux qui lui faisait penser au pelage si doux de sa mère.

Une fois que l'eau fut froide, Happo se releva, arrêta l'eau. Il sortit de la douche et attrapa une serviette. Il se sécha rapidement et trouva des vêtements à sa taille qu'il enfila. Il ouvrit la porte et trouva Linxya toujours allongé dans le lit. Happo sentit un sourire s'élargir jusqu'à ses deux oreilles et marcha jusqu'au lit. Il s'allongea sous les couvertures et se colla tout contre Linxya. Il inspira profondément l'odeur de la louve et passa son bras au dessus d'elle, il posa sa main sur son ventre, et mit sa tête dans son cou. Il s'endormit, plongé dans l'odeur de sa louve.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Dim 19 Mai - 10:47

Plongé dans les abysse de son subconscient la louve noir cherchait la lumières, sont corps était si meurtrie qu’elle s’était réfugié dans son esprit pour chasser la douleur, jamais elle n’aurait penser que tirer un harnais puisse meurtrire un corps à ce point, tout ces muscles était engourdit et soulever seulement le petit doigt devenait un véritable challenge, quand à respirer la douleur était encore différentes, ça lui brûlait la gorge, comme si elle avait avaler une flammes, alors pour échapper à tout ces supplices elle s’était retranché ici aux tréfonds de son esprit, la douleur était encore présente, mais elle était beaucoup plus facile à gérer car moins intense, mais Linxya le savait, cela ne durerait pas, et puis elle savait qu’à la surface on l’attendait, malheureusement pour l’instant la peur de ressentir une douleur aussi vive l’effrayait au point de l’emprisonner.

Combien de temps s’était écoulé depuis sa perte de connaissance ? Elle ne saurait le dire, ici toute notion d’espace et de temps était inexistante, figé dans une stase imcomprehenssible. Le seul moyen de retour était une forte volonté de surmonter la peur et la douleur mêlée à l’envie de rejoindre l’extérieur, mais pour l’heure la louve aux yeux vairon même si elle en avait conscience n’arrivait pas à franchir cette étape, perdu en elle même elle ne pensait à rien, se contentant de se reposer. Elle savait que Happo risquait de s’inquiéter si sa léthargie durait trop mais elle n’était pas encore capable de revenir affronter son enveloppe charnelle.

D’ou elle était elle pouvait ressentir ce qui se passait, son corps ne sentait plus le froid de la neige, mais une chaleur bienveillante, et quelques chose en contacte contre elle, quelques chose d’encore plus chaud qui palpiter tout contre elle, elle se mit à apprécier cette nouvelle source de chaleur, à la ressentir encore plus intensément, ne pensant plus à rien d’autre, oubliant même le fait qu’elle était à l’intérieur de son esprit, elle y était bien, et n’avait plus envie d’en bouger.


Son corps lui réagissait différemment, bien qu’il se fut blottie contre Happo quand se dernier l’avait serré contre lui, il continuait à avoir des soubresauts et à souffrir, les multiples blessures, bien que légères comparer à ce que lui aurait coûté un combat, l’empêcher de se détendre, et les moindres mouvement provoquer une paralysie temporaire, les dents grinçait en se serrant, tandis que les cordes vocale émettait des sons plaintif dans l’esprit de la louve n’avait pas conscience.


(hrp : dsl poste court, voyons comment tu va t’en sortir mon Happo ;) re bienvenue flammy)

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Lun 20 Mai - 19:38

Flamenoire regarda en direction du village, plusieurs humains se dirigeaient vers eux, tous armés bien sur...

"Préparez-vous mes enfants, nous allons nous amusez...."

Elle partit en courant vers les humains, les autres loups la suivait. Il sautèrent chaqu'un sur un humain et leur broyait cotes, cou et crane avec rapidité, aucun humain n'arrivait à les toucher. Ils étaient déchénés et grognaient avec fureurs. Un des loups fonça vers le village avec deux autres plus petits mais quand même plus grand que la moyenne. Flamenoire décida, après un moment, de les suivre, elle les rattrapa facilement et passa devant eux à l'entré du village. Il se dirigeait vers le centre à une rapidité innouie.

(salut à vous deux langue)
Revenir en haut Aller en bas
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mar 21 Mai - 21:26

Happo dormait quand il entendit un grognement sourd derrière la porte qui le réveilla en sursaut. Il regarda avec amour sa petite louve qui dormait toujours et décida malgré lui de ce levé à grand renfort de regret. Sa partie sauvage ne voulait pas la quitté alors qu'elle était sans défense, mais sa partie rationnel savait qu'un grognement de ce ton voulait prévenir d'un danger imminent, ou d'un envahissement.

Le jeune homme se dirigea vers la porte et ouvrit grand les yeux quand il découvrit avec horreurs que sur la colline derrière le village des hommes étaient étendus sur le sol, mort. Des loups ... ça puait le sang et la meute a plein nez. La fureur aveugla Happo qui se transforma et se rua vers la colline. Il sauta sur un loup beige qu'il mordit sans mal. Happo avait appris a se battre et ses loups avaient du muscle, il est vrai, mais n'avait aucun entraînement au combat. Il se défendait mais n'attaquait pas, se qui ne fut pas pour déplaire à notre loup ! Le loup beige fut vite maîtrisé et plaqué au sol avec en prime une bonne dose de sommeil. Happo fut en suite attaqué par un loup gris, qui lui sauta sur le dos. Happo se retourna et roula sur le dos. Le jeune loup gris fut écrasé pas Happo qui se servit de son poids pour briser les côtes de son adversaire. Happo fut de nouveau debout sur ses quatre pattes et dévisagea tous les autres loups qui étaient en plein repas. Ils étaient encore huit, aucun n'étaient Alpha. Cela semblait bizarre ... une meute sans Alpha n'était pas une meute ... Happo inspira fort et sentit une légère odeur qui lui fit retrousser les babines et grogner. C'était cette louve que lui et Linxya avaient rencontrés. Elle avait bien dit que sa meute mangeait des humains ... cette seule pensée le répugna et il jeta un regard noir aux membres de la meute. Il retourna et fonça vers le village. Il courut du plus vite qu'il pu et arriva devant la chambre ou il avait passé la nuit. Il entra en fureur et se força a se transformer en homme. Il lutta contre la force qui lui ordonnait de rester loup et se retrouva recroqueviller sur le sol, évanoui.


(merci Flam pour ton aide pour continuer ;) )

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mer 22 Mai - 13:23

Quand Flamenoire sentit de l'agitation, elle chercha un peu partout, elle vu un de ses loups à terre et grogna. Furaxe, elle fonça dans toutes les portes et rentra dans une maison. La, elle vu un loup sous sa forme humaine et le reconnu, c'était Happo, elle reconnu la leger odeur de son loups sur lui, elle le fixa un moment, et, folle de rage, elle fit glisser ses pattes pleine de sang sur les murs avant de sortir et ferma la porte en la verouillant grave a ses pattes, elle tappa plusieur foi pour bloquer la porte puis repartir vers sa meute, les regarda tous et se demandait pourquoi se loup les avait attaquer... Deux loups s'occupèrent du loup àterre et un autre se mit près de Flamenoire, c'était son fils, il était plus rapide que tout les loup au monde et toujours fier des ses parents.

(derien et deso, c'est jamis super long mes textes ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Ermine
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 19/11/2012

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Jeu 23 Mai - 21:42

"Mmmh le sang ! Délicieuse odeur ! Ah !!!! Mais c'est ... c'est de l'humain ... beurk ..."

Ermine s'écarta avec répugnance de l'endroit ou était disposé les corps d'humain. La petite louve eu des haut le coeur tout le temps du trajet. Quand elle arriva dans le village, au centre ce trouvait toute une meute aux aguets. Elle se retourna pour regarder dans la même direction qu'eux et vit une autre meute. Elle huma l'air environnant et détecta une odeur qui la surpris. Elle se retourna et fonça vers le loup dominant. Elle se transforma en humain tout en marchant, et s'accroupit devant l'Alpha. Une larme coula le long de sa joue et elle regarda le loup encore plus profondément. Le loup devant elle la fixait aussi et cela la fit sourire. Elle était partit depuis voilà 3 ans, et elle n'avait pas revue Dany depuis. Il n'avait pas changé, son odeur était la même, mais elle par contre avait beaucoup changé. Son odeur n'était plus tout a fait la même. après avoir passé plusieurs années dans un laboratoire elle sentait les produits d'expérience, et les croquettes pour chien. Elle avait maigrie, elle avait rapetissée. Elle était belle en tant que femme, c'était la seule chose en elle qui n'avait pas changé à part la couleur de ses cheveux, normalement brun, et de ses yeux d'ordinaire bleue. Elle était plutôt belle femme pensa-t-elle. Mais elle pensa tout de suite qu'en tant que louve, elle n'assurait pas du tout ! Elle commença à pleurer quand Dany se transforma en humain pour la prendre dans ses bras.

"Tu es trop belle pour pleurer ..." Murmura-t-il.

Sa voix douce, calme et rassurante lui avait manqué et maintenant qu'elle l'avait retrouvé elle n'y croyait plus.

"Tu est vraiment là ?"

Dany l'écarta malgré les grognements de refus et la regarda droit dans les yeux avant d'éclaté de rire.

"Eh ! Ce n'est pas drôle ! Tu as des ennuis ? Je peux t'être utile ?
_ Je t'aime très fort mais la seule chose que tu peux faire c'est allé calmer ce loup dans la chambre la bas, il est complètement fou.
_Très bien !"
soupira-t-elle avec un regard malicieux qui trahissait ses véritable pensé.

La jeune femme se retira et se dirigea vers la chambre indiquée. Elle entra, et jeta un coup d'oeil rapide sur l'étendu des dégâts. Quelqu'un était encore dans le lit, et la porte de la salle de bain était entre-ouverte. Ermine inspira profondément et ouvrit grand les yeux face aux odeurs qu'elle reconnu de suite. C'était la louve noire et le loup multicolore. Qu'elle était leur nom déjà ... à oui ! Linxya et Happo. Ermine inspira une nouvelle fois pour vérifier son intuition. Un sourire s'élargit sur ses lèvres pulpeuses. Happo et Linxya n'avait pas consumé leur union. Ermine laissa s'échapper un petit rire ironique et entra dans la salle de bain.


(hrpg : ME REVOILA !!!!!!!!!!!!!!!! )

_________________

Merci Happo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Sam 25 Mai - 14:41

Flamenoire sentit tout à coup de nouvelle odeur, elle se retourna vers la maison puis soupira, elle se mit à marcher vers le centre de la ville. Tous ses loups la rejoignirent et se mirent en rond autour d'elle, le rond avait plusieurs rangé vu que le nombres de loups était important. Elle les regarda tous, vérifiant qu'ils n'avaient rien, elle sourit puis leva la tête.

"Alors, mes chers petits, vous avez bien chasser, c'est magnifique!"

Tous les loups sourirent au parole de leur alpha. Ils se mirent debout.

"Bien, vous pouvez aller manger ou partir si vous avez envie!"

Elle partit vers une petite maison abandonnée et se coucha dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Sam 25 Mai - 22:44

Happo s'était réveillé depuis quelques minutes. Il enlevait son T-shirt quand une jeune femme ou plutôt une louve, lui apprit son nez, entra dans la salle de bain dans la quelle il était entré une fois réveillé. Il était encore son l'effet de l'évanouissement et son nez lui dit que c'était Linxya. Ses yeux était embrumé, il voyait flou mais distingua une silhouette familière. Happo jeta son T-shirt part terre et s'approcha de la louve, de sa louve ! Il l'a prit dans ses bras et savoura la chaleur qu'elle dégageait. Il la serra un moment avant de l'embrassais passionnément. Ce baiser ne ressemblait en aucun cas aux autres. Linxya semblait ne plus hésiter envers ses sentiments pour Happo. L'amour que portait Happo a sa compagne tripla en l'espace d'un instant et il fut à la limite de son état sauvage.

Son père adoptif avait d'abord pensé que Happo était schizophrène car il avait un état rationnel et sauvage. Mais le vieux sage de leur ancien village lui avait expliqué que Happo était un loup spécial, qu'il réagissait plus fort que les autres car sa magie pouvait rassembler plus de loups alors que les autres non. Son père n'avait pas tout compris mais il laissa de côté l'idée que son fils était schizophrène.


Happo sourit à cette pensé tout en embrassant Linxya. Soudain ses yeux revinrent à eux ainsi que sa mémoire olfactive. Il ouvrit les yeux et se retrouva devant des yeux rouges sang. Il recula vivement et s'essuya les lèvres avant de clignait plusieurs fois des yeux pour être sur de ce qu'il voyait. Il inspira profondément et respira une odeur qui lui était familière, mais c'était celle de Ermine, la louve noir avec quelques poils sur la tête jaune et une cicatrice sous un des ses yeux mais Happo ne s'avait plus lequel. Il grogna face a cette découverte, puis s'assit en tailleur, posa ses coudes sur ses genoux et se prit la tête entre les mains. Il releva la tête quelques minutes plus tard et se rendit compte qu'il était torse nu. Il attrapa son T-shirt et l'enfila rapidement pour cacher ses muscles mais ne réussis qu'à les accentué, le T-shirt étant trop petit il lui collait à la peau. Il croisa les bras sur son torse et se releva. Il jeta un regard lourd de reproche à Ermine et sortit de la salle de bain. Il entra dans la chambre et vint s'asseoir au bord du lit, à l'endroit ou se trouvait Linxya. Elle avait l'air d'un ange et il l'avait trahit ... il ne se le pardonnerait jamais ! Il devait lui dire, et tout de suite !

"Je suis désolé Linxya ... Je ne voulais pas ... Je t'aime trop pour que ce soit intentionnel."

Happo porta sa main au doux visage de sa louve et lui caressa la joue. Il se leva et se posta a la fenêtre.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Lun 27 Mai - 10:35

Dans l’esprit de la louve, seule le calme régnait, loin de l’agitation du dehors, pourtant Linxya sentait qu’on avait besoin d’elle, elle sentait une chaleur sur sa joue, la ou elle était elle ne voyais que l’infini, mais la chaleur elle était bien présente, dehors, il fallait qu’elle aille dehors. Reprendre sa place dans son corps meurtrie, oui sa allait être dur, mais elle pouvait le faire, il se passait des choses et elle risquait d’être plus en danger enfermé en elle qu’a l’extérieur.

Lentement l’âme et l’esprit fusionnaire, et un monde bruyant fit son apparition, des bruit agressifs, des odeurs de sang mêlée, une guerre avait éclaté ? A sa droite l’odeur de son alpha, rassuré Linxya allait sourire quand il lui parla

"Je suis désolé Linxya ... Je ne voulais pas ... Je t'aime trop pour que ce soit intentionnel."


La louve fronça les yeux, que se passait il ? De quoi parlait il ? Puis lentement une autre odeur s’insinua dans son esprit, oui elle connaissait cette odeur, celle de la louve qui les avaient aidé et qui avait cherché à charmer son Happo, mais que faisait elle ici ? Il fallu plusieurs minutes à Linxya pour comprendre le rapport entre les paroles du mâle et la présence d’Ermine. Non il n’avait pas osée ? Elle secoua la tête incrédule et s’écarta de son compagnon,


« Dis… Dis moi que c’est faux… »


Quelques perles coulèrent sur ces joues, elle changea de forme, montra les dents à Happo et lui hurla avant de s’enfuir.

« Ne m’approche plus »

Elle sortie comme une furie bousculant les loups présents, deux clans ce battait, celui de la meutes des condamnée et une meutes aux proportion impressionnante, elle reconnu sur ses dernier l’odeur de Flamenoire, ainsi la louve géante attaquait ses semblables en plus de massacrés des humains, oui maintenant elle comprenait pourquoi, ont ne pouvait pas se fier au un ou au autres, et Flamenoire l’avait compris. Peut être était il temps pour Linxya de le réaliser, elle qui se méfiait de tous avait trouvé des loups qui au lieu de se cacher se battait. Encore meurtrie par la trahison d’ Happo Linxya quitta le village, un jour elle intégrerait une meutes, mais pour l’heure il fallait qu’elle s’éloigne, loin, alors elle courut le plus vite possible, sans se retourner, se concentrant su l’horizon. Plus loin, toujours plus loin, peut importe la distance, seul comptait l’ivresse de la course.


_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Jeu 30 Mai - 18:17

Flamenoire se réveilla quand une louve passa devant elle, elle l'a reconnu, c'était Linxya, elle se préparait à la suivre quand elle vu ses loups entrain de tuer d'autres loups elle grogna.

"Mais que faites vous! Que les humains! pas les loups!"

A ses mots, ses loups arrêtèrent le combat et la suivirent. Elle commença à courir vers Linxya.

"Mon fils, Viféclair, rattrape là!"

Un loup blanc avec des rayures en forme d'éclairs verte... il avait été attrapé par des humains qui avait fait des expérience, il a changé de couleur mais aussi... Il est beaucoup plus rapide que tout les autres loups.

"Bien mère, j'y vais!"

Il excellera et rattrapa la louve noire aux reflets bleutés et lui sauta dessus avec un sourit amical.

"N'aie pas peur, on ne te veux aucun mal."

Flamenoire arriva un peu après et regardait la louve avec un peu de peur, elle ne voulait pas qu'elle soit mal, elle ne voulait pas que n'importe quel loup soit mal.

"Que se passe-t-il? Pourquoi n'es-tu plus avec Happo?"

Elle s'approcha de Linxya à pas lent pour ne pas lui faire peur. Les autres loups restèrent à distance sous les ordres de leur jeune alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Sam 1 Juin - 10:52

Happo n'eut pas le temps de réagir mais il entra dans la salle de bain et donna une gifle à Ermine. Il grogna de fureur et s'en alla. Il pista Linxya et suivit l'odeur jusqu'à ce qu'il se retrouve en hauteur par rapport à Linxya, un loup blanc avec des éclairs verts sur sa fourrure et ... Happo ouvrit grand les yeux face à l'odeur de Flamenoire. Happo grognait, ses narines se dilatait tellement la rage l'envahissait. Le loup sur Linxya se releva en sentant l'odeur de la rage d'Happo. Chaque loup à des kilomètre pouvait sentir sa fureur dévastatrice. Il s'énervait trop rapidement. Il ne voulait pas faire de mal à quelqu'un mais sa rage combiné à l'amour qu'il portait pour Linxya combiné avec la honte de l'avoir trahi. Happo ne pouvait pas contenir toutes ces forces en lui. il courut vers le loups et s'attaqua au loup aux éclairs. Happo planta ses crocs dans la hanche du loup et lui arracha un morceau de chaire. Le loup hurla de douleur et les deux mâles s'attaquèrent encore et encore. Les forces aveuglaient le loup multicolore. Il se sentait faiblir sous le poids de cette colère. Il tomba au sol et une chose tranchante lui trancha la gorge, mais pas assez profondément pour le tuer. Happo lutta contre l'inconscience et parvint a rester éveiller.

Seul ses yeux et ses oreilles fonctionnait. Il entendit des loups partirent. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il étouffa une dernière paroles pour Linxya.

"Je t'aime ..."

Happo lutta encore et ne tomba pas dans l'inconscience mais il ne sentait plus ni ses jambes, ni rien d'autre. Il avait tout de même encore ses yeux et ses oreilles.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mar 4 Juin - 19:49

Flamenoire vut Happo, elle comprit sa rage et dit à ses loups de partir. Quand le loup multicolore attaqua son fils, elle était d'abord apeuré, elle se transforma en humaine au moment ou Happo arrêta et elle prit la tête de son fils sur ses genoux. Elle était tellement triste que des larmes coulaient sur ses joues. Elle laissa son fils et se leva, elle grognait de rage.

"Pourquoi as-tu fait ça?! Tu mérite la mort!"

Elle serait son poings gauche tendit que l'autre était posé sur son pistolet, elle était prêté à tirer. Elle se baissa près du loup multicolore et pausa une main sur son cou.

"Espèce de monstre!!!"

Elle le gifla avec son autre main très violemment et se releva, elle fixa Linxya.

"Je voulais t'aider... Il a tout chambouler et il a oser lever la main sur mon fils!!!! Je vais continuer ma chasse dans ce village!!"

Trois de ses loups étaient sous leur forme humain et avaient un lit de sauvetage, ils prirent Viféclair dessus et suivirent Flamenoire qui tenait maintenant son pistolet dans sa main droite, prête à tirer sur le premier venu. le premier venu fut un humain, il était lui aussi prêt à tirer sur Flamenoire qu'il avait vu se métamorphoser... Trop tard, elle lui avait déjà tirer une balle dans le crane, il tomba raide mort sur le sol...
Elle se tourna une dernière fois vers Happo.

"Tu n'aurais JAMAIS du faire ça!"

Elle se remit à marché vers le village.
Revenir en haut Aller en bas
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mar 4 Juin - 20:25

(HRPG : moi je suis toujours inconscient ! Alors Linxya vient !!!!! )

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kissy
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 22/05/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mer 5 Juin - 0:53

Kissy marchait depuis plusieurs jours toujours à la recherche des élus, il ne savait pas qui il était ni à quoi il ressemblait, mais d’instinct il savait que le moment venue, il le reconnaîtrait. Les yeux cachées sous ses lunettes de soleil il progressait en silence, profitant de la paix que lui offrait la neige, pourtant malgré le pouvoir absorbant de cette dernière il perçu des cris, un combat à coup sur. Lentement il se rapprocha pour observé la scène qui se jouait inconsciente de sa présence. Des loups semblait s’entretuer, rien de bien étrange lorsque l’on connaissait ses animaux, pourtant cela le faisait souffrir, certains avait une apparence humaine, mais Kissy comme tout hannabitos avait des yeux qui percent la réalité, aucun loup ne pouvait lui cacher son essence, c’était ainsi depuis la nuit des temps et certaine chose restait immuable.

Kissy finit par soupirer, une louve géante venait de tuer un humain, une louve restait étendu sur le sol secoué de soubresaut, et un autre loup gisait inconscient. Quelques chose passa dans l’esprit de Kissy, c’était… un élue… non pas possible, et pourtant il y avait un élue permît les protagoniste, sans plus se poser de questions il descendit se mêler à la foule, barrant la route de la louve géante, elle sentait le sang, mais aussi la peur, son regard semblait anxieux, pourtant Kissy n’y alla pas par quatre chemin.

-Pourquoi tuer les humains ? Qu’on il fait pour que tu les condamne tous sans distinction ?


Puis son regard se porta vers une louve noire aux yeux verrons, il s’approcha et la caressa tendrement, elle avait quelque chose de spécial, mais beaucoup de peine en elle.

-N’aie plus peur petite sœur, je te protégerait maintenant que je t’est trouvé.

Puis il s’approcha du loup multicolore, il avait l’air vraiment mal en point, longuement il le caressa également, lui aussi avait un petit quelques chose, Kissy sortie une fiole qu’il fit boire aux loup inconscient, il en donna une autre à un loup étendu sur une civière. Cette potion avait pour but de remettre les utilisateurs sur pieds, bon ça ne faisait pas tout mais quand même. Puis se placent au milieu des loups il les observa tour à tour avant de se décider à se présenter.

Désoler pour mon intervention, mais vous entretuer ne vous mènera pas au Rakuen, je me présente Kissy.

Bien évidemment il ne souhaiter pas divulguer son identité pour l’instant.

hrp couccou je tape l'incruste)

_________________
Au bout du chemin tu trouvera ta reponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mer 5 Juin - 1:23

Linxya était perdu, plusieurs sentiment se mélangeait, aussi n’entendit t’elle pas un loup arrivait à un train d’enfer et lui bondir dessus la bloquant au sol

"N'aie pas peur, on ne te veux aucun mal."

Alors laisse moi tranquille pensas l’intéressait, mais il était plus imposant qu’elle, elle se débattit sans succès quand une voix résonna.

"Que se passe-t-il? Pourquoi n'es-tu plus avec Happo?"

Linxya tourna la tête et reconnut la louve géante, Flamenoire, elle soupira bruyamment pour montrer son ennuie.

« J’ai besoin de me défouler… »

Happo…. Cette odeur ? Le loup sur elle se releva et Linxya eu à peine le temps de pivoter sur le dos pour l’apercevoir, il était la, son alpha, il était venu, pourquoi ? Elle n’eu pas le loisir d’y réfléchir qu’Happo gisait sur la neige, lentement elle se remit sur le ventre et rampa vers lui, les oreilles basses

"Je t'aime ..."

Linxya couina incapable de bouger d’avantage tandis que Flamenoire s’éloigner

"Pourquoi as-tu fait ça?! Tu mérite la mort!"
"Espèce de monstre!!!"


Elle était en colère après Happo à juste titre, puis elle fixa Linxya.

"Je voulais t'aider... Il a tout chambouler et il a oser lever la main sur mon fils!!!! Je vais continuer ma chasse dans ce village!!"
Son fils ? Alors c’était pire encore, les loups protégent leur famille Happo avait commis une grave erreur, pourtant la colère que Linxya ressentait n’était pas dirigé vers ce dernier qui lui était vu en aide.

-Flamenoire, arrête, Il à eu peur pour moi, en tant qu’Alpha tu sais qu’on protege sa meute, pardonne lui.

"Tu n'aurais JAMAIS du faire ça!"

La louve géante ignora Linxya elle allait se lever bravant la douleur pour attaquer quand un étranger déboula, il avait une odeur bizarre, envoûtante, apaisante

« Pourquoi tuer les humains ? Qu’on il fait pour que tu les condamne tous sans distinction ? »

Il venait de bloquer Famenoire, un jeune homme aux cheveux violet, impossible de voir ses yeux, même lorsqu’il s’approcha de la louve vairons

-N’aie plus peur petite sœur, je te protégerait maintenant que je t’est trouvé.


Que voulait il dire ? Linxya ne comprenait rien, elle voulu reculer mais quand la main inconnu entra en contact avec sa fourrure elle s’immobilisa, son cœur s’allégea et elle y vit plus clair, comme si toutes les mauvaises pensé disparaissais, elle pardonna même à Happo sa bêtise. Le nouveau venu s’approcha de se dernier, à qui il fit ingurgiter une potion, Puis quand il s’éloigna Linxya vint frotter son nez contre celui d’Happo, d’accord cette étranger avait une odeur agréable, envoûtante, mais mélanger à celle d’Happo sa la perturbait, elle murmurât à l’oreille de ce dernier.


-Vie Happo, pour moi.

Inconsciente de se qui ce passait autour elle continuer à faire des câlins à Happo tout en surveillant l’étranger du coin de l’œil, bizarrement elle n’en avait pas peur, pourtant son instinct de loup lui disait de se méfiait, qu’il était une créature étrange.

« Désoler pour mon intervention, mais vous entretuer ne vous mènera pas au Rakuen, je me présente Kissy. »

Elle posa son regard sur lui, et l’espace d’un instant elle ne put s’en détacher, son corps repris une forme humaine et elle rougit, puis pour se cacher elle enfoui son visage dans la fourrure d’Happo se demandant ce qui lui arrivait.


hrp: desolé j'ai beaucoup de retard mais je suis en plein déménagement alors bon vous aller bien me pardonner ^^" bienvenue Kissy, j'attendait ton arrivé avec impatience, à que je m'aime parfois ;)

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mer 5 Juin - 14:40

Flamenoire regarda l'étrangé.

-Pourquoi tuer les humains ? Qu’on il fait pour que tu les condamne tous sans distinction ?

Elle fronça ses sourcils et tourna la tête.

"Ils sont tous pareil... Des monstres sans importance!"

Elle se tourna et se mit à courir, sous sa forme humaine, elle était beaucoup moins rapide mais ce n'était pas mal pour un humain. Elle se mit à pleurer et tomba contre un mur de maison, cachant sa tête dans ses mains... Son jeune age lui faisait perdre la raison... Elle était adulte sous sa forme louve mais là... On dirait qu'elle n'avait que 16 ans... Viféclair paressait même plus grand. Elle serra ses jambes l'une contre l'autres, les repliant contre elle, son petit corps était bien caché. Ses longs cheveux bruns tombait tristement sur ses épaules. Elle pleurait de plus belle.

"Tous... tous pareil... tous des monstres..."

Elle grelottait car elle n'avait jamais de chaussures et ses habits étaient assez légés. Elle se calma très légerment pour regardé autour d'elle avec ses yeux verts émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Happo
Admin Happo ♪
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
130/500  (130/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Mer 5 Juin - 16:13

Happo sentit ses muscles le meurtrir quand il ouvrit brusquement les yeux en inspirant une goulée d'air, comme quand on se retient de respirer trop longtemps. Tous ses sens revinrent en même temps. Ses oreilles bourdonnait comme si une abeille lui était entrer dans l'oreille. Il était encore sous forme lupine, et sentit le contact du visage de Linxya sur sa fourrure mouillé. La présence de la louve le rassura peu à peu et il se détendit, enfin ce qui était censé être de la détente car ses muscles meurtrit était tendu à l'extrême. Cela lui faisait horriblement mal, et il poussa une long cris de désespoir. Le loup en lui repris les choses en main et essaya de se mettre debout. Happo savait qu'il était trop faible pour se lever, mais l'instinct lui disait qu'il y avait encore du danger. Happo fut debout après plusieurs tentatives. Il tanguait un peu, et se tenait les pattes écartées, pour pouvoir tenir bon. Près à bondir, malgré ses muscles qui refusait de le porter plus longtemps, il inspira à grand accoue avant de retomber dans la neige froide, le froid et l'eau le dérangeait, il voulait aller ailleurs, là ou il aurait chaud. Il grogna de douleur en essayant de se relever, mais n'y parvint pas. La première larme en tant que loup coula sur la joue d'Happo. Il s'étonna de cela, lui qui croyait que les loups ne pleurait pas, il était vivement déçu ! Lui qui depuis toujours avait trouver du réconfort dans sa forme lupine, il n'en voyait plus l'intérêt et concentra ses dernières forces pour muter. Sous forme humaine, il avait des convulsions qui se stoppaient, puis recommençaient, et ainsi de suite. il avait terriblement froid, et murmurait sans s'en rendre compte :

"Linxya ... Linxya ... Linxya ... Linxya ... Linxya ... Linxya ... Linxya ... Linxya ..."

Happo se sentait de plus en plus mal, il avait envie de dormir ici et maintenant, mais il ne le fallait pas, il ne voulait pas, il savait que s'il s'endormait se serait pour toujours. Il ne pouvait pas, il devait rester en vie pour elle, pour Linxya, même si elle ne lui pardonnait pas, il se promit en lui-même de toujours la protéger quoi qu'il lui en coûte, il la protégerait au péril de sa vie s'il le fallait.

_________________
Ma signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linxya
Admin Linxya ♪
avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 30

Personnage du RPG
PV:
480/500  (480/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Jeu 6 Juin - 9:29

Linxya sentit un grand soulagement en voyant Happo bouger, il était en vie, mal en point vu la difficulté qu’il éprouvé pour tenir debout, mais en vie, la jeune fille admira sa force de caractère, il parvint à muter malgré la douleur pour reprendre forme humaine, mais elle le savait sous cette forme fragile survivre dans la nature était plus complexe, le pelage du loup le protéger des intempérie, hors sous cette forme seul les habits remplissait cette tache, et il était loin d’être suffisant à l’instar de la fourrure qui laissait l’eau goutté le long des poil, les vêtement eux absorbé l’humidité et le corps au lieu de se réchauffer devait fournir plus d’énergie pour maintenir une température stable, ajouter à sa la fatigue, l’épuisement, dans le meilleur des cas on finissait au lit avec un bon rhume, dans le pire des cas….

Linxya secoua la tête hors de questions d’y penser. Elle s’approcha d’Happo et se glissa sous son bras pour l’aider à tenir debout, elle avait encore mal elle même mais voir son alpha dans cet position de faiblesse la blesser plus que ses muscles meurtrie, il fallait qu’elle tienne, pour eux, pour lui, de plus Famenoire aurait peut être envie de se venger et il ne valait mieux pas traîner dans le coin, une balle était vite tirée et ils n’étaient pas en état l’un comme l’autre de l’éviter, quand au nouveau venu, Kissy, elle était septique, elle ne lui faisait pas confiance, même si au fond d’elle une toute petite voix lui murmurait « c’est lui ». Lentement elle se mit en route tenant toujours Happo qui l’appelait, elle colla sa tête contre lui, pour le rassurer, lui faire comprendre qu’elle était la, que malgré tout elle ne l’abandonnerait pas, plus tard quand il irait mieux elle lui parlerait, mais pour l’heure seul importai de s’éloigner.

L’odeur du sang humain était perceptible, tout comme celle des loup blessé, deux effluves qui se mélanger et lui donné la nausée, elle avançait, mais trop lentement à son goût, si seulement elle pouvait reprendre sa forme lupine, elle n’aurait qu’a porter Happo et il s’éloignerait plus vite, oui il le fallait pour les mettre à l’abri, loin de ces loup démesuré qui l’effrayer un peu, loin de l’odeur si envoûtante de cet être étrange qui malgré elle commençait à l’intrigué plus que de raison. Elle sentie son corps chauffé, son métabolisme réagir, la transformation commençait, c’était donc ça le secret ? Accepter ce qu’elle était ? Ou alors l’envie de protéger un ^être cher ? La réponse ne lui apparut pas encore pourtant elle avait revêtu sa fourrure noir, elle se glissa sous Happo de manière à ce qu’il soit sur son dos.


-Accroche toi Happo.

Lorsqu’elle sentie sont pelage la tirée elle comprit qu’il était accroché alors elle se mit à marcher, fixant le lointain, se concentrant sur l’horizon, plus loin, toujours plus loin, elle accéléra lentement au début, puis elle se mit à courir, le plus vite possible, oubliant la douleur, oubliant le paysage enneigé au alentour, se focalisant sur la distance, s’aidant de l’odeur d’Happo pour avancer, encore et toujours, jusqu'à s’écrouler de fatigue, mais pas avant se jura t’elle qu’ils ne soient tout deux à l’abri.

_________________

Vient me rejoindre Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Jeu 6 Juin - 18:30

Flamenoire pensait à tuer Happo... Non, elle s'était promit tout comme ses loups de ne jamais faire de mal à un loup... Elle était légèrement calmé mais... la rage bouillait toujours en elle...

"Monstre...monstre... tous des monstres!!!"

Elle cria ça si fort qu'il humain prit ses jambes à son coup et courra à toute vitesse, sans le savoir, il se dirigeait vers Happo et Linxya... Trop tard... Flamenoire lui tira une balle dans le cou et il s’effondra, les yeux de la jeune louve sous forme humaine montrait sa grande rage et sa tristesse démesuré. Elle pointa un moment Happo de son fusil puis, elle le laissa tombé au sol... Elle remit ses mains sur son visage en pleurant, elle tremblait comme une feuille. Elle se leva et partit en courant dans une direction opposé à Happo et Linxya sans but préssi, juste oublié... oublié tout...
Revenir en haut Aller en bas
Kissy
Anonyme
Anonyme
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 22/05/2013

Personnage du RPG
PV:
500/500  (500/500)
Points de Combat:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   Ven 7 Juin - 9:22

Les loups semblaient tous perdu dans leurs pensaient, mais Kissy ne s’en vexa pas, il commença par s’approcher de la jeune femme toute seule, il l’écouta en silence, elle détestait les humains, à entendre le ton de sa voix elle avait du en souffrir. , pourtant Kissy décelait une note de rage dirigé vers quelqu’un de proche, ce n’était pas contre lui, il ne lui avait rien fait, contre le loup multicolore ? Ou la louve noire ? Non… Il devait protégeait ses deux… Un cri retentit et un humain déboula à toute vitesse, une balle siffla prés de l’oreille de Kissy et l’homme se retrouva sans vie. Pendant que la femme au yeux vert s’éloignait. De l’autre côté les deux loups s’éloigner aussi.

Kissy soupira, il se retrouvait en plan, comme un imbécile, seul, il haussa les épaules et partit en traînant les pieds dans une autre direction, se demandant si il ne s’était pas trompé, si non, sa voulait dire qu’il devrait recroisé ses loups à un moment, le temps n’était peut être pas encore venu… Le Rakuen pourtant lui les attendaient impatiemment.

_________________
Au bout du chemin tu trouvera ta reponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La meute des condamnés.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La meute des condamnés.
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Condamné pour des propos tenus sur un forum
» Condamnés pour avoir laissé leur chien devenir obèse
» Helene Martin - Le condamné à mort -
» Maître de meute Skweel le Rogneur
» Victor Hugo - Le dernier jour d'un condamné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Rain RPG :: Pause (hors RPG) :: Archives :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: